•  
     
    Jeudi 13 mars 2008

     

     






    Mes amis,

    Le hasard nous vaut un terrible télescopage, entre deux faits dramatiques de l'Histoire : De celle qui nous marque à jamais.

    Ce soir, FR3 nous a présenté une page méconnue de la dernière guerre mondiale, celle de l'extermination méthodique des Juifs de l'Est par balles. Cette fois, il ne s'agit plus de la Shoah des Juifs - un tiers d'entre eux, paraît-il- , de la moitié des Tsiganes, de près de 350000 Témoins de Jéhovah, de masses considérables de personnes handicapées, physiques ou mentales, d'innombrables homosexuels - et bien sûr de tous les résistants, communistes ou patriotes engagés contre la barbarie. 

    La Shoah des Tsiganes est oubliée, celle des Juifs de l'ex Union Soviétique est déterrée. Enfin ! Le rideau de fer est tombé, à tort ou à raison c'est un autre débat - quand on voit en effet les drames liés au libéralisme financier, il est permis de se demander si le communisme apportant travail, toit, école, Santé, dignité à chaque individu, équitablement, n'avait pas du bon - , et maintenant nous savons que des centaines de milliers de Juifs furent exterminés par balles ou pire encore, enterrés vivants, à l'Est de nos frontières, simplement parce qu'ils avaient eu le malheur d'être nés Juifs.  Il est terrifiant de constater qu'au lieu de considérer l'autre comme leur prochain, tant d'individus, à travers l'Histoire, ont préféré l'écarter, le supplanter ou l'exterminer.  Rien qu'en Ukraine, entre 1.500.000 Juifs et 1.800.000 ont laissé leur vie. Images terribles de femmes nues, leur bébé dans les bras, jetées à terre et assassinées d'une balle dans le corps. Comment peut-on faire des choses pareilles ? 

    Comment un être humain peut-il devenir le bourreau d'une personne qu'il ne connaît pas ?

    J'ai eu mal, très mal, de voir toute cette barbarie.  Vous voyez, je suis saturée de la Shoah des Juifs, de commémorations en tous genres, j'ai une véritable indigestion, comme presque tout le monde. Et j'enrage de voir la télé nous inonder des mêmes thèmes, des mêmes personnes, de la même idéologie, qui s'étend d'ailleurs sur la planète comme le cancer dans un corps malade. Au nom du pluralisme, au nom de la justice. Et je l'avoue aussi, j'enrage de voir ce passé resurgir encore et toujours, alors qu'il ne se reproduit jamais de la même façon, et surtout qu'il soit instrumentalisé à des fins peu avouables. On ne peut se complaire indéfiniment dans le passé, c'est une prison, ce sont des chaînes. 

    Mais là, moi qui suis d'origine ukrainienne par ma mère, j'ai été touchée comme lorsque j'ai vu, et revu, ce merveilleux film " Un violon sur le toit ". Comédie, ou plutôt tragédie, musicale. On y voit peu à peu se préciser et s'étendre la menace des progroms. La fibre russe, ukrainienne, a vibré en moi. Si ma mère n'avait pas quitté la Russie en I917, elle dont le père était Juif, sans doute n'aurait-elle pas pu vivre sa vie pleinement. Et bien entendu avoir une petite Eva (c'est mon second prénom, c'est aussi celui de toutes les femmes, mes soeurs en humanité).


    Et puis ce soir, j'ai eu les entrailles brisées en apprenant la disparition du dernier poilu. Il n'y aura plus personne pour nous raconter tout ce que tant de jeunes hommes ont souffert pour nous. Drame terrifiant  de toutes ces vies sacrifiées en pleine jeunesse, avant même d'avoir aimé, goûté à l'existence ! Cela n'a jamais cessé de me bouleverser. Quand je vois ces hommes, souvent si jeunes, dans la boue, dans la douleur, dans le froid, dans la faim, dans la brutalité, dans l'angoisse, dans le désespoir, je me dis comme les rescapés : Non, plus jamais ça ! Et effectivement, ils sont allés à la boucherie en chantant, sûrs d'une victoire rapide, prêts à donner leur vie pour que ce soit la der des der, pour que l'humanité ne plonge plus jamais dans une telle horreur. 






    Lazare Ponticelli, le dernier poilu, nous a quittés. C'est une part de nous-mêmes qui est partie. Lazare, le dernier survivant, parmi nous pendant cent-dix ans, mircauleusement indemne après avoir été sur tous les champs de bataille, lui l'Italien volontaire pour la France. Parce que cet héros humble et courageux avait lui le pauvre, le pas de chance, choisi de vivre dans notre pays, d'y travailler, d'aimer cette terre, de défendre sa patrie d'adoption, et ensuite de s'y établir définitivement. A cette époque-là, on pouvait choisir le pays où l'on voulait vivre. 

    Nicolas Sarkozy, très justement, lui a rendu hommage. En oubliant néanmoins de rappeler qu'il chasse de la patrie des Droits de
    l'homme ceux qui, aujourd'hui, choisissent de s'y établir. Qu'il les expulse comme s'ils étaient des poux, de la racaille, de la vermine. Qu'il envoie ses sbires à la sortie de l'école traquer les gamins, organiser des rafles au faciès, séparer les familles, les conduire dans des centres de rétention où elles sont parquées comme du bétail, et pour finir les embarquer de force dans des charters pour l'horreur parfois, la souffrance toujours. Comme les nazis avant lui. 

    Lazare m'a bouleversée quand il a raconté, en quelques mots touchants, son itinéraire. Parti volontairement défendre sa patrie d'adoption dans la Légion Etrangère, quitte à mentir sur son âge ! Vivant au quotidien l'enfer des tranchées. Pactisant avec l'ennemi - cet étranger en face de lui, jeune comme lui - , oui, fraternisant avec lui au point de le renvoyer à sa famille, à sa vie, et d'abord à ses camarades de tranchée. Au nom de la communion entre les humains, tout simplement.  Tout simplement !

    Et c'est ce même Lazare, l'engagé enthousiaste, qui finira par déclarer : " Cette guerre, on ne voulait pas la faire, on nous l'a fait faire " . Eh oui, c'est ça le drame !  Ceux qui détiennent le pouvoir ont le droit de vie et de mort sur les populations, ils les envoient se faire tuer à leur place, pour défendre des intérêts qui ne seront jamais les leurs. 

    Alors, même ceux qui se sont portés volontaires, savent que la guerre est hideuse. Et qu'il faut tout faire pour épargner cette effroyable épreuve aux humains. Les guerres ne résolvent jamais les problèmes, elles les amplifient.





    L'horreur est de nouveau à nos portes. Guerres silencieuses contre les populations, comme celles que livrent des multinationales de l'agro-alimentaire ou de l'armement, pour du profit. Guerres de civilisations, comme celles où des fous à la tête de grands pays dit "démocratiques", "civilisés", "occidentaux", voudraient nous entraîner. Shoah contre les Palestiniens, envisagée, annoncée, proclamée, par ceux-là même qui ont vécu cette tragédie ignoble. Ou tout simplement guerre aux pauvres  - et non, comme disait ce Sage entre les Sages l'Abbé Pierre, guerre à la pauvreté. Guerres aux étrangers, guerres aux immigrés, guerres aux clochards, guerres aux délinquants, guerres aux familles monoparentales, guerre aux familles nombreuses, guerre aux Tsiganes, guerre aux jeunes des cités..... Guerres larvées, mais quotidiennes et deshumanisantes, indignes d'un pays comme le nôtre. 

    Et surtout, guerre déclarée d'une mafia à la tête du monde, contre les peuples. Pour accaparer les richesses, les ressources, et même l'air que l'on respire. Purifié du nombre et de la médiocrité ! 

    Nous sommes tous les prochaines victimes désignées. Et surtout nos enfants, nos descendants. C'est intolérable. Tandis que nous commémorons, d'une façon scandaleuse, le génocide des seuls Juifs, nous préparons un gigantesque holocauste. Celui des humains, de la civilisation, de l'humanité. Et bien sûr de notre humanité.

    N'avons-nous pas, malgré toutes nos commémorations sélectives et hypocrites, tiré les leçons des tragédies passées, une fois pour toutes ?

    Eva




    Photos de Lazare et de la shoa par balles, France3.fr

    Les autres, de l'encyclopédia Wikipédia



    _________________________________________________________________________


    - La "Shoah" planétaire

    - Le village du bonheur et la planète du malheur

     

    Saga Sarkozy et médias jusqu'à la lie

    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/


    - Bilderberg, Calvi, JF Kahn, Marianne, le 11 septembre, Moi Eva je m'oppose au Salon du Livre, où sont les Zola d'antan ? J'accuse FR2 d'être une chaîne communautariste au détriment du service Public, Désinformation en Afghanistan, le journalisme bling-bling, les médias nous manipulent, double nationalité israélienne et palestinienne, presse ripoux - et journalistes ripoux ?

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/


    ____________________________________________________________________________________


    Lu sur le Blog d'ANNA,

     http://anna-1.blogs.nouvelobs.com/


    A lire dans le « Contre journal »


    « Désormais il est assumé au plus haut niveau de l’Etat que l’étranger en situation irrégulière est une source de troubles et de maux. 

    La traque, l’arrestation et l’expulsion deviennent donc une priorité nationale. 

    Des moyens matériels et humains considérables sont engagés à cette fin. Le ministère abracadabrantesque de Brice Hortefeux en est l’incarnation : ministère de l’immigration, de l’identité nationale de co-développement et de l’intégration. Sur son site officiel, une seule activité est d’ailleurs mise en avant : la traque, l’arrestation et l’expulsion. 

    Les objectifs sont très élevés: pour 2008, le quota est fixé à 28 000 expulsions ! Et cela doit augmenter chaque année ! »



    _____________________________________________________________________________________



    A l'occasion de la Journée internationale des  F E M M E S ,

    Danièle, que mes lecteurs connaissent bien pour avoir lu ses magnifiques textes, 

    nous a envoyé en commentaires ce texte. Il mérite la première place, je le mets donc ici : 


    Bonjour Eva et les amis,
    Je ne vais pas faire un commentaire sur le sujet-même de ton article. C'est vrai qu'il se passe à Gaza des choses effroyables et que le mot "holocauste" en l'occurence reste parfois dans la gorge car nous sommes prisonniers d'un sentiment de culpabilité envers les victimes de la Shoa. J'ai visité, il y a 40 ans, un camp de concentration, je n'ai pas pu finir la visite car j'ai éclaté en sanglots, j'avais honte du genre humain et donc de moi-même et ce souvenir me poursuit encore. C'est vrai qu'il y a aussi des victimes de l'autre bord, et même si elles sont beaucoup moins nombreuses, mon amour et mon respect de l'humanité, mon désespoir devant le désespoir des autres hommes, femmes ou enfants me déchirent.

    C'est vrai qu'il y a des Palestiniens, des Israéliens qui ne demandent que la paix. Comment crier que la guerre fait surtout des victimes innocentes, des politiques heureux et des financiers encore beaucoup plus riches !

    Bon, j'en ai quand même parlé. Mais je voulais surtout relever dans ton texte les mots "liberté de penser" pour les appliquer à d'autres sortes de sujets. Je donnerai pour exemple la condition féminine.






    Mobilisation féministe
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:8marchrallydhaka_%2855%29.JPG

    J'ai vécu l'émancipation de la femme, au moins en droit. Je ne pense pas que les jeunes femmes ont conscience, sur ce point particulier, du boulet que représentait la culture collective, en l'occurence séculaire, sur notre pensée. Les stéorotypes masculins et féminins ont marqué bien des générations. Enfant, mon idéal était Madeleine, la Petite Fille Modèle de la Comtesse de Ségur et, pour l'avenir lointain, Heidi Grand-mère entourée de Pierre et de toute sa descendance. On s'est libérées du corset, grâce à une corsetière communarde, mais nous avons gardé les talons hauts (pas obligatoires heureusement) et leurs risques d'entorses et de scolioses. 

    Ma mère s'est mariée en devant obéissance à son mari et obligée de le suivre où il voudrait.Moi, il me fallait l'autorisation de mon époux pour travailler ou faire un gros achat. Notre minorité était ancrée dans nos têtes. Des symboles existent encore : dans les mariages religieux, la mariée entre dans l'église au bras de son père et sort au bras de son mari : résidu de ce qui était un passage de pouvoir. J'ai connu une femme Suissesse qui menait de main de maître (on ne dit pas de maîtresse) une entreprise importante en 1967 car son mari était malade et elle a voté "non" à la proposition du droit de vote des femmes dans son canton. La pensée, ""était emprisonnée pour la majorité. 

    Mon mari me présentait comme "sa moitié", le dictionnaire  définissait l'homme comme être humain de sexe masculin et la femme comme "compagne de l'homme". Quand je me suis retrouvée seule en 1973, n'étant plus ni la compagne, ni la moitié de rien, j'ai d'abord perdu pied puis je me suis reconstruite. Ce fut une deuxième naissance avec, cette fois, "la pensée libre" au moins sur ce sujet. Mais, notre culture, notre vocabulaire, sont empreints de ces stéréotypes. 

    Ces boulets que beaucoup traînent encore dans leur pensée existent dans de nombreux domaines : "il faut bien des patrons", "il faut bien que les riches soient assez riches pour nous donner du travail" etc.. La sémantique évolue : dans les années 60, l'entreprise c'était l'entrepreneur, mais aussi les salariés. Maintenant, c'est les actionnaires et les gestionnaires.



    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    On doit à Danièle, pour ceux qui ne le savent pas, deux textes magnifiques 

    Danièle, militante à tout prix
    http://r-sistons.over-blog.com/article-13987441.html

    lettre ouverte d'une laïque à Sarkozy
    http://r-sistons.over-blog.com/article-15215459.html 



    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    " SANS  COMMENT  TAIRE  ,  AVANT  QU'  ON  NE  M ' ENTERRE  ! "


    APPEL  A  VOUS  TOUS


    arthénice              LANCEMENT  DU  TEE-SHIRT   POLITIQUE ! 


    Ecrivain, et auteur-compositeur-interprète, appartenant à la catégorie "intellectuel précaire", agonisant chaque jour avec un RMI et Allocations Familiales s'élevant à 661 euros pour mes deux garçons et moi, senior de 48 ans, dépossédée de mon métier en Marketing Stratégique et Communication, 


    je crée ma propre activité combinant l'écriture, 

    la résistance politique, 

    l'éthique, 

    et le commerce !

     

    J'ai besoin de vous, 

    pour mettre en logo une bouche "blessée" par des menottes pour la faire taire et la soumettre à la peur !
    Des menottes comme le mord dans la bouche du cheval pour le faire obéir et l'obliger à se soumettre à la volonté de son cavalier

     

    Je ne peux vous rémunérer aujourd'hui, mais dès lors où mon activité prend un élan, vous ferez partie des bénéficiaires

     

    Mon projet est simple :

    Passer de la pensée à la parole et à l'action !

     

    Je ne peux plus me satisfaire de la seule écriture (http://lecarnavaldarthenice.blog.fr), voyager sur le Net pour me réconforter sur mon sens de l'humanité, me célébrer sur mon niveau de conscience et, impuissante, assister à la désolation et à l'écroulement !

     

    J'étouffe de l'impuissance à transmettre le savoir, la connaissance, l'humanité, et me dire victime sans défense, autre que la colère ou l'indignation verbale, du pire !

     

    Femme de pensée, de parole mais aussi d'action, il faut mettre en éveil le peuple, et ne pas attendre la catastrophe comme cela m'était suggéré, isolant le peuple dans l'ignorance !
    Je suis le peuple !
    S'il lui arrive une catastrophe, il m'arrive une catastrophe !
    Je ne suis ni à coté, ni au dessus !

     

    Aussi, mon projet est simple
    Le peuple est dans la rue, non pour manifester, sinon pour dépenser sans penser
    Il faut donc, aller dans la rue pour l'interpeler

     

    Quel est l'objet du peuple et de la rue ?
    Le Tee-shirt !!

     

    Nous allons inventer et commercialiser le Tee-shirt politique !
    Le Tee-shirt pour ne plus se taire, et manifester dans la rue
     

     

    Le principe du message est clair :
    Peuple !
    Exige la Vérité !
    Sur le devant du tee-shirt
    Et au dos, on décline selon les axes politiques que les politiciens s'appliquent à nous cacher:
    Le Nouvel Ordre Mondial
    L'Arnaque climatique
    La manipulation génétique
    L'Alibi sécuritaire et terroriste
    Etc...

    TSP-devant-copie-3.jpg TSP-dos.jpg
    Passer de la niaiserie de la mode prêt à porter, à l'interpélation citoyenne et résistante

     


    Abandonner le Renoncement pour la Résistance, et créer le mouvement "R2R"

     

    Aussi, je cherche un atelier de fabrication
    Je cherche un fabricant "éthique" et soucieux de la réalité française et mondiale

     

    Oui, le Verbe s'est écrit sur la pierre, l'arbre, le papier, l'écran et le tissu
    Et le tissu est un merveilleux matériau pour resserrer les fibres du lien entre les hommes
    Ca existe déjà ?
    Alors tant mieux soyons nombreux à créer

     

    Mais, ne nous trompons pas, ce que je vends, ce n'est pas du tee-shirt , 

    c'est de la
     
    pensée sur un support tissu !

    Donc, toute l'originalité du projet consiste à vendre cette pensée dans les lieux destinés à celle ci :  Les librairies !!

    Le marché est donc double :
    Celui du tee-shirt et celui de l'écriture et de la pensée

     

    Et ensemble, provoquer chez les jeunes comme chez les "grenouilles" endormies, le Mouvement !!

     

    Merci à vous pour toutes vos idées et vos actions pour collaborer à cette action

     

    Théorie de la "grenouille"
    Imaginez une marmite remplie d'eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille
    Le feu est allumé sous la marmite
    L'eau se chauffe doucement
    Elle est bientôt tiède
    La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager
    La température commence à grimper
    L'eau est chaude
    C'est un peu plus que n'apprécie la grenouille; ça la fatigue un peu mais elle ne s'affole pas pour autant
    L'eau est maintenant vraiment chaude
    La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle est aussi affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien
    La température de l'eau va ainsi monter jusqu'au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir, sans jamais s'être extraite de la marmite"
    Olivier Clerc


    Nevers


    http://sanscommenttaire.blog.fr/2008/03/12/appel-a-vous-tous-3861577

    http://r-sistons.over-blog.com/article-17057661.html


    _____________________________________________________________________________________



    11 septembre  2001 

    http://french-revolution-2.blog.fr/2008/02/17/test~3742684 (1 - 2 - 3)


    Me Myself I 



    Le point de vue d'un ingénieur. Décapant ! 


    _____________________________________________________________________________________


    PRESENTATION DE MON  NOUVEAU BLOG  AUX LECTEURS DE COME4NEWS 


    http://www.come4news.com/r-sistons-actualite-lactualite-effrontee-891431.html



    Vous en avez marre de l'actualité aseptisée ? Vous voulez un peu d'originalité, de sel, d' imprévu - et bien sûr aussi de l'humour ? Alors, j'ai une bonne nouvelle à vous annoncer.

    Eva, journaliste-résistante effrontée, lance un troisième blog pour commenter l'actualité. A sa façon. Libre, indépendante, toujours offensive et vivante bien sûr . Et avec passion !

     

    La parution ? Au gré des humeurs. Le sujet ? Au gré des humeurs. Le ton ? Au gré des humeurs. On commente, on annonce, on dénonce, on s'amuse, on pousse une colère, bref on ne s'ennuie pas.

     

    Et là, pas d'abonnement. Et un hébergement à l'étranger, en Belgique très exactement, pour être plus libre. Et ce n'est pas une histoire Belge ! Pardon s'il y en a qui me lisent. Je les respecte, pas l'actualité.

     

    Première offensive, "village heureux et planète malheureuse". Tout un programme !

     

    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/5635267/le-village-du-bonheur-et-la-planete-du-malheur

     

    Et vous voulez tout savoir sur la saga Sarkozy ? Ce lien est pour vous.

     

    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/post/5642544/saga-sarkozy-et%20medias-jusqua-la-lie

     

    Et j'attends vos commentaires pour savoir si vous êtes satisfaits ou pas. Si vous ne l'êtes pas, vous grondez, vous pestez, vous manifestez (si on peut encore faire grève ?), vous boycottez.

     

    Si vous aimez, eh bien tant mieux. Bonne dégustation !

     

    Eva, toujours aussi coquine. Profitez-en !


     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

     

    A  LIRE  !



    LA   FAIM   ET  LES   DROITS  DE  L '  HOMME
    _________________________________________________________________________________________



    De  JEAN  ZIEGLER      -  mon préféré !

    à l'occasion du Forum : " Quelle agriculture pour quelle alimentation "

      http://eldiablo.over-blog.org/article-17591314.html


    I. Toutes les cinq secondes, un enfant de moins de dix ans meurt de faim ou de ses suites immédiates. Plus de 6 millions en 2007. Toutes les quatre minutes, quelqu'un perd la vue à cause du manque de vitamines A. Ce sont 854 millions d'êtres qui sont gravement sous-alimentés, mutilés par la faim en  permanence. [2]

     

     

     

    Cela se passe sur une planète qui regorge de richesses. La FAO est dirigée par un homme de courage et de grande compétence, Jacques Diouf. Il constate qu'au stade du développement actuel de ses forces de production agricoles, la planète pourrait nourrir sans problème 12 milliards d'êtres humains, soit le double de l'actuelle population mondiale [3].

     

     

     

    Conclusion : ce massacre quotidien par la faim n'obéit à aucune fatalité. Derrière chaque victime, il y a un assassin. L'actuel ordre du monde n'est pas seulement meurtrier. Il est aussi absurde. Le massacre a bien lieu dans une normalité glacée.

     

     

     

    L'équation est simple : quiconque a de l'argent mange et vit. Qui n'en a pas souffre, devient invalide ou meurt. Il n'a pas de fatalité. Quiconque meurt de faim est assassiné.

     

     

     

    II. Le plus grand nombre des personnes sous-alimentées, 515 millions, vivent en Asie où elles représentent 24 % de la population totale. Mais si l'on considère la proportion des victimes, c'est l'Afrique subsaharienne qui paie le plus lourd tribut : 186 millions d'êtres humains y sont en permanence gravement sous-alimentés, soit 34 % de la population totale de la région. La plupart d'entre eux souffrent de ce que la FAO appelle «la faim extrême», leur ration journalière se situant en moyenne à 300 calories au-dessous du régime de la survie dans des conditions supportables.

     

    Un enfant manquant d'aliments adéquats en quantité suffisante, de sa naissance à l'âge de 5 ans, en supportera les séquelles à vie. Au moyen de thérapies délicates pratiquées sous surveillance médicale, on peut faire revenir à une existence normale un adulte qui a été temporairement sous-alimenté. Mais un enfant de moins de 5 ans, c'est impossible. Privées de nourriture, ses cellules cérébrales auront subi des dommages irréparables. Régis Debray nomme ces petits des «crucifiés de naissance»  [4].

     

    La faim et la malnutrition chronique constituent une malédiction héréditaire: chaque année, des centaines de milliers de femmes africaines gravement sous-alimentées mettent au monde des centaines de milliers d'enfants irrémédiablement atteints. Toutes ces mères sous-alimentées et qui, pourtant, donnent la vie rappellent ces femmes damnées de Samuel Beckett, qui «accouchent à cheval sur une tombe ... Le jour brille un instant, puis c'est la nuit à nouveau» [5].
    Une dimension de la souffrance humaine est absente de cette description : celle de l'angoisse lancinante et intolérable qui torture tout être affamé dès son réveil. Comment, au cours de la journée qui commence, va-t-il pouvoir assurer la subsistance des siens, s'alimenter lui-même ? Vivre dans cette angoisse est peut-être plus terrible encore qu'endurer les multiples maladies et douleurs physiques affectant ce corps sous-alimenté.

     

    La destruction de millions d'Africains par la faim s'effectue dans une sorte de normalité glacée, tous les jours, et sur une planète débordant de richesses. En Afrique subsaharienne, entre 1998 et 2005, le nombre de personnes gravement et en permanence sous-alimentées a augmenté de 5,6 millions.
    III. Jean-Jacques Rousseau écrit : « Entre le faible et le fort, c'est la liberté qui opprime et c'est la loi qui libère ». Afin de réduire les conséquences désastreuses des politiques de libéralisation et de la privatisation à l'extrême pratiquée par les maîtres du monde et par leurs mercenaires (FMI, OMC), l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé de  créer et de rendre justiciable un nouveau droit de l'homme : le droit à l'alimentation.

     

     

     

    Le droit à l'alimentation 

    est le droit d'avoir un accès régulier, permanent et libre, soit directement, soit au moyen d'achats monétaires, à une nourriture quantitativement et qualitativement adéquate et suffisante, correspondant aux traditions culturelles du peuple dont est issu le consommateur, et qui assure une vie physique et psychique, individuelle et collective, libre d'angoisse, satisfaisante et digne.

     

    Les droits de l'homme - hélas ! - ne relèvent pas du droit positif. Ce qui signifie qu'il n'existe encore aucun tribunal international qui rendrait justice à l'affamé, défendrait son droit à l'alimentation, sanctionnerait son droit de produire lui-même ses aliments ou de se les procurer au moyen d'achats monétaires, et protégerait son droit à la vie.

    IV. Tout va bien aussi longtemps que des gouvernements comme celui du président Luis Inacio Lula da Silva à Brasilia ou du président Evo Morales à La Paz mobilisent par leur propre volonté les ressources de l'État, afin d'assurer à chaque citoyen son droit à l'alimentation. L'Afrique du Sud est un autre exemple. Le droit à l'alimentation est inscrit dans sa Constitution. Celle-ci crée une Commission nationale des droits de l'homme, composée en parité par des membres nommés  par les organisations de la société civile (Églises, syndicats et mouvements sociaux divers) et de membres désignés par le Parlement. Les compétences de la Commission sont étendues. Depuis son entrée en fonction, il y a cinq ans la Commission a déjà arraché des victoires importantes. Elle peut intervenir dans tous les domaines relevant du déni du droit à l'alimentation :
    éviction de paysans de leur terre; autorisation donnée par une municipalité à une société privée  pour la gestion de l'approvisionnement de l'eau potable, entraînant des taxes prohibitives pour les habitants les plus pauvres ; détournement par une société privée de l'eau d'irrigation au détriment des cultivateurs; manquement au contrôle de la qualité de l'alimentation vendue dans les bidonvilles; etc.

     

    Mais combien existe-t-il de gouvernements, notamment dans le tiers-monde, dont la préoccupation quotidienne prioritaire est le respect du droit à l'alimentation de leurs citoyens ? Or, dans les 122 pays dits du tiers-monde vivent aujourd'hui 4,8 milliards des 6,2 milliards d'homme que nous sommes sur terre.

     

     

     

    V. Les nouveaux maîtres du monde ont horreur des droits de l'homme

    Ils les craignent comme le diable l'eau bénite. Car il est évident qu'une politique économique, sociale, financière réalisant à la lettre tous les droits de l'homme briserait net l'ordre absurde et meurtrier du monde actuel et produirait nécessairement une distribution plus équitable des biens, satisferait aux besoins vitaux des gens et les protégerait contre la faim et une bonne part de leurs angoisses.

     

    Dans leur achèvement, les droits de l'homme incarnent donc un monde totalement autre, solidaire, libéré du mépris, plus favorable au bonheur.

     

    Les droits de l'homme - politiques et civils, économiques, sociaux et culturels, individuels et collectifs [6] - sont universels, interdépendants et indivisibles. Ils sont aujourd'hui l'horizon de notre combat.

     

    Jean Ziegler

     

     

     

    [1] Jean Ziegler est Rapporteur spécial du Conseil des droits de l'homme des  Nations Unies sur le droit à l'alimentation ; il vient de publier L'Empire  de la honte (2007) en livre de poche.

    [2] FAO, L'état de l'insécurité alimentaire dans le monde, Rome, 2006.
    [3] Nourrir normalement veut dire procurer à chaque individu adulte, chaque  jour, 2 700 calories.
    [4] Régis Debray et Jean Ziegler, Il s'agit de ne pas se rendre, Paris,  Arléa, 1994.
    [5] Samuel Becket, En attendant Godot, Paris, Editions de Minuit, 1953.

    [6] Un droit de l'homme collectif est par exemple le droit à  l'autodétermination ou le droit au développement



    __________________________________________________________________________





    http://noslibertes.org 

    LES  FONDAMENTAUX  SE  FISSURENT :
    http://poly-tics.over-blog.com/article-17004832.html


    LA CORRUPTION DES MULTINATIONALES DU PETROLE
    http://www.marcfievet.com/article-17601371.html



    Des villes du Vermont votent pour l'arrestation de Bush et de Cheney
    http://www.verites.org/article-17448552.html 


    Lettre d'info n° 179 de l'AFPS du 10 au 16 mars 2008
    http://www.france-palestine.org/



    La dictature des chimistes
    http://www.noslibertes.org/dotclear/index.php?post/2008/03/11/41/La-dictature-industrielle
    (la société cancérigène... même si vous ne fumez pas - comme moi !)

    murs "virtuels" et militarisation en Amérique du nord 
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8130



    ____________________________________________________________________________________



    APOCALYPSE   BIENTÔT ?




    Ce blog (.) a pour but de vous ouvrir les yeux sur une Vérité que l'on nous dissimule en HAUT LIEU. L'Histoire se répète. La catastrophe que nos ancêtres ont connu voilà 12 960 ans est en train de se reproduire. Cependant ON nous berne avec des histoires en nous racontant que le réchauffement climatique serait dû à l'activité humaine. La preuve suprême de cette Imposture qui montre qu'ILS SAVENT est la construction de la fameuse ARCHE DE NOE en Norvège. Souvenez vous... pourquoi Noé a-t-il construit l'Arche ? Apprenez à lire dans les symboles et réveillez vous... le moment fatidique approche à grand pas.



    http://apocalypse.activblog.com/


    votre commentaire
  •  
     
    Dimanche 9 mars 2008

     

     



    undefined










    Ma pomme, à vingt ans, en Andalousie.














    __________________________________________________________________



    Coucou ! Me revoilà !

    En attendant de constituer mon 3e blog comme promis, "R-sistons-barbarie", où je rassemblerai tous mes textes montrant la barbarie de notre société - pour mieux l'avoir à l'esprit, et tenter d'y échapper - , j'ai constitué, peut-être seulement provisoirement, 
    un blog afin de commenter l'actualité, au gré de ma fantaisie, de mon humeur, de mon temps, de tout ce que vous voulez...

    Je dis provisoirement, 

    car pour m'éloigner un peu de Sarkozy, sur le Net, je me suis fait héberger en Belgique, et là, je me retrouve semble-t-il dans un blog version nursery ou jeunes ados, avec des petits dessins marrants pour expliquer le fonctionnement, en tous cas sans statistiques (à part un compteur) ni 
    newsletters. Impossible de savoir d'où viennent mes lecteurs chéris - rien, on peut toujours compter ceux qui cliquent dessus, point. Si vous cliquez, vous serez les premiers. 

    Et comme mon vrai blog,  c'est R-sistons à l'intolérable, accessoirement R-sistons à la désinformation,  pour faire un pied de nez aux médias aux ordres (de qui vous savez) , il n'y aura que mes inconditionnels. Mais au moins aurais-je le plaisir de me défouler. Tenez, je vous donne un aperçu : 

    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/


    Alors vous avez reconnu ma tronche, en plus il y a des papillons, je parle du village du bonheur et de la planète du malheur. Ca n'aurait pas été possible si je m'étais cantonnée au R-sistons à l'intolérable (qui reste mon principal blog, avec celui contre la désinformation):

    Voici un extrait :

     

    R-sistons.actu
    Une journaliste-écrivain réagit à l'actualité, en dénonçant la désinformation, et en incitant à résister à la société que les maîtres du monde préparent sur le dos des citoyens et derrière leur dos. Des pensées courtes et percutantes pour comprendre l'actualité et la décrypter, telle qu'elle est réellement ! Décapant, drôle, pathétique, incisif.

     
     
    Utilisez ce lien si vous voulez ajouter un signet ou un lien direct vers cet article... Le village du bonheur et la planète du malheur
    09-03-2008 Actualité

    Vu ce jour à la télé, une info sur Marinaleda, le village de l'utopie, en Andalousie. La terre n'appartient à personne, et elle doit être léguée aux générations futures. Le maire est un personnage coloré, qui arbore un foulard palestinien autour du cou, et Castro dans le coeur. Tout le monde a un travail, un toit - pour quinze euros par mois, une maison -, et un lopin de terre.  Pas de chômeurs, pas de sdf, pas de délinquants. 350 habitants heureux. Et cela fonctionne depuis trente ans ! La coopération, la solidarité, le partage... (..)

     



    Bon allez, c'est tout pour aujourd'hui, on est dimanche, le jour du Seigneur, du repos - et du vote. Je vais aller faire un footing en bord de mer, avec mon chien. Et m'offrir un  croissant tout chaud. En pensant à vous - peut-être !

    A bientôt - et je vais compter mes fidèles ! Caramba !

    Bises à tous, à mes amis comme à mes ennemis. Je dois en avoir en pagaïe ! 

    Bonne journée, votre Eva



    Lisez mon dernier texte, SAGA  SARKOZY, sur 

    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/





    _____________________________________________________________________________________


    J'ai souligné en jaune ce qui est à lire absolument. Avec le Kosovo, nous sommes sur une poudrière ! L'Amérique, au fond, rêve d'une nouvelle guerre en Europe, pas seulement au Proche-Orient !

    Michelcollon.info, pour de l'excellente info, voir aussi l'Aviseur international, etc

    COLOMBIE - EQUATEUR - VENEZUELA :
    Carlos Aznarez
    - C'est l'échange d'otages que Reyes a payé de sa vie
    Organiser pratiquement un échange, c'était un grand risque. Uribe en a profité.

    Reyes

    Fidel Castro - Rafael Correa, l'Equateur et la corruption des multinationales pétrolières
    Pourquoi Correa avait démissionné comme ministre de l'Economie
    Rafael Correa

    Álvaro Uribe a bien été classé comme "narco-trafiquant" par les services des Etats-Unis
    Document du Nacional Security Archive, rappelé opportunément par nos collègues du Grand Soir
    Narco-trafiquant

    ACTUALITE :
    Jean Ziegler
    - Réfugiés de la faim
    Organiser la famine et criminaliser ceux qui la fuient
    Ziegler

    Stefano Liberti - Gifle africaine aux Etats-Unis : AFRICOM, base non grata
    Washington avait annoncé un grand projet militaire. Les Africains n'en veulent pas.
    Africom

    Michaël Parenti - USA : les leaders du parti républicain sont-ils
    aussi moraux dans la vie privée que dans leurs discours ?
    Les histoires de cul, nous ne publions pas. Sauf quand les grands moralistes s'avèrent les plus hypocrites.
    Parti républicain

    Marco Van Hees - Didier ou Reynders ? L'un des deux ment.
    Quand le ministre belge des Finances organise la fraude fiscale et se contredit
    Reynders

    Machsom Watch - Comment ça se passe aux check-points
    Depuis quatre ans, ce groupe surveille systématiqument les check-points israéliens
    Check-points

    Salim Lamrani - Fidel Castro et l'avenir de Cuba
    Aux Etats-Unis et en Europe, on se fait beaucoup d'illusions sur ce que pensent les Cubains
    Castro

    Mouvement du 15 décembre - Et si on baissait (réellement) les impôts de ceux qui en ont (vraiment) besoin ?
    Cinq mesures concrètes pour une fiscalité plus juste
    Impôts

    Stefano Vernole - L'indépendance du Kosovo et les fissures de l'Europe
    Une guerre généralisée dans les Balkans serait bien vue à Washington

    Kosovo

    ATTENTION MÉDIAS :
    Diana Johnstone - Quand les médias oublient complètement ce qu'ils avaient dit du Kosovo.
    Un New York Times amnésique, mais il n'est pas le seul !
    Médias et Kosovo

    RECTIFICATIONS :
    Le premier de ces articles, précédemment publiés, était incomplet. Le second mal "lié".
    Avec nos excuses aux auteurs et traducteurs.

    John Pilger - Freedom Next Time
    Un grand reporter célèbre passe en revue les manipulations systématiques de la presse "libre"
    Pilger

    Layla Anwar - "Stress"
    Aux Etats-Unis et en Europe, on souffre du stress. Mais... Regard d'une femme arabe.
    Stress


    ___________________________________________________________________________________



    DYNASTIE  SARKOZY !  JEAN, le fiston


    Jean Sarkozy sera le candidat officiel de l'UMP aux élections
    cantonales de Neuilly
    ,
    en "remplacement" d'Arnaud Teullé. Décision directement inspirée par l'Elysée, au prix d'une alliance avec le candidat
    jusqu'alors dissident Jean-Christophe Fromentin.


    Jean Sarkozy, qui ne travaille pas et vit aux crochets de son pauvre
    père, et dont le bagage universitaire est plus que modeste,
    avait donc
    un intérêt tout particulier pour se présenter aux cantonales: les
    indemnités de conseiller général des Hauts-de-Seine sont beaucoup
    plus élevées que celle, éventuellement, de maire-adjoint.


    M.Jean a d'autant plus besoin d'obtenir une lucrative sinécure qu'il
    "fréquente" depuis quelques mois une très riche héritière, Jessica
    Darty, fille d'Isabelle Darty, actionnaire du groupe Darty, qui est par
    ailleurs la tante d'Amanda Sthers, ex-épouse de Maurice Benguigui,
    Patrick Bruel à la scène.


    "Très religieuse, la jeune femme initie Jean aux rites et à la culture
    judaïque. Il suit avec des amis à eux les cours de Torah avec un
    rabbin, confie une militante UMP.
    Elle aimerait beaucoup aussi qu'il
    prenne des cours d'hébreu".



    <http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkpulkFlZkPMnEFoWt.shtml>




    _____________________________________________________________________________________




    Trouvé, en même temps que les textes de michelcollon.info, ce papier, à l'instant, dans ma boîte mails, émanant d'une militante juive éprise de justice et de paix :
     



    Terrorisme d’Etat israélien à Jabbaliya...

    par Jacques Jedwab de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix)

    samedi 8 mars 2008

     

    " J’ai entendu des tirs, puis des cris et je suis monté voir ; ils étaient par terre tous les deux. Jacqueline était morte, mais Iyad vivait encore. Les voisins ont appelé une ambulance, nous avons foncé à l’hôpital, mais il est mort dès qu’on y a été."

    L’armée israélienne, lors de sa dernière incursion à Gaza s’est particulièrement acharnée sur Jabbaliya.

    L’incursion a duré 4jours, nuit et jour, depuis les premières heures du jeudi 28 février.

    Durant cette période, les israéliens ont tué 108 palestiniens dont 54 civils désarmés, parmi eux 26 enfants.

    Les habitants palestiniens de Jabalyia est, rue Abed Rabboet autour, ont subi des bombardements de F16 et d’hélicoptères, des tirs de tanks, de snipers ; leurs maisons ont été envahies et saccagées par des soldats israéliens, des adultes ont été suspendus avec des cordes.Des familles entières sont restées enfermées dans une seule pièce, et leurs maisons ont servi de postes d’où des snipers ont tiré sur des combattants palestiniens.

    Jacqueline Abu SHebak, 16 ans et son frère Iyad, 14 ans, vivaient rue Abed Rabbo avec leur mère et trois frères et soeurs plus jeunes.C’est leur oncle, Hatem Hosni Abu Shebak qui a trouvé leurs corps aux premières heures du samedi 1er mars,quand il a foncé en haut en entendant les tirs nourris et les cris. " J’entends les tirs et Iyad criait. Je suis monté en courrant, on tirait encore et les deux enfants étaient là, par terre dans le living.", dit-il, alors que nous sommes assis là, dans le living teinté de sang où Jacqueline est morte et où Iyad fut mortellement blessé. "nous avons du attendre une ambulance, parce que ma voiture avait été touchée par les tirs d’un tank israélien.". Hattim Abu Shebak nous montre le miroirs et les vitres brisées par les balles, les trous dans les murs et le sang des enfants sur les meubles.

    Les soldats israéliens qui ont tué Jacqueline et Iyad occupaient la maison d’en face, et retenaient en otage Ramez Etbail et sa famille.

    Ils pouvaient tirer depuis la maison sur les combattants du Hamas.

    Les Israéliens ont tiré directement depuis les fenêtres de la cuisine dans la maison des Abu Shebak et ont atteints Jacqueline et Iyad qui étaient recroquevillés dans un coin. Leur mère était dans sa chambre, elle essayait de protéger le dernier des balles mortelles. Le père, Mohammed Hosni Abu Shebak est agent de sécurité à Ramallah en Cisjordanie. Il y est depuis la prise du pouvoir par le Hamas dans la bande de Gaza en Juin 2007.

    Les Israéliens se sont repliés du nord de Gaza le lundi 3 mars, vers 6 heures du matin. Les gens sont aussitôt sortis dans les rues de Jabaliya et ont commencé les enterrements. A peine quelques heures plus tard, quand nous avons traversé Jabaliya, il y a avait des cortèges dans chaque rue.



    m7-8-2006_jpg1154896651.jpg

     Notre armée est pure (...), elle ne tue pas d’enfants. Nous avons une conscience et des valeurs et, à cause de notre morale, il y a peu de victimes palestiniennes. » Rhétorique des généraux israéliens dans « Tsahal », un film réalisé par Claude Lanzmann. 

    in http://chahids.over-blog.com



    Pour Israël, l’incursion dans Gaza est une opération militaire de "routine". Toutefois, avant même le début de l’opération, le Ministre de la sécurité Intérieure Avi Dichter avait dit clairement quelles étaient les intentions de l’armée israélienne, quand il avait déclaré que le tir illégal de rockets par les milices palestiniennes devait être arrêté "sans égard au coût humain pour les Palestiniens". L’emploi excessif d’une force pouvant entraîner la mort, et les tirs contre la population civile lors d’une opération militaire sont illégaux suivant la législation internationale des Droits de l’Homme, dont la quatrième convention de Genève.

    La densité de la population de Jabaliya est une des plus élevées du monde, ce qui rend impossible qu’Israël puisse faire une différence entre des cibles militaires et civiles.

    Cette année ( en 2 mois)l’emploi excessif continu par Israël d’une force pouvant entraîner la mort dans des zone densément peuplées de la Bande de Gaza a causé 237 victimes palestiniennes, dont 128 civils.

    Majid Abu Jelhum vit dans une petite rue tranquille à un kilomètre environ de la rue Abed Rabbo. Samedi matin il était chez lui avec sa femme, et quatre de leurs jeunes enfants jouaient dans le jardin. Tout était tranquile - Majid dit qu’il n’y avait pas eu de combat près de chez eux et ils pensaient que leurs enfants étaient en sécurité dans leur jardin. Vers 8 heures et demi il a entendu une explosion et il a entendu son petit garçon qui criait à l’aide.

    "J’ai couru au jardin et Selsabil était pas terre, inconscient ; elle avait été touchée par un petit rocket". Les deux jeunes soeurs de Selsabil et leur frère, celui qui avait appelé à l’aide, avaient aussi été blessés lors du tir. Les quatre enfants furent amenés d’urgence à l’hôpital al Shifa à Gaza-city, qui a croulé sous les morts et les blessés pendant toute l’incursion israélienne. Selsabi est morte une demi heure après avoir été admise à l’hôpital Al Shifa. Elle avait deux ans.

    Il y a beaucoup d’autres cas, tous aussi horribles, de morts d’enfants pendant cette opération militaire dite de routine.

    Le 28 février, quatre cousins, jeunes, ont été atteints par des rockets israéliens, sur le terrain où ils jouaient au foot près de chez eux rue El-Querem, à Jabalyia Est. Les quatre enfants, Mohammad Na’im Hammouda, neufans, Ali Munir Dardouna, huit ans, Dardouna Deeb Dardouna, 12 ans et Omar Hussein Dardouna, 14 ans, ont été démembrés par les rockets. Le père de Mohammad, Naim Hamouda, a raconté à Ibrahim Sourani, un avocat spécialisé dans les Droits de l’Homme, au Centre Palestinien des Droits de l’Homme, qu’il n’avait pu reconnaître son fils quand il avait trouvé les corps des quatre enfants, parce qu’ils étaient déchiquetés.

    Le premier ministre israélien Ehud Olmert a menacé d’une suite à l’opération militaire,disant qu’elle n’était que suspendue et reprendrait.

    La population civile de la Bande de Gaza, parmi laquelle les résidents assommés de la rue Abed Rabbo, attendent de voir si Israël lancera d’autres attaques contre eux - et espère que de l’extérieur, des voix finiront par se faire entendre pour qu’on leur vienne en aide. 


    Jacques Jedwab (Union juive française pour la paix - UJFP - Provence Côte d’Azur) Jabaliya Est ( nord de la Bande de Gaza)

    ____________________________________________________________________________________


    Israël n’agira pas seule contre l’Iran, selon Peres


    Al-Manar
    Une fois encore, les Israéliens critiquent violemment la République Islamique, accusant l’Iran d’essayer de développer une bombe nucléaire et appelant à des actions contre le programme nucléaire iranien pacifique.

    « Israël n’envisagera pas d’action unilatérale pour empêcher l’Iran d’obtenir une bombe nucléaire », a-t-on cité le président israélien Shimon Peres, samedi.

    Dans une interview avec le journal français Le Figaro, avant un séjour à Paris la semaine prochaine, Peres a dit, toutefois, que si les sanctions économiques ne parvenaient pas à persuader l’Iran à arrêter son programme nucléaire, « les options non-militaires seraient épuisées ».

    Les Nations Unies ont imposé des sanctions sur l’Iran pour lui mettre la pression afin qu’elle suspense l’enrichissement d’uranium, une action dénoncée par l’Iran. « Je préférerai arrêter le développement de la bombe sans avoir recours à la guerre. Les sanctions ont prouvé leur efficacité dans le passé », a dit Peres, citant des décisions de la Libye, de l’Afrique du Sud, de la Corée du Nord, renonçant à leurs projets nucléaires.

    Interrogé pour savoir si Israël agirait seule pour « empêcher l’Iran d’obtenir la bombe », Peres a répondu : « En aucun cas. Nous ne sommes pas aussi imprudents pour concentrer le danger iranien sur Israël ».

    « C’est un problème que le reste du monde doit résoudre. Avec les missiles de longue portée développés par l’Iran, le problème n’est pas israélien seulement », a ajouté Peres, ignorant les multiples sortes de missiles et de bombes qui ont réalisé des massacres et des bains de sang au Liban et en Palestine


    http://www.aipas.over-blog.org/article-17553776.html


    _____________________________________________________________________________________



    Un de mes lecteurs m'envoie cette remarque très pertinente
    :


    Je suis scandalisé par le traitement tendancieux de la guerre
    isarélo/palestinienne, l'autre jour sur France Info, j'entends :

    "Israel a bombardé la bande de Gaza en représaille contre des tirs de
    roquettes palestiniennes" Pourquoi ne dirait on pas plutot :"Les Palestiniens ont effectué des tirs de roquettes sur Israel en représailles aux bombardements israeliens qui ont tué des enfants et des adolescents lors du dernier raid aérien sur Gaza"




    ____________________________________________________________________________________


    Une invention appelée « le peuple juif »

     lu sur le journal israélien Haaretz :

    La Déclaration d’Indépendance d’Israël énonce que le peuple juif est apparu en Terre d’Israël, puis qu’il aurait a été exilé de sa patrie natale. Tout élève israélien apprend, à l’école primaire, que cela se serait produit durant la domination romaine, en l’an 70 après J.C. Après quoi, la nation juive serait restée fidèle à sa terre, dans laquelle elle aurait commencé à retourner, après deux millénaires d’exil. « Faux », dit l’historien Shlomo Zand, dans un des ouvrages les plus fascinants – et les plus dérangeants – à avoir été publiés, ici (en Israël), depuis bien longtemps. « Il n’y a jamais eu de « peuple juif », mais seulement une religion juive, et l’exil, lui non plus, ne s’est jamais produit – par conséquent, comment parler de « retour » » ?? Zand rejette la plupart de ces histoires autour de la formation d’une identité nationale, dans la Bible , et notamment l’exode d’Egypte, ainsi (on ne s’en plaindra pas) que les horreurs de la conquête (de Canaan, la Palestine , ndt) sous les ordres de Josué. « Tout ça, c’est de la fiction, c’est une mythologie qui a servi de prétexte à la création de l’Etat d’Israël », affirme-t-il.

     D’après M. Zand, les Romains n’exilaient généralement pas un peuple entier, et la plupart des juifs furent autorisés à rester dans le pays. Le nombre des exilés se chiffra au grand maximum en dizaines de milliers. Quand le pays fut conquis par les Arabes, beaucoup parmi les juifs se convertirent à l’Islam, et furent assimilés à la société des conquérants. Il en découle que les ancêtres des Arabes palestiniens étaient des juifs. Zand n’est pas l’inventeur de cette thèse ; trente années avant la Déclaration d’Indépendance d’Israël, David Ben-Gourion l’avait faite sienne, ainsi que Yitzhak Ben-Zvi et bien d’autres.

     Si la majorité des juifs n’ont pas été exilés, comment se fait-il qu’ils furent si nombreux à attendre quasiment tous les pays de la Terre  ? Zand dit qu’ils ont émigré de leur plein gré ou, pour ceux qui furent exilés à Babylone, ils restèrent dans leur pays d’exil parce qu’ils avaient choisi de le faire. Contrairement à la croyance conventionnelle, la religion juive a tenté d’induire des membres d’autres fois de devenir juifs, ce qui explique de quelle manière il y a eu des millions de juifs, dans le monde entier. Comme l’indique, par exemple, le Livre d’Esther, « Et beaucoup des peuples de la Terre se firent juifs ; en effet, ils avaient été saisis par la crainte des juifs. »

     Zand cite beaucoup d’études existantes, dont certaines ont été écrites en Israël, mais évincées du discours consensuel. Il décrit aussi, longuement, le royaume juif d’Himyar, dans le Sud de la Péninsule arabique, et les Berbères juifs, en Afrique du Nord. La communauté juive, en Espagne, découlait d’Arabes qui s’étaient convertis au judaïsme et étaient venus avec les armées qui avaient conquis l’Espagne sur les chrétiens, ainsi que d’individus d’origine européenne, qui s’étaient, eux aussi convertis au judaïsme.

     Les premiers juifs d’Ashkénaz (l’Allemagne) ne venaient pas de la Terre d’Israël et ils n’avaient pas atteint l’Europe orientale à partir de l’Allemagne, mais ils s’étaient convertis au judaïsme dans le royaume Khazar, dans le Caucase. Zand explique les origines de la culture yiddish : ce n’était pas une importation juive à partir de l’Allemagne, mais le résultat d’une connexion entre les descendants des Kuzari et les Allemands, qui se rendaient dans les régions orientales de l’Europe, en tant que commerçants, pour certains d’entre eux.

     Nous ne sommes pas étonnés, dès lors, de trouver toute une variété de gens et de races, des blonds, des bruns, des basanés et des jaunes, devenus juifs, en grand nombre. D’après Zand, les sionistes ont besoin de leur bricoler une ethnicité commune, et la continuité historique a produit une longue série d’inventions et de fictions, ainsi qu’une invocation permanente de thèses racistes. Certaines ont été concoctées par les esprits des théoriciens du mouvement sioniste, tandis que d’autres ont été présentées comme les constatations d’études génétiques effectuées en Israël.

     Le Professeur Zand enseigne à l’Université de Tel Aviv. Son ouvrage « Quand et comment le peuple juif a-t-il été inventé ? » (When and How was the Jewish People Invented ? ») (publié par les éditions Resling, en hébreu), vise à promouvoir l’idée qu’Israël devrait être un « Etat de tous ses citoyens » - juifs, Arabes et autres – par opposition à son identité proclamée de « pays juif et démocratique ». Des histoires personnelles, une discussion théorique profuse et des saillies sarcastiques nombreuses ne servent pas l’ouvrage, mais ses chapitres historiques sont bien écrits, et ils citent de nombreux faits et analyses que beaucoup d’Israéliens seront étonnés de lire pour la toute première fois. (...)

    http://www.haaretz.com/hasen/spages/959229.html

    __________________________________________________________________


    Gaza : 60% des centres de soins fermés ou en activités réduites 1/4 des médicaments essentiels non disponibles

    http://www.medecinsdumonde.org/fr





    ____________________________________________________________________________________


    lu sur http://chahids.over-blog.com   en commentaires



    Faut-il gazer Gaza ? C’est à la « une » de la presse israélienne
    7-03-2008
    Dans la section « Opinions » du premier quotidien israélien, le Yediot Aharonot, un dément nommé Guy Bechor propose de gazer l'entière population de Gaza, avec des lacrymogènes et pas du cyanure, bien sûr, l'Etat israélien étant par définition le plus moral du monde comme chacun sait. (lire...)



    La nouvelle stratégie concentrationnaire d’Israël : une analyse d’Ilan Pappe
    7-03-2008

    L'Etat juif du 21ème siècle est sur le point de terminer la construction de deux méga prisons, les plus grandes dans leur genre de toute l'histoire de l'humanité", écrit Ilan Pappé dans une analyse de la stratégie israélienne actuelle qu'il qualifie de génocidaire. A lire ci-dessous le texte anglais traduit par Djazaïri. (lire...)



    Attentat à Jérusalem : Mise au point de F. Legeait

    "Hier soir à la radio : "attentat à Jérusalem, un Palestinien ouvre le feu dans une école juive : 8 morts". Comme d’habitude les média occidentaux sont dans l’imprécation, l’approximation, et l’amalgame. Voici donc quelques précisions - mais avant tout et pour que ce soit bien clair : je n’approuve pas cet attentat". Ci-dessous l’analyse tout à fait pertinente du photographe François Legeait que nous remercions pour cette mise au point.

    Passé les premières annonces, on précise que l’école visée n’est pas n’importe quelle école juive, mais une yeshiva, autrement dit une école religieuse orthodoxe. S’il s’était agi de musulmans, on aurait parlé d’islamistes (curieux qu’il y ait dans notre langue un mot pour les intégristes musulmans, mais pas pour les autres) —voire de Talibans, terme signifiant expressément "élève", ou "élève d’une école religieuse" NDLR—.

    Cette yeshiva, nous apprend Haaretz, appartient au Mouvement Sioniste Religieux, lié à de nombreuses colonies de Cisjordanie. Je rappelle à toutes fins utiles que ces colonies sont illégales, condamnées par le droit international, et que ces colons sont des occidentaux, sionistes extrémistes, qui estiment que la Palestine leur a été donnée par Dieu, et pour qui la vie d’un Palestinien a moins de valeur qu’une poignée de terre, pourvu qu’elle soit sainte. Al Jazeera précise que les étudiants qui féquentent cette école sont "des lycéens et de jeunes soldats dont beaucoup sont armés" (les victimes ont entre 15 et 26 ans), ce que confirme Haaretz avec le témoignage d’un étudiant : "j’ai tiré deux fois dans la tête du terroriste". Pas n’importe quelle école donc, mais une cible politiquement très significative.

    Dès hier soir, des manifestations ont eu lieu à Jérusalem, où les "Mort aux Arabes !" le disputaient aux condamnations de la politique d’Ehud Olmert : trop timide ! "Il serait temps de livrer une vraie guerre aux Arabes !" estimait ce matin un jeune israélien au micro de France Info. Pour le directeur de l’institution "cet attentat est la suite des massacres de 1929". Le gouvernement israélien fait le rapprochement avec l’exécution par ses services le mois dernier d’un dirigeant du Hezbollah libanais à Damas, conforté en cela par une revendication (non authentifiée) faisant allusion à cet assassinat.

    A l’ONU les Etats Unis refusent qu’une résolution fasse le lien avec l’occupation israélienne et la récente opération à Gaza (en rejetant la responsabilité de l’échec sur la Libye) ; du coup le conseil de sécurité ne condamne pas officiellement l’attentat.

    Bref personne ne semble vouloir envisager un rapport avec les massacres des derniers jours à Gaza (114 morts en une semaine dont une majorité de civils), où des scènes de liesse, déplacées mais malheureusement compréhensibles, ont marqué l’annonce de l’attentat de Jérusalem. Tout comme la mort d’un civil israélien à Sdérot par une roquette Qassam (à l’origine de cette opération) n’a rien à voir avec la poursuite de l’occupation, de la colonisation et de l’asphyxie de tout un peuple.

    Au fait, vous souvenez-vous que les média français ont parlé des 22 écoliers et lycéens tués la semaine passée à Gaza par l’armée israélienne ? Des deux écoles de Rafah bombardées par ses tanks ? Non : ils n’en ont pas parlé. Israël est une démocratie, alors que le Palestinien de la yeshiva était un terroriste (d’ailleurs comme le précise France Info ne portait-il pas "apparemment" une ceinture d’explosifs !?)

    Non non non, la politique d’Israël envers les Palestiniens ne peut pas expliquer de tels actes. Les Arabes sont des terroristes, un point c’est tout. Mort aux arabes !"

    François Legeait


    Ne pas dormir
    J'ai eu une longue journée, une terrible journée, à prendre des photos et à écrire sur le terrain à Gaza Ville et dans le nord de Gaza. J'ai rencontré deux enfants qui ont survécu au bombardement d’un match de football à Jabalyia mercredi : les 4 autres enfants, comme vous le savez probablement, ont été tués.
    J'ai vu que l’un des enfants n'avait plus de chair sur les jambes. Ils avaient des brûlures sur tout le corps suite aux bombardements des tanks. Ce fût l'une des choses les plus effrayantes que j’aie jamais vues et pourtant j’ai vu
    bien pire.





     

      

    http://ism-france.org/news/article.php?id=8430&type=temoignage&lesujet=Nettoyage%20ethnique

      Source : http://rafah.virtualactivism.net/  
      Traduction : MG pour ISM

    _____________________________________________________________________________________


    votre commentaire
  •  
     
    Samedi 8 mars 2008

     

     




    [urne[1].jpg]

    http://aspeta.blogspot.com/





    Bonjour,

    Ceci n'est pas une parution comme d'habitude, ce sont deux infos pratiques que je mets à votre disposition.

    Que voulez-vous, j'ai un esprit pratique, moi ! Caramba ! 

    Alors, voilà, j'ai reçu d'une part de mon ami blogueur Aspeta toutes ces infos pour dimanche, et puis attention ! Très important ! Je reçois aussi ces conseils, destinés aux blogueurs, que je partage aussitôt avec vous. Solidarité oblige !

    Et pour finir, je vous fais découvrir un site magnifique : Legrandsoir. Tout un programme ! Chaque article est une perle ! Comme avec le site michelcollon.info, ou d'autres, mondialisation.ca, voltaire.net, solidariteetprogres, etc

    Bises à tous, blogueurs ou blagueurs !

    Votre Eva


    _______________________________________________________________

     

     

     

     

     

    ASPETA

     

     

     

    voudrait vous offrir quelques outils pour vous informer sur ce scrutin.

     

    .

     

    Un rappel d'abord,

     

    grâce a ces liens de Wikipédia :

     

    .

     

    De ce qu'il représente et ce qu'il suppose

     

    içi

     

    .

     

    Des procédures qu'il implique

     

    içi

     

    .

     

    Et de l'actualité de cette élection

     

    içi

     

    .

     

    .

     

    Vos choix sont déterminants,

     

    vous pouvez :

     

    .

     

    Vous abstenir, voter blanc ou nul et en ce cas informez vous

     

    içi

     

    de ce que cela signifie

     

    .

     

    Vous pouvez aussi

     

    .

     

    Voter pour une liste qui correspond aux ambitions

     

    de votre ville

     

    .

     

    Ou voter pour une liste qui sanctionnera le gouvernement

     

    pour ses dérives récurentes

     

    .

     

    En attendant

     

    ...

     

    Regardez cette archive de l'INA

     

    qui illustre le passé de cette élection en images

     

     

     

    sur ce lien

     

    .

     

    Ou telechargez les document officiels

     

    sur le site du ministère de l'intérieur

     

     

     

    en cliquant là

     



    http://aspeta.blogspot.com/


     


     



    _________________________________________________________________



     

    Bonjour,

     

     

     

    Pour info, mon hebergeur (militant), me signale l'application de ces nouvelles dispositions legales, qui ne valent pas que pour les boutiques en ligne*.

     

    Vu la nature du contenu de nos sites, ils ne nous rateront pas si nous ne sommes pas en conformite.

     

    Si vous ne voulez ou ne pouvez pas souscrire a  la mise en conformite 100 % assuree (et mise a jour), surtout si vous ne vendez rien, renseignez-vous au moins sur les choses a  faire et a  indiquer sur vos sites et faites passer le messages aux amis...

     

    Nous n'avons pas le droit a  l'erreur, vous le savez, et pour eux, il est plus facile de nous avoir sur des trucs comme ca que sur le fond

     

    A+

     

    Jacques

     

     

     

    *Par exemple, le gestionnaire du site et de son contenu, doit maintenant être déclaré à  la CNIL.


    Trouvé :

    La Cnil supprime la déclaration de site Internet
    Un site Web n'a plus besoin d'être enregistré comme tel auprès de l'autorité de contrôle. Ce qui ne dispense pas, selon les cas, de formalités auprès de l'organisme. Pas si simple...


    http://www.01net.com/editorial/322028/la-cnil-supprime-la-declaration-de-site-internet/

    Déclarer un site internet blanc

    La CNIL a supprimé en 2006 la déclaration spécifique de site internet. Les sites internet n’ont plus à être déclarés en tant que tels. Mais, si vous faites un traitement de données personnelles utilisant un site internet, vous devez vérifier s’il faut ou non le déclarer à la CNIL.


    http://www.cnil.fr/index.php?id=1946

    ____________________________________________


    Lu sur Come4news en commentaire :

    L'oeil de Big Brother : par VAUTIER
     


    Alerte Rouge:

    Un projet de décret dévoilé par les Echos pourrait, dans le but de lutter contre le terrorisme, entériner la mort de l'anonymat sur Internet en France.
    Etat policier: Vous publiez un commentaire sur un forum ou un blog évoquant la qualité de l'air parisien. En cliquant sur le bouton "poster", d'ici quelques mois, vous aurez forcé votre fournisseur d'accès et l'hébergeur de votre forum à stocker des informations.
    Votre adresse IP, votre login, votre mot de passe, votre pseudonyme, vos coordonnées ou celles de votre entreprise dans le cas d'un accès partagé, les "identifiants de contenus" et le terminal que vous aurez utilisé, pour faire bonne mesure, devront être gardés à disposition de la Justice.
    Avec les notions de date et de lieu, connus grâce à l'IP et aux entrées dans la base de données, l'on saura tout sur vous, amis créateurs de contenus !
    Armée de ce décret, la justice aura accès à des moyens supplémentaires de réussir ses enquêtes pénales. Une personne ayant donné, sur un forum, un moyen de contourner une méthode de protection de musique protégée, ce qui est interdit, sera, par exemple, beaucoup plus facile à identifier. Celà pourrait aider à désengorger les tribunaux en amenant plus vite à des condamnations, et devrait également avoir un effet dissuasif.


    ______________________________________________


    une vraie condamnation pour un faux profil : inquiétude des blogueurs marocains
    http://come4news.com/une-vraie-condamnation-pour-un-faux-profil

    Les populations sous surveillance, entretien J.C. Paye - S. Cattori
    http://oulala.net

    respect et protection de la vie privée
    http://vieprivee.com

    surveillance des citoyens
    http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php ?rubrique64 

    Images pour contourner la censure
    http://newsoftomorrow.org, 5.2.8.

    Conservation des données, un décret Big Brother approche !
    http://verites.org/article-16912827.html 

    Alerte surveillance généralisée ! George W. Bush critique le congrès 
    http://newsoftomorrow.org/  17.2.8.

    Fichage : Les absents auront toujours tort
    http://newsoftomorrow.org/  20.2.8.

    Un plan musclé contre la cybercriminalité
    http://newsoftomorrow.org/ 

    Télécoms : câbles sous-marins au Moyen-Orient sectionnés...
    http://usa-menace.over-blog.com/article-7374240.html 


    ____________________________________________________________________________________




    CONSOMMATION,  DANGER  ADDITIFS  :  LA   LISTE !


    www.polange.com/?ref=8059

    http://www.quechoisir.org/Position.jsp;jsessionid=20WG1JSRM2L5H0MIM2XUV4I?id=Ressources:Positions:41452BF0221775CEC1256D86003960D6




    Pourquoi Denis Gautier-Sauvagnac et Laurence Parisot ne sont-ils pas en prison ?

    http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3341


    URIBE, classé comme narco-trafiquant par les USA !

    http://www.marcfievet.com/article-17486493.html


    URIBE, vu par Jean-Luc Melenchon

    http://www.marcfievet.com/article-17484358.html 

     
    Journée de la femme, avec poly-tics : l'excision

    http://poly-tics.over-blog.com/article-17474148.html



    ___________________________________________________________________________________



     Bonjour Hamas   -    par  Uri Avnery


    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/



    Nous, israéliens, vivons dans un monde de fantômes et de monstres. Nous ne menons pas une guerre contre des personnes vivantes et de véritables organisations, mais contre des diables et des démons qui sont là pour nous détruire. Il s'agit d'une guerre entre les Fils de la Lumière et les Fils de l'Ombre, entre le Bien absolu et le Mal absolu. C'est ainsi que nous voyons les choses, et c'est également ainsi que l'autre partie les voit
    Essayons de ramener cette guerre des sphères virtuelles vers la terre ferme de la réalité. Il ne peut pas y avoir de politique raisonnable, ni de discussion rationnelle, si nous ne quittons pas le royaume des horreurs et des cauchemars...

    suite à http:/mondialisation.ca
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8248


    Barak étudie un plan militaire pour déplacer les habitants du nord de Gaza

    http://www.aipas.over-blog.org/article-17461123.html


    La nouvelle stratégie concentrationnaire d'israël :

    http://www.aipas.over-blog.org/article-17488821.html



    Le terrrorisme institutionnalisé

    http://www.oulala.net/Portail/ecrire/articles.php3?id_article=3340


    __________________________________________________________________



    Pour les amateurs....

    Le projet bluebeam

    Le projet Blue Beam de la NASA est une stratégie pour imposer la religion du Nouvel âge avec " l'Antéchrist " à sa tête et ce en quatre phases. Derrière cette formulation religieuse se dissimulerait un plan scientifique mettant en
    œuvre des technologies spatiales high-tech. La religion mondiale unique serait la fondation même du nouvel ordre.


    http://nouvelordremondial.over-blog.org/article-17458983.html


    6.6.6, projet mondialiste, etc ...

    http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/03/08/international-free-press-agency-intellig-3834472


    ____________________________________________________________________________________




    Je m'oppose au Salon du Livre ! Par Eva
    ____________________________________________________________________


    voir  http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

    __________________________________________________________________ 


       

    LE  GRAND  SOIR : site que je découvre vraiment maintenant, et qui contient des perles ! Alors, je vous les présente :

    D'abord, un  R.V. : 


    13 mars 2008

     

    PARIS : présentation livre "Colombie, derrière le rideau de fumée. Histoire du terrorisme d’Etat"

    Maurice Lemoine, rédacteur en chef du Monde diplomatique

    présente le dernier livre d’Hernando Calvo Ospina :

    Colombie, derrière le rideau de fumée. Histoire du terrorisme d’Etat

    en présence de l’auteur.

    A l’invitation du Monde diplomatique, de la Coordination populaire colombienne et de France Cuba–Paris :

    à 19 heures
    CMCAS : 19, rue de Provence, Paris 9è
    M° Richelieu-Drouot ou Le Peletier



    ___________________________________________________________________________________


    Mémoire d’un enfant palestinien de la Naqba de 1948



    Le texte ci dessous a été publié en 1988, il y a 20 ans ; il évoque
    l'impossibilité d'oublier "d´un enfant palestinien de la Naqba de 1948".
    Quarante années avant de publier ce souvenir, posthume ; et 20 années  de plus pour qu'il soit diffusé plus largement. Faudra-t-il 60 années pour que des enfants de Gaza arrivent à dire ces mêmes massacres, par les mêmes troupes coloniales ? Pour ne pas oublier. Ce texte a été publié en 1988 dans la « Revue d´Etudes Palestinienne »
    en hommage à Khalil (...)

    -> http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6114
    _

    ___________________________________________________________________________________


      CHAVIGNE Jean-Jacques

    SARKOZY  FUSIBLE  DE  FILLON

    [En réalité, c'est l'inversion du rôle de fusible qui explique pourquoi
    Fillon monte dans les sondages alors que Sarkozy s'écroule. C'est
    uniquement pour cela que Fillon ne dégringole pas à la même vitesse que
    Sarkozy. Si Fillon se mettait à jouer le rôle de fusible et à assume la
    fonction habituellement dévolue au premier Ministre, il s'effondrerait à
    la même vitesse que Sarkozy.

    -> http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6115
    ____________________________________________________________________________________



    TORTURE  DES  ENFANTS  PALESTINIENS sous l'occupation

     « Amnesty International avait jadis établi que la torture est la seule forme de violence qu’un État niera toujours sans jamais oser la justifier. Israël a fait mentir Amnesty, c’est le seul pays au monde qui ait légitimé la torture tant du point de vue juridique que rhétorique. » Eitan Felner, directeur de B’Tselem

    Un thème souvent ignoré ou à peine abordé est la torture. Peut-être cela vient-il du fait que beaucoup ne veulent pas admettre qu’un mot si atroce ait un sens de nos jours ou à notre époque, encore moins qu’il soit une réalité. Peut-être que c’est parce que le sujet est si pénible et réellement répugnant que peu ont les tripes d’écrire à son propos. Bien sûr, il y a aussi le fait que ceux qui commettent des actes de tortures font en sorte de couvrir leurs exactions sous d’ignobles interprétations en vertu du concept de nécessité, de telle façon qu’une plainte ne soit jamais déposée, ou en s’assurant que le bureau des plaignants ignore tout simplement leurs actions illégales. Sinon, tout simplement, on torture si durement la victime qu’elle serait incapable de témoigner, et mieux encore si elle mourrait  suite à 

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6117

    _____________________________________________________________________________________


    L’historien Ilan Pappe refuse de cautionner le Salon du livre de Paris

    Chers Amis,

     

    Comme vous le savez sans doute, le Salon du Livre de Paris, cette année, est dédié au soixantième anniversaire d’Israël.

     

    Je supposais, et j’espérais, que les manifestations organisées par l’édition « La Fabrique » ne s’intégreraient pas dans le cadre de ce Salon. J’avais tort, et j’ai été attristé d’apprendre qu’elles en font partie intégrante.

     

    La décision d’associer le Salon du Livre, cette année, à la célébration des soixante années d’Indépendance d’Israël ont amené beaucoup d’écrivains et d’artistes progressistes, Palestiniens et plus généralement Arabes, à s’en retirer, et à boycotter cette manifestation. On est fondé à supposer que les agressions génocidaires récentes d’Israël contre la bande de Gaza ne pourront qu’amener beaucoup de leurs collègues à faire de même.
    suite à http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6119

    _____________________________________________________________________________________

     

    Colombie : La mort de Raul Reyes met en évidence la dimension criminelle du gouvernement Uribe

     

     

     

     
    photo : Raul Reyes et la sénatrice colombienne Piedad Córdoba

    Voici un texte qui nous parvient de la revue latinoaméricaine Resumen et qui explique de fait pourquoi on peut considérer qu’en tuant le commandant Reyes, Uribe a volontairement détruit les possibilités d’échange.

    suite à http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6116

    _____________________________________________________________________________________


     Chavez : la colombie est devenue l'israël de l'amérique latine


    Source Le Haaretz :

    http://www.haaretz.com/hasen/spages/960284.html


    ____________________________________________________________________________________

    Du pilori humanitaire à l’éloge de la torture.

     

    VIVAS Maxime
     
    Photo : prison Abou Ghraib - Irak (cours d’apprentissage à la Démocratie)

    Hillary Clinton, Barack Obama et John McCain, candidats à la présidence des Etats-Unis, se prononcent contre toute forme de torture.

    Bush souhaite seulement qu’elle ne tue pas.

    Le patron d’un quotidien français explique quand elle doit être appliquée « sans limite » et il réinvente le supplice du pilori.
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6120

    _____________________________________________________________________________________

    Venezuela : Fedecámaras encore et toujours

     
    ALTAMIRANDA MUNOZ Fredy
     

    Fedecámaras est au Venezuela l’association principale de chefs d’entreprises, de commerçant, de producteurs et d’intermédiaires privés (NDT ; Chambres et associations de commerce et de production, l’équivalent de notre MEDEF). Selon les mots de son président actuel, José Manuel González, ses membres fournissent 80% des aliments, biens et services que consomme le pays. Le président Hugo Chávez les a accusés publiquement d’être la cause du manque apparent de certains aliments qui affecte sensiblement le moral des Vénézuéliens. Fedecámaras le nie et accuse le gouvernement Bolivarien de provoquer cette pénurie en imposant le contrôle des prix et du change des devises étrangères.

    suite à http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6106
    ____________________________________________________________________________________

    Les experts suspectent une implication militaire US en Équateur

     

     

     

     

    DES spécialistes du respectable centre étasunien de recherche Council on Hemispheric Affairs (COHA) insistent, dans un communiqué diffusé lundi, sur la « forte possibilité » d’une implication des États-Unis dans l’incursion militaire colombienne qui s’est produite en Équateur.

    Cette opération a provoqué la mort du commandant des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), Raul Reyes.

    Les analystes du COHA s’interrogent en particulier sur le rôle qu’a bien pu jouer le Southcom, le « Commando du Sud » des États-Unis basé à Miami, qui est chargé des opérations étasuniennes dans la région, dans ce qui a trait à la planification, au ravitaillement et la réalisation » de l’intervention colombienne en territoire équatorien. suite à
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6126
    ___________________________________________________________________________________



    Le monde selon Monsanto sur Arte, mardi 11 mars 2008 à 21h.  **

    -
    Du continent américain à l'Inde en passant par l'Europe, une enquête magistrale et alarmante sur la multinationale américaine qui commercialis 90 % des OGM dans le monde.  9O mn


    Rediffusions : 13.03.2008 à 00:45 Réalisateur : Marie-Monique Robin

    La société Monsanto, multinationale américaine née en 1901 à Saint Louis,
    dans le Missouri, et d'abord spécialisée dans l'industrie chimique, est devenue en un (...)

    -> http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6130

    voir aussi les sites http://verites.org 
    ou
    http://artemisia-college.org/

    _____________________________________________________________________________________





    Marianne croit à une théorie du complot .... contre lui. 



    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6129

    _____________________________________________________________________________________


    extraits de

    Pas le Hamas. Pas le Fatah. Juste le business

     

     

     

    LEVY Gideon
     
    400 000 dollars ont été confisqués en une nuit par des soldats de l’armée israélienne à trois bureaux de change d’Hébron, soupçonnés de transferts d’argent à des organisations terroristes. Les changeurs nient, mais personne ne les écoute.



    (..)


    Fadel Abdin n’est pas le seul. La semaine dernière, dans la nuit du lundi au mardi, des forces de l’armée israélienne ont envahi la plupart des villes de Cisjordanie, fourrant la main dans les poches gonflées des agents de change et prenant tout ce qu’elles trouvaient. Jusqu’à la menue monnaie dans le sac de leurs épouses. A Hébron seul, les forces israéliennes ont envahi six bureaux, en n’oubliant pas de passer dans les maisons. Le président de la chambre de commerce de la ville, Hashem Natsheh, dit qu’il s’agit d’un rude coup pour l’économie d’Hébron. « Les dommages atteindront les deux peuples », dit-il, pesant ses mots.

    suite http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6137

    ____________________________________________________________________________________

     

     

    Réfugiés de la faim

     

     

     

    ZIEGLER Jean
     
    Photo : Philippe Merchez
    La nuit était noire, sans lune. Le vent soufflait à plus de 100 kilomètres à l’heure. Il faisait se lever des vagues de plus de 10 mètres qui, avec un fracas effroyable, s’abattaient sur la frêle embarcation de bois. Celle-ci était partie d’une crique de la côte de Mauritanie, dix jours auparavant, avec à son bord 101 réfugiés africains de la faim. Par un miracle inespéré, la tempête jeta la barque sur un récif de la plage d’El Medano, dans une petite île de l’archipel des Canaries. Au fond de la barque, les gardes civils espagnols trouvèrent les cadavres de trois adolescents et d’une femme, morts de faim et de soif.

    suite http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6101


    Attention ! Ziegler Jean, à découvrir ! 
    Lisez ses livres, 
    découvrez l'homme.
     
    Il n'ya pas plus engagé !
    (Eva)


    EN SILENCE, SARKOZY ENFONCE LA FRANCE DANS LA GUERRE D’AFGHANISTAN
     

    La presse annonce* que la France va accroître son effort militaire en Afghanistan. Il est question d’envoyer des troupes de combat au sol, hors Kaboul, dans les régions orientales bordant le Pakistan. Il s’agirait de centaines de soldats des commandos des forces spéciales. Celles-ci avaient été partiellement retirées en janvier 2007 par J Chirac

     suite http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6100  

    ______________________________________________________________________________________

    Dans les campagnes du monde : des luttes armées méconnues

     

    COMAGUER
     
    Le discours sur le terrorisme dont abusent tous les pouvoirs menacés, particulièrement depuis le 11 Septembre 2001, tend à étouffer et même à interdire par des législations de plus en plus attentatoires à la liberté d’expression toute information sur les peuples, organisations ou mouvements qui ont décidé de recourir à la lutte armée

    L’interdit politique s’accompagne souvent, principalement dans les classes moyennes des pays riches, d’un interdit moral tendant à stigmatiser toute violence et mettant sur pied d’égalité la violence d’Etat et la violence insurrectionnelle ou révolutionnaire.

    Or cette égalité est doublement inacceptable :

    - quantitativement : les moyens mis en œuvre par la violence et le terrorisme d’Etat sont incommensurablement plus importants que ceux mis en œuvre par les opposants

    - qualitativement : en effet, comme l’a justement exprimé Nelson Mandela, les conditions de la lutte des opprimés sont entièrement déterminées par l’oppresseur. Le passage à la lutte armée n’est évidemment pas l’expression d’une violence innée ou congénitale, mais une réponse à un étouffement politique de classes dirigeantes. Celles-ci n’hésitent pas devant l’assassinat de masse, présenté lui comme « légal » pour reprendre la qualification de Max Weber, pour qui l’Etat a le monopole de la violence « légale ».

    Il existe aujourd’hui dans le monde de nombreux mouvements de guérilla qui luttent les armes ..
    suite à http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6077

    _____________________________________________________________________________________

     

    Les pays pauvres réussissent à échapper à la domination des Etats-Unis

     

     

     

    CHOMSKY Noam
     
    Michael Shank : En décembre 2007, sept pays d’Amérique du Sud ont officiellement lancé la Banque du Sud en réaction à une opposition grandissante à la Banque Mondiale, le Fonds Monétaire International et autres Institutions financières internationales. Quelle est l’importance de ce changement et pourrait-il provoquer d’autres réactions dans les pays en voie de développement ? Se pourrait-il qu’un jour l’influence de la Banque Mondiale et du FMI soit totalement remise en cause ?

    interview du 15 janvier 2008.

    suite à http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6102







    ______________________________________________________________________________________


    VU  SUR  LE  WEB

    Le document officiel de 1991 des services de renseignement US qui accusent URIBE d’être l’un des plus gros narco-trafficants du pays....

     

    Immobilier Espagne : des fissures dans le béton, Le Monde, 29/02.

     

    La question de l’alimentation au cœur de la crise porcine, RFI, 26/02.

     

    La crise des taux variables touche aussi des Français : 35.000 emprunteurs seraient actuellement contraints de revendre ainsi leurs biens immobiliers parce qu’ils sont piégés par les taux variable ou révisable, Europe 1, 21/02.

     

     Rétention de sûreté : l ’UMP disait aussi à l’Assemblée s’inspirer d’un dispositif instauré en Allemagne en 1933 par Adolf Hitler, Reuters, 21/02.

     

    Malgré leur mobilisation, les apiculteurs devront cohabiter avec le Cruiser, AFP, 21/02.

     

    Le FMI salue les réformes de Sarkozy, AFP, 20/02.

     

    Le message de démission de Fidel Castro (texte intégral en français)

     

    Les surfaces cultivées en OGM ont augmenté de 12 % en 2007, Le Monde, 15/02.  

     

    Paris a acheminé des munitions libyennes à l’armée tchadienne, Reuters, 14/02.

     

    Ardèche : neuf prestataires en "grève de la faim" devant la centrale nucléaire de Cruas, AFP, 14/02.

     

    La majorité UMP farcit le Grenelle à la sauce Monsanto/FNSEA, Greenpeace, 6/02.

     

    USA : l’économie a perdu des emplois en janvier pour la 1re fois depuis 2003, AFP, 1/02.

     

    Quand Sarko se voit en empereur de Chine, Marianne 2, 1/02

     

    En pleine crise financière, les Caisses d’épargne préparent la suppression de 4000 emplois, MediaPart, 29/01.

     

    La spirale des saisies immobilières continue aux Etats-Unis, AFP, 29/01.

    _____________________________________________________________________________________


    Folie électorale (à l’américaine)

     

    ZINN Howard
     
    Nous mobiliser contre tout obstacle à la vie, à la liberté, à la recherche du bonheur
    Le Parti Démocrate n’a rompu avec son conservatisme historique, sa complaisance envers les riches, sa prédilection pour la guerre que quand il a rencontré en face de lui la rébellion d’en bas, comme dans les années 30 et 60. Nous ne devons pas nous attendre à ce qu’une victoire dans les urnes en novembre commence à libérer le pays de ses deux maladies fondamentales : l’avidité du capitalisme et le militarisme. C’est pour cela que nous devons nous libérer de la folie électorale qui emporte toute la société, y compris la gauche.

    suite à

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6104

    _____________________________________________________________________________________




    Collège-ghetto :

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6108


    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    de Sarkozy- Fillon : derrière les chiffres du chômage.


    JANY-CATRICE Florence
     
    tableau : Le marché aux esclaves - Gustave Clarence Rodolphe Boulanger (1824-1888)
    Mme Lagarde exulte : la France n’aurait jamais créé autant d’emplois depuis 2000 ; près de 300 000 en 2007 (Le Monde du 16 février). Nous avons peu d’informations sur les sources de telles statistiques, car les enquêtes correspondantes ne sont pas disponibles pour l’année 2007. Et nous souhaiterions nous réjouir avec la ministre de l’économie, si nous n’avions des données fiables - et inquiétantes - sur le type d’emplois qui, derrière ce chiffre mirifique, se profilent.

    suite à http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6107

    ___________________________________________________________________________________

     




    Auschwitz-Gaza et le monde se tait...

















    -> http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6110


    ___________________________________________________________________________________



    « Ils veulent la guerre pour éliminer le Hamas »
    par  COCCO Michelangelo





    Le gouvernement a été très clair : il pourra y avoir des centaines des milliers de civils innocents tués. Israël ne fait plus de distinction entre civils et combattants.(...) Le problème c'est que la communauté internationale laisse les mains libres à Israël.

    « C'est un affrontement qui, en alimentant le fanatisme, va accentuer la tension entre Occident et monde musulman, et pourra porter à son dernier (...) 

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6111

    _____________________________________________________________________________________



    « L'assassinat de syndicalistes, une
    industrie prospère en Colombie "


    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6076

    _____________________________________________________________________________________


    Sarkozy, le Warholien compulsif

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6075

    ____________________________________________________________

     L'échec de l'Observatoire des Droits de l'Homme au Venezuela et en
    Haïti
    par  EMERSBERGER Joe

    Le rapport mondial de 2008 de l'Observatoire des Droits de l'Homme
    (Human Rights Watch, HRW) 
    contient la supposition sous-jacente que les Etats-unis et ses alliés ont le droit de renverser des gouvernements démocratiques


    La partie du rapport sur le Venezuela ne mentionne rien sur les
    tentatives continuelles des Etats-unis pour renverser le gouvernement Chavez
    . Il est de notoriété publique que les Etats-unis ont financé des groupes impliqués dans le coup d'état de 2002 et ont continué de (...) 

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6079

    ____________________________________________________________


    mal logement. lettre ouverte aux candidats des municipales.

    3,2 millions de mes concitoyens sont mal logés en France 
    plus de 2 millions vivent dans des conditions indécentes (absence de
    chauffage ou de sanitaire, surpeuplement…).

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6082


    ___________________________________________________________


    Cuba : continuité et transformations
     
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6084

    Evo Morales dénonce un complot commandé par l'ambassadeur des
    Etats-Unis
     
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6091


    Lettre ouverte à Madame Rachida Dati,
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6095

     


    Pourquoi Sarkozy inquiète son propre camp 
    par  LA RIPOSTE
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6085

    Une députée/candidate américaine demande l'ouverture d'une enquête
    publique sur le 11 septembre
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6094


    L'intégriste Laguérie félicité par Sarkozy !
    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6099


    Cuba, Fidel et le Che - ou l'aventure du socialisme **
    par  BLEITRACH Danielle, BONALDI Jacques-François, legrandsoir

    http://www.legrandsoir.info/spip.php?article6060

    habache.jpghttp://eldiablo.over-blog.org/article-17484508.html


    votre commentaire
  •  
     
    Vendredi 7 mars 2008

     

    inv
    LA PHOTO
    inv inv inv
    Comment la Dgse, avec ou sans l'aval du nabot, a sacrifié Betancourt pour monter une provocation contre le président Hugo Chavez.



    Mes amis,

    En toute sincérité, je n'ai pas eu le temps de vous faire un article sur les sujets que j'ai eu l'occasion d'évoquer. Je prépare plusieurs thèmes demandant des recherches sérieuses, approfondies, sur des sujets difficiles, engageant aussi l'avenir de l'humanité : Ceux promis, et d'autres, notamment sur " l'OTAN , une organisation terroriste planétaire " ?  Au fait, que s'est-il décidé, au cours de la rencontre d'aujourd'hui ??? Nous n'en saurons rien, tout se fait derrière notre dos.

    J'aimerais aussi travailler le rôle de la Grande-Bretagne dans tous les événements mondiaux : Il est majeur. Vous lirez tous ces articles bientôt, avec aussi de l'inédit sur mai 68 : Toute jeune étudiante, j'y ai participé, et par hasard, j'ai été témoin de ce qui a déclenché les événements que tout le monde connaît, l'embrasement du quartier latin. En effet, j'avais cours ce jour-là à la Sorbonne, et Cohn Bendit a fait irruption. La suite, je vous la raconterai. De l'inédit !  Mais à la différence des soixante-huitards, je suis restée fidèle à l'idéal de justice auquel aspiraient les jeunes de l'époque. Un fait plus rare qu'on  ne l'imagine !

    Donc, j'envoie cette parution pour les infos concernant les municipales, et aussi pour vous inciter à découvrir un article d'actualité que je viens de publier sur mon autre blog 
    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/ : Un événement vient de se produitre, honteux . Je l'ai aussitôt dénoncé fermement !


    Les journalistes aujourd'hui n'informent plus : La prestation de Calvi, sur C dans l'Air, voici trois jours, est scandaleuse. Non seulement il invite à ses débats des personnalités du même bord, pour défendre le libéralisme, l'Occident, l'Amérique, Israël, les pays vassaux de l'Occident, et critiquer tous ceux qui font preuve d'indépendance par rapport au désordre mondial établi, mais il ose organiser une émission sur "qui gouverne le monde" , en ignorant l'essentiel . Et les autres invités ne valaient pas mieux ! Lisez. Et vous comprendrez pourquoi des blogs comme le mien, qui tentent de cerner la réalité se cachant derrière les apparences, ou ce qu'on veut bien nous dire, sont utiles. Je pars du principe que tout citoyen doit être informé correctement, qu'il doit savoir ce qu'on prépare derrière son dos et sur son dos. Pour réagir.
     
    Avec moi, l'ignorance, la passivité, la fatalité, l'indifférence... ne sont pas de mise. L'individu doit avoir prise sur son destin. Les gouvernants ont trop tendance à penser que nous sommes  des pions qu'on peut placer ou déplacer ou même supprimer à volonté, au gré de leurs besoins ou de leurs caprices égoïstes. Nous sommes des êtres humains qui aspirons à vivre dans la dignité. Or, on nous dresse les uns contre les autres, en favorisant les communautarismes, les replis sur soi, les conflits, les égoïsmes, la résignation, voire l'isolement. 

    L'actualité est là pour le prouver . Du Kosovo à l'Amérique Latine, des événements sont créés artificiellement pour nous diviser, nous fragmenter, ou nous mettre en concurrence. Lisez l'article qui suit sur Ingrid Bétancourt, sacrifiée à des intérêts géo-stratégiques. Le Venezuela a d'importantes ressources que convoitent les voleurs américains, et un prestige qui fait de l'ombre au Géant criminel et jaloux. Les Etats-Unis ne pardonnent pas l'indépendance à leur égard,  et encore moins qu'on ose se mesurer à eux. Chavez a non seulement l'audace d'appeler les choses par leur nom, de considérer que Bush et ses amis sont les pires terroristes de la planète, mais aussi le courage de s'opposer à lui, et plus grave, de projeter d'unir les Etats latino-américains sans les Américains. De surcroît, il recrée de l'espérance autour de son idéal de justice sociale. Pour Bush, l'espérance doit être en l'Amérique seulement, en son modèle inégalitaire et sauvage. De gré ou de force. 


    Ingrid Betancourt.

    http://www.lepost.fr/article/2008/03/06/1110859_liberation-d-ingrid-betancourt-uribe-savait-que-les-farc-allait-liberer-des-otages-en-mars.html?xtor=RSS-30

    Je vous joins un article qui éclaire les événements latino-américains d'une autre manière. J'aime l'information dérangeante. Et je déplore de savoir que la riche mais courageuse Ingrid, sera sacrifiée au désir de supplanter le Venezuela. Le N°2 du FARC a été liquidé grâce aux renseignements franco-américains, et selon des méthodes qui s'inspirent furieusement de celles qui sont expérimentée à Gaza, véritable laboratoire. Et la Colombie, pour l'Amérique, est l'Israël de la région. Le point de départ d'une reconquête de cette partie du monde, frondeuse, riche en ressources, et en expériences pouvant être contagieuses, capables d'entraîner d'autres Etats à secouer le joug de l'Ogre yankee. Reconquête qui d'ailleurs ne s'embarrassera d'aucun scupule, la fin  justifiant les moyens : la domination du continent latino-américain, au bénéfice des multinationales de l'Occident.  Des pantins seront placés à la tête des Etats comme en Georgie, en Ukraine, ou au Kosovo. 

    Et si toute la population doit en pâtir, comme au Proche-Orient, peu importe : Il y a trop de monde sur terre, il faut procéder à un nettoyage, ethnique, social, religieux, politique. Liquider les éléments gênants, frondeurs, coûteux, inutiles ou en surnombre. Procéder à l'extermination des improductifs, ou de ceux qui sont une charge pour la collectivité. Racisme et eugénisme planétaires. Rafles, ou enfermement, des plus faibles, des pas de chance, des sous-doués, des contestataires, des délinquants. Elimination ? En tous cas, purification de la race humaine, pour commencer. Ensuite....

    En attendant, contrôle de tous. Lois liberticides. Au fait, vous voulez savoir ? Désormais, moi aussi, je commence à pressentir qu'on nous a tous roulés le 11 septembre. Et que cela fait partie d'un vaste plan de contrôle, de guerres, de purification. Rien ne tient debout, dans cette affaire, au sens propre comme au sens figuré. Et pour moi, le simple refus d'examiner les événements, est suspect. Enquête bâclée, stupide. On nous prend pour des cons. On nous maintient dans l'ignorance. On nous abêtit. Et on veut nous asservir. 

    Oui, tout se tient.

    Et au moment où on nous demande de commémorer la Shoah des Juifs - en oubliant toutes les autres victimes, comme s'il n'y avait que celles-là - , on est en train de préparer une gigantesque Shoah . Planétaire, cette fois. 

    Allons-nous être comme les brebis, dociles en allant à l'abattoir ? 

    Ou allons-nous organiser une résistance planétaire pour sauver le genre humain, la civilisation - pas la barbarie de Sarkozy - , l'humanité en chacun de nous ? 

    Il est temps d'oublier les querelles religieuses, sociales, ethniques, nationales,
    politiques, et de nous rapprocher les uns des autres.

    Pour faire le moment venu front commun contre l'ennemi. Invisible. Opaque. Mais aveugle et cruel. 

    Et s'il avait pour nom Bilderberg, justement, Monsieur Calvi ?

    Eva, qui ne se soumettra jamais à l'intolérable.

    Bilderberg et Calvi, la honte ! Voir mon 2e blog :

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

    ___________________________________________________________________

    Pour Bilderberg, voir les sites :

    - http://syti.net 
    -
    http://lagrandeconspiration.org
    - http://aspeta.blogspot.com
    - http://mondialisation.ca  
    - http://onnouscachetout.com
    - http://nouvelordremondial.over-blog.org 


    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    Je vous rappelle que dans mon avant-dernier article, en commentaires,  j'ai  

    publié une REVUE DE PRESSE, documents, vidéos, textes, appels etc. Sur la
     
    situation au Proche-Orient.



    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    Sur le site les Ogres.infos, j'ai publié mon article sur la "Shoah" des Tsiganes. Il m'a valu des commentaires, et une drôle de vidéo où l'on voyait juste évoluer un Bobov - un Juif Hassidique - en face d'une mariée en blanc debout mais immobile. Le site a jugé bon de supprimer la video et le commentaire, ambigu. J'ai quand même répondu. Voici le contenu :


    > La Shoah des... Tsiganes

    6 mars 2008 , par
    eva
    Oui, mariée à l’humanité ! Humaniste ! Femme de paix, de consensus, solidaire des souffrants, !



    Bonjour

    Je ne réponds pas à ce message, mais à l’AUTEUR de la vidéo qui ne figure plus dans le forum (merci de publier cette réponse même si le message et la vidéo n’y sont plus) où l’on représentait une mariée en blanc face à un Bobov :

    La mariée était censée me représenter.

    Alors, je réponds merci pour cette jolie vidéo ! Elle me représente, si je comprends bien, en robe de mariée - eh oui, je suis mariée avec l’humanité, que je défends contre, par ex le groupe de Bilderberg (voir http://syti.net) ! Mariée avec tous les humains, contre ceux qui leur portent atteinte, qui osent évoquer sans état d’âme, par ex, de supprimer 95 % de l’humanité pour avoir moins de pollution, plus de ressources à se partager, etc, bref pour leur confort ! On propose de commémorer la Shoah dans les écoles aujourd’hui, mais c’est la Shoah de 95 % de l’humanité qu’on prépare en sous-mains, derrière notre dos, avec guerres prétenduement de "civilisation", vaccins qui stérilisent, semences anéantissant l’agriculture de subsistance, famliliale, etc - il faut dénoncer cela ! TOUTE SHOAH, des Juifs, des Tsiganes, des handicapés, etc, est intolérable ! LA VIE EST SACREE !

    En tant qu’humaniste, croyante en Dieu aimant mon prochain, universaliste, je dirai ceci : pour moi, les humains sont tous frères et soeurs en humanité, citoyens du même monde, enfants du même Créateur.

    Et par conséquent me représenter en blanc, en mariée de l’humanité, à travers les individus en face de moi, est un joli cadeau que l’on fait à l’humaniste que je suis : aimant l’humain - TOUS les êtres humains !

    Et c’est aussi une des raisons pour lesquelles j’aime les Tsiganes

    Ils ne revendiquent rien

    ils ne participent jamais aux guerres

    Je suis solidaire des opprimés, hier des Juifs et des Tsiganes, par ex, - aujourd’hui, des Palestiniens, qui vivent un martyr unique actuellement, comme l’était la Shoah il y a 70 ans... ou même des Tsiganes, toujours brimés. Femme de coeur. Je donnerais ma vie pour la paix, une paix juste, là-bas ! Quel enjeu pour TOUS !

    L’humaniste pacifiste que je suis, voulant être un PONT entre tous, se réjouit de cette image de la mariée en blanc - avec l’humanité.

    Fraternellement à tous, Eva



    _____________________________________________________________________________________




    Comment la Dgse, avec ou sans l'aval de Sarkozy, a sacrifié Betancourt pour monter une provocation contre le président Hugo Chavez.

    Extraits : 
    http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkpulEVFllXsaenHfZ.shtml


    Vous trouverez ci-dessous un article fort intéressant de Danielle Beltraich qui apporte un éclairage assez juste sur cette affaire (puisqu'elle est en rapport avec des proches du président Chavez).

    En réalité, selon nos propres sources, ce sont bien les services américains qui ont localisé précisément Reyes, mais sur la base d'une information donnée par un membre de la Dgse délégué auprès de l'équipe spéciale mise en place par le président Chavez. Celui-ci connaît parfaitement les accointances américaines de Sarkozy mais a crû, avec hélas une certaine naïveté, que la volonté du nabot de réussir un coup purement politicien à usage interne, en ramenant, "triomphalement", la milliardaire colombienne, lui ferait oublier qu'il a été commandité pour servir avant tout les intérêts de l'empire. 

    Les gens de Sarkozy sur place sont là prioritairement pour faire tomber Chavez dans le piège d'une réaction militaire provoquée contre la Colombie.
    Or, attaquer la Colombie, c'est attaquer les Etats-Unis, avec les conséquences que l'on imagine pour le régime d'Hugo Chavez. A l'heure qu'il est, Bétancourt est très probablement morte.
    VL
    _______________________

    Il est clair que la Colombie et les Etats Unis ont beaucoup de mal à expliquer qu’il y aurait connivence entre Chavez , Correa et les FARC pour pratiquer le terrorisme international. D’abord parce que d’autres pays étaient impliqués non seulement la France mais, les Espagnols et les Suisses. .. Et d’autre part la thèse de la lutte contre le terrorisme international, qui justifierait tout de la part des Etats-Unis, a du mal à passer dans le continent d'Amérique latine. Ce sous continent ne cesse de subir le terrorisme d’Etat des Etats-Unis, qui soit directement, soit par le biais d’hommes de main qu’ils protègent comme Poasada Carriles, assassinent des hommes d’Etat, destabilisent des gouvernements élus et installent des assassins formés à leur école.


    Il faut bien mesurer que ce qui s’est passé en Equateur a soulevé l’indignation générale .En France, les média aux ordres ont bien tenté de faire porter le chapeau de la crise andine à Chavez, aux FARC ou à tout autre victime (1) mais de toute la planète est venue la réprobation. Les Etats-Unis paraissent bien isolés avec leurs alliés criminels et voyous, Israël et La Colombie.


    Notre presse servile tente encore de nous cacher ce qui paraît de plus en plus évident: il y avait des négociateurs français à proximité de Reyes, ils préparaient la venue de Sarkozy.


    Nul n’ignore désormais que l’incursion en Equateur et l’assassinat ont été préparés par l’armée nord américaine jouissant de techniques sophistiquées. Résultat sur le fond cette crise témoigne de la perte d’influence du président Bush. L’OPEP, à laquelle appartient Chavez a refusé d’augmenter la production pétrolière après la flambée des cours du pétrole malgré la demande de Bush, les pays pétroliers lui ont répondu que cette augmentation ne dépendait pas d’eux. On ne saurait être plus clair. Même attitude de l’organisation (OEA) des Etats d’Amérique qui a longtemps été le symbole de la vassalité de l’Amérique latine aux Etats-Unis. Dans sa réunion d’urgence cette organisation a condamné l’incursion en Equateur. Et voici que la France partie prenante dans cette affaire, puisque c’est bien en préparant l’accueil du président français pour récupérer Ingrid Bétancourt que Reyes et 16 compagnons et compagnes ont été assassinés en territoire équatorien(2) , continue à discuter avec Chavez la libération de la franco- colombienne. Celui-ci paraît plus décidé que jamais à cette libération quitte à envoyer 10 bataillons à la frontière pour éviter un coup fourré de Uribe et Bush.


    http://www.developpementdurablelejournal.fr/spip.php?article2185


    Dans tout l’Amérique latine, aujourd’hui même 6 mars dans toutes les capitales, y compris à Paris vont défiler des centaines de milliers de personnes qui vont réclamer la paix en Colombie, dénoncer le système mafieux et l’allégeance aux Etats-Unis de ce pays. Ces manifestants vont dénoncer le rôle de ce pays qui est devenu la plate-forme des Etats-Unis et d’un véritable terrorisme d’Etat contre ses voisins. Dans ce pays s’imbriquent des phénomènes dont peu de gens sont au courant en Europe, les liens étroits entre les Etats-Unis le terrorisme qu’ils font régner dans toute l’Amérique latine, les trafiquants de drogue et les paramilitaires payés par l’oligarchie qui font régner la terreur dans la paysannerie indigène (3). Sans cette connaissance de la région il est impossible de comprendre qui sont les FARC et comment ils ont été contraints de devenir guérilleros pour échapper à ce système qui a fait des milliers de morts de syndicalistes, de journalistes. Donc les manifestations qui auront lieu aujourd’hui réclameront la paix ,l’indépendance et la fin du terrorisme d’Etat pour la Colombie et elles prendront aussi l’allure d’un hommage à Reyes et ses compagnons autant qu’une exigence de libération des otages.


    Si chez nous les milliards déversés dans nos média, l’incurie intellectuelle de nos journalistes, et le poids d’un système de propagande peut entretenir l’idée de la criminalisation des FARC, voir d’une réaction outrée de Chavez, cette position a du mal à contenir la réalité des faits et surtout l’incontournable évidence de la condamnation unanime de l’Amérique latine et le rôle joué dans l’assassinat par la négociation avec le président français. (..)


    Les conditions de l’assassinat de Reyes, l’implication française:

    __________________________________________________________________________________


    Rafael Correa, le président de l’Equateur avait été avisé on le sait personnellement par un coup de téléphone d’Uribe de la mort de Reyes à l’occasion d’une “poursuite à chaud”, mais l’Equateur avait découvert que non seulement il s’agissait d’un bombardement d’hommes et de femmes endormis, mais que les troupes d’Uribe et les conseillers étasuniens étaient venues en territoire équatorien chercher le corps de Reyes pour l’exhiber triomphalement.


    La présidence française paraît avoir été alerté par le même Uribe qui a expliqué aux négociateurs français qu’ils ne pouvaient se rendre sur le lieu fixé toujours selon la même fiction de “la poursuite à chaud” et ce quelques heures avant l’ouverture de la négociation.


    Ce qu’il faut savoir et que notre presse servile nous laisse ignorer alors que toute la presse d’Amérique latine et du monde en fait état est que, en total accord avec Uribe, le président Sarkozy avait trois envoyés personnels en Colombie. Depuis octobre dernier, ils menaient la négociation avec Reyes pour obtenir la libération de la franco-colombienne et ex-candidate présidentielle Ingrid Betancourt. Les trois négociateurs français étaient installés dans une zone proche de celle où l’attaque s’est produite. Le mois dernier, un autre envoyé personnel de Sarkozy avait maintenu une réunion avec le Commissaire pour la Paix, Luis Carlos Restrepo, qui fait partie du gouvernement de Uribe. À ce qu’il semble, samedi, les trois négociateurs se trouvaient à 200 kilomètres de la zone de l’attaque et se dirigeaient vers une réunion avec Reyes quand ils ont reçu l’appel téléphonique. Le Commissaire pour la Paix les a prévenu de ne pas s’approcher du point de rencontre dans les heures suivantes.


    Alors que Uribe avait donné des garanties pour qu’ils traitent de la libération des otages, il a violé sa parole avec l’aide des Etats-Unis dont il est l’homme des basses oeuvres. D’ailleurs seul Washington a soutenu le président colombien.


    La presse latino américaine fait état de la présence des négociateurs français, du processus engagé, donc le camouflet a donc été infligé non seulement à Rafael Correa et à Chavez mais à la France.


    Il faut toute la vassalité française aux Etats-Unis pour qu’il n’y ait pas d’incident diplomatique. Le coups de téléphone à Hugo Chavez était bien le moins que le président français puisse faire surtout s’il voulait réellement récupérer Ingrid Bétancourt.


    L’isolement d’Uribe et des Etats-Unis

    _______________________________________________


    L’entretien téléphonique est intervenu le jour même où l’Organisation des Etats Américains (OEA) se réunissait à nouveau à Washington pour tenter de trouver une issue diplomatique à la crise, déclenchée par un raid colombien mené samedi en territoire équatorien contre la guérilla des Farc.


    La Colombie s’est retrouvé isolée avec les Etats-Unis, Uribe d’ailleurs n’a cessé avec le même embarras que Bush de souffler le chaud et le froid, appelant à la paix et au dialogue et l’instant d’après sortant les accusations les plus outrées et les plus fantaisistes contre Hugo Chavez et les FARC.


    Face aux annonces de mobilisation de troupes vénézuéliennes et équatoriennes à la frontière avec la Colombie, Uribe a dit qu’elle ne mobiliserait pas ses forces. Ce qui ne veut strictement rien dire vu que l’armée colombienne flanquées de “conseillers” étasuniens est de toute façon en permanence à la frontière et y protège les incursions de voyous paramilitaires voire de terroristes contre le Venezuela. Après , il a provoqué les présidents du Venezuela et d’Équateur en les accusant de ”connivence” avec la guérilla des FARC. Alors qu’il avait donné sa parole de ne pas intervenir.


    On n’imagine bien qu’ un tel contexte soulève l’indignation de toute l’Amérique latine et des gouvernements du monde entier. Même si les grandes orgues médiatiques font tout pour créer une situation d’égalité entre l’agresseur et la victime, en entretenant l’opacité et le flou sur la réalité.


    Le président vénézuélien Hugo Chávez, a accusé Uribe d’être un “assassin” et un ”mafieux”,ce qui est rude mais parfaitement exact...


    La Colombie s’est retrouvée isolée avec les Etats-Unis qui ont du néanmoins faire profil bas pour éviter d’être directement impliqués ..Et plus tard, une déclaration officielle du département d’État disait : "Nous soutenons le gouvernement de la Colombie dans son combat contre les organisations terroristes qui menacent la stabilité et la démocratie ".


    Mais Uribe a tenté d’impliquer plus franchement son allié nord-américain, craignant que celui-ci ne le lâche, et le directeur national de la police colombienne, Oscar Naranjo général, a révélé dans une conférence de presse, que la localisation de Reyes a été possible grâce à une information fournie par la CIA. Selon Naranjo, l’agence nord-américaine avait détecté un téléphone cellulaire que Reyes utilisait sporadiquement. Le chef policier a souligné que l’information a été délivrée aux forces colombiennes environ dix jours avant samedi. Comme l’a souligné le quotidien El Païs qui rapporte ces faits, “il confirmait que l’opération avait quelques jours de préparation,.”..

    Tous les gouvernement, celui d’Argentine, celui du Brésil ont déployé une intense activité qui a abouti à cette condamnation unanime de l’OEA. Parce qu’il s’agissait d’établir les véritables responsabilités pour éviter une guerre que semblent souhaiter les Etats-Unis et la Colombie. C’est d’ailleurs le seul sens que l’on puisse donner à cette expédition meurtrière et en violation de toutes les paroles données. Il s’agissait d’un piège pour déstabiliser la région et tenter d’arrêter le processus de libération et d’unification bolivarienne qui ne cesse de gagner du terrain. Dans cette affaire les Etats-Unis et la Colombie n’ont pas réussi à entraîner les gouvenrments dits “modérés” derrière eux, et le rôle joué une fois de plus par Lula et Christina Kichner doit être souligné.


    Correa avait sollicité une réunion urgente de l’Organisation des Etats Américains (OEA) pour discuter de la crise mais les Etats Unis ont essayé d’empêcher la convocation. Finalement les chancelleries sud-américaines, surtout celles d’Argentine, Brésil et Chili ont obtenu qu’elle ait lieu et qu’elle aboutisse à cette condamnation et à l’isolement de ceux qui souhaitent que la violence ne s’arrête jamais ici comme au Moyen-orient, parce qu’elle est la garantie de leur domination et de leur pillage.


    Nos médias fauteurs de guerre qui cachent ces réalités deviennent de plus en plus criminels dans un monde où montent les dangers
    .

    Danielle Bleitrach




    ______________________________________________________________________________________


    MILITER :




    Utilisons le spray "Anti-UMP"1. A la une : Aux municipales, utilisons le spray "Anti-UMP"... VOTONS !

    La secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme, Rama Yade, a approuvé lors d'un meeting l'achat par la mairie d'Argenteuil, d'un spray répulsif pour éloigner les SDF du centre ville 

    Lire la suite

     

     

    1000 jeunes appellent à déloger les maires "hors-la-loi"2. Agir : 1000 jeunes appellent à déloger les maires "hors-la-loi"

    A une semaine du premier tour des élections municipales, 1.000 jeunes appellent à faire battre les maires qui ne respectent pas la loi Solidarité et Renouvellement Urbain (SRU). La pétition, lancée par l'association RéSo sur son site Internet, invite les électeurs à « mettre un terme à une situation et à des comportements qui mettent à mal la cohésion sociale et les fondements même des principes républicains".

    Lire le communiqué de presse

     

     

     

    la liste noire des maires hors-la-loi3. Agir : la liste noire des maires "hors-la-loi"

    Tout au long de la campagne des élections municipales, RéSo vous dévoile les noms des maires ennemis du logement social. Cette semaine, découvrez :

     CONTRE-INFOS :

              MEDEF/UIMM : Parisot n'est pas Zorro ! cliquez ici

     

              Le budget militaire chinois en forte hausse suite cliquez ici  aipas


               fin de l'indépendance francaise cliquez ici

     

             « Ils veulent la guerre pour éliminer le Hamas » cliquez ici


               Le « tribunal de la conscience » condamne violemment Israël à partir  de    Bruxelles cliquez ici




    __________________________________________________________________

     
    P A L E S T I N E :
    ________________


    La crise entre Israël et Gaza échappe à tout contrôle. Elle en arrive à ceci : une invasion sanglante à grande échelle, ou un cessez-le-feu.


    Les deux camps savent qu’ils combattent pour une légitimité globale : l’opinion internationale est déterminante. Aidez-nous à lancer un appel global urgent pour un cessez-le-feu dès maintenant

    signez d’urgence la pétition ci-dessous. 

    Nous remettrons cette pétition aux principaux dirigeants israéliens et palestiniens cette semaine,
    et nous la publierons par une campagne d’affichage en Israël :

    http://www.avaaz.org/fr/gaza_ceasefire_now/9.php

    Les citoyens des deux camps recherchent désespérément la sécurité. De nombreux experts sont persuadés que sans un cessez-le feu pour stabiliser Gaza, il n’y a aucune chance pour qu’une paix globale soit établie, ainsi qu’un accord juste sur la coexistence de deux Etats. Tandis que les Etats-Unis maintiennent encore que personne ne doit parler au Hamas, Israël lui-même a commencé à briser ce tabou, et tant les rapports publics que nos propres contacts indiquent que les officiels européens et arabes soutiennent maintenant un cessez-le-feu à Gaza.

    Comme la guerre de 2006 entre Israël et le Hezbollah, ce conflit est en train d’échapper à tout contrôle. Comme alors également, la pression internationale peut aider à proclamer un cessez-le-feu aujourd’hui. Les combattants prennent très sérieusement en compte l’opinion publique. Aussi envoyons un message global unanime aux belligérants pour qu’ils stoppent la violence – signez la pétition et faites circuler le message aujourd’hui :

    http://www.avaaz.org/fr/gaza_ceasefire_now/9.php

    Une offensive disproportionnée et dépourvue de logique:
    http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=83169

    Ehoud Barak affirme qu'une vaste opération terrestre à Gaza est "réelle et tangible":
    http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/proche_moyenorient/20080302.FAP9875
    /
     
     Kouchner critique "l'acharnement" à Gaza: 
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/03/03/01011-20080303FILWWW00463-kouchner-critique-l-acharnement-a-gaza.php

    La France "condamne" l'opération israélienne à Gaza:
    http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-34529385@7-40,0.html


    votre commentaire
  •  
     
    Dimanche 2 mars 2008

     

     


    Des intellectuels allemands : « La création d’Israël a fait des Palestiniens des victimes de l’Holocauste »
       

    VIDEO à voir absolument  : 
    Aux commentaires, à la fin de l'article
    Ainsi que Gaza zoo. Et colère des Juifs orthodoxes antisionistes.

    _____________________________________________________________________________________



    Bonjour

    Dans l'urgence, en trouvant ce courriel  ("j'ai honte d'être juive")  dans ma boîte mails, j'improvise cette parution. Au plus près de l'Actualité. 

    Je lance un appel à tous nos frères et soeurs juifs pour qu'ils se désolidarisent des méfaits de l' entité sioniste criminelle. 

    Comme je ne cesse de le répéter, les gouvernants ne représentent jamais les peuples.

    Des sondages ont montré qu'une majorité de Juifs voulait la paix, et dans ce but, était prête à faire des concessions. Naturellement . C'est la sagesse même.

    Il n'y aura pas de paix sans concessions de part et d'autre.

    J'appelle les Juifs éclairés à se joindre à tous les hommes et les femmes de bonne volonté pour que cessent et l'agression à l'égard des Palestiniens, et une politique sioniste prédatrice et belliqueuse aux côtés des Américains, visant à remodeler toute la région au bénéfice d'une poignée de multinationales et au détriment de peuples vivant en paix . L'Iran n'attaque personne ; et on doit lui accorder le droit à l'auto-défense, comme à tous les peuples. 

    En réalité, derrière les justifications, se cachent une politique de domination de la région, et de main-mise sur les ressources. 

    Totalitarisme, racisme, vol, crimes, holocaustes. Les Juifs qui ont eux-mêmes vécu l'horreur de la Shoah, veulent-ils vraiment infliger aux autres ce qu'ils ont subi dans la douleur ? Je ne le pense pas. Je leur demande de réfléchir. 

    Qu'ils lisent mes articles :

    Appel aux Juifs....
    http://r-sistons.over-blog.com/article-16916124.html


    Israël perd son âme, et la mère juive sa fonction maternelle
    http://r-sistons.over-blog.com/article-15346613.html

     

    Des Juifs s'engagent... 
    http://r-sistons.over-blog.com/article-14615266.html

    Juifs, Palestiniens..... 
    http://r-sistons.over-blog.com/article-13930662.html 

    Jérusalem, phare du monde ?
    http://r-sistons.over-blog.com/article-13930662.html

    Femmes en guerre contre la guerre
    http://r-sistons.over-blog.com/article-12537520.html 


    Et tant d'autres ! Je suis une femme de paix, j'aspire à la paix ! 

    TOUTE vie est sacrée ! Il faut la protéger ! 

    Oh mères juives, lisez "la mère juive..." (référence plus haut).  Prenons, nous femmes,  la tête du combat pour la paix !

    Exigeons un référendum avant toute guerre !

    Seule une paix juste pourra résoudre les problèmes de la région.

    L'holocauste du peuple palestinien, l'agression des peuples de la région, outre qu'ils violent le droit international et mettent en péril la paix dans le monde, ne peuvent que contribuer à augmenter le terrorisme qu'on souhaite éradiquer, et l'antisémitisme qui est la conséquence d'une politique inhumaine, prédatrice, et en définitive suicidaire pour tous.

    Sarkozy appelle à commémorer la Shoah, au risque d'une surenchère - commémoration sélective, d'ailleurs, car il y a tant d'holocaustes, à commencer par celui des Tsiganes dont j'ai parlé récemment, ou des Amérindiens, ou des Noirs, ou des Arméniens ! Mais commençons par ne pas l'infliger à d'autres, aujourd'hui

    Que ces commémorations servent d'exemple, et nous incitent à résister à d'autres intolérables !  Pour être crédible, celui - Sarkozy - qui appelle à se souvenir de la Shoah des juifs, doit faire obstruction à la Shoah des Palestiniens ! Tous les êtres humains se valent !

    Pas le temps de me lancer dans des analyses, j'envoie cette parution, en renvoyant à la lecture de  mes articles.

    Lisez mes deux derniers posts. Exigez un référendum avant toute guerre.

    Ensemble, tous ensemble, travaillons à ce que le monde soit sinon plus beau, du moins vivable ! C'est notre responsabilité, à nous humains, nous sommes tous frères et soeurs en humanité, citoyens du même monde, enfants du même Créateur !

    Fraternellement à TOUS

    Eva


    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    (reprise) Des Juifs engagés pour la paix, pour la Justice - contre la barbarie programmée par ceux qui ont vécu, comme eux, l'intolérable . Puissent ces voix, qui font honneur au peuple Juif, se multiplier ! Eva




    Chronique d’un crime annoncé 

    Le gouvernement israélien prépare l’opinion publique mondiale à une nouvelle invasion de Gaza. Il explique que la situation est devenue « insupportable ».
    Ce qui est insupportable, ce ne sont pas les centaines d’exécutions extrajudiciaires effectuées depuis des années à Gaza. Ce ne sont pas les milliers de morts civils (dommages collatéraux, 5000 morts en 7 ans). Ce ne sont pas les malades qui meurent à Gaza, déclaré « entité hostile » parce qu’on n’y trouve plus de médicaments. Ce ne sont pas ces gens qui vivent au milieu des eaux usées parce qu’il n’y a plus de station d’épuration. Ce ne sont pas les immeubles démolis, les maisons éventrées, les coupures de courant incessantes. Ce ne sont pas les 15 camions qui rentrent chaque jour au lieu des 400 nécessaires.
    Non, ce qui est insupportable pour le gouvernement israélien, c’est que ces maudits palestiniens ont mal voté. C’est qu'ils n’acceptent pas leur sort comme les Amérindiens des Etats-Unis ou les Aborigènes d’Australie ont fini par le faire. Ils refusent de vivre dans une réserve. Ils n’acceptent pas que la Bande de Gaza soit devenu un laboratoire pour politiciens psychopathes qui expérimentent l’enfermement de tout un peuple. Ils ruent dans les brancards. Ils cassent à Rafah la belle prison qui les enfermait, ils vont se ressourcer dans le Sinaï et ils balancent quelques Qassams sur Sdérot ou Ashkélon pour rappeler qu’il peut être dangereux d’affamer ou de tuer.
    Ce qui est insupportable, c’est l’impunité d’Israël, c’est l’absence d’indignation des opinions publiques et des gouvernements pour dire Basta ! C’est l’absence de sanctions, c’est le fait que tout le monde ne sort pas dans la rue pour hurler aux dirigeants israéliens : « Ca suffit, nous ne vous laisserons pas faire »."

    Pierre Stambul (Union Juive Française pour la Paix)

    __________________________________________________


    Crimes, génocide : http://nouvellesdegaza.over-blog.com 

    Colombie devenue l'Israël de l'Amérique Latine
    http://www.aipas.over-blog.org/article-17310388.html

    Nouvelles agressions au Proche-Orient
    http://atlasalternatif.over-blog.com/article-17273674.html
     

    ____________________________________________________________________________________


     

    Reçu ce dimanche soir :


    "Le document vidéo  que je te propose est de ceux là, il diffuse une réelle image d'espoir qui est loin d'ètre utopique lorsque l'on sait qu'il correspond fondamentalement aux aspirations d'une grande majorité des peuples concernés.

     

     

     

    http://www.youtube.com/watch?v=GZupkGKtJvw

     

     

     

    C'est un message qui doit ètre diffusé,

     

    pour proposer d'autres visions

     

    pour que le positif ne soit pas confisqué et qu'il soit encore possible de croire en demain ...

     

     

     

    ASPETA."

    http://aspeta.blogspot.com



    ______________________________________________________________________________________



    Aziza Darghouth

    Une honte d'être juive


    Honte d'avoir été élevée par une famille qui n'a pu me donner que la seule vision 'juif donc tue l'arabe".
    Nous avons habité une maison que nous avons volé à une famille palestinienne.
    Nous avons tué en silence les voisins en mettant des produits mortels dans l'eau de canalisation.
    Nous avons terrorisé les voisins qui étaient arabes... Nous sommes des nazis... j'ai aujourd'hui 30 ans, et je souffre de honte, de remords.
    J'ai fui la maison maudite, je suis sans abri... comme une palestinienne.
    j'ai lu votre analyse... elle me fait honte.
    j'aime un PALESTINIEN ET JE SAIS QUE CELA EST UNE SORTE DE demande de pardon


    _____________________________________________________________________________________


    http://marcfievet.com


    Des intellectuels allemands : 

    La création d' Israël a fait des Palestiniens des victimes de l'holocauste





    Un  groupe d’intellectuels allemands en visite (en Palestine, ndt) ont exhorté Berlin, lundi dernier, de modifier ce qu’ils ont qualifié de soutien aveugle à Israël enraciné dans l’Holocauste, affirmant que la création de l’Etat d’Israël avait fait, des Palestiniens, des victimes de l’Holocauste nazi, eux aussi.

     

    Ces quatre intellectuels, le Dr. Reiner Steniweg, le Pr. Gert Krell, le Pr. Georg Meggle et Jorg Becker, ont participé à un débat, lundi, au Netanya Academic College, consacré à l’avenir des relations germano-israéliennes. Ils font partie des vingt-cinq signataires d’une pétition à propos de cette problématique, qui avait circulé dans les médias allemands à la suite de la deuxième guerre du Liban.

     

    D’après le manifeste de cette pétition, la responsabilité allemande vis-à-vis des Palestiniens est « un des aspects de l’Holocauste qui fait l’objet d’une attention très insuffisante ». Le document poursuit, arguant du fait que c’est l’Holocauste que l’Allemagne a perpétré qui a entraîné « la persistance de la souffrance au Moyen-Orient tout au long des six dernières décennies, et qui est devenue, aujourd’hui, absolument insupportable ».

     

    Cette situation, toujours d’après la pétition intitulée « Amitié et Critique », en raison du fait que « sans l’Holocauste des juifs, la politique israélienne ne se considérerait pas fondée – voire contrainte – à piétiner les droits humains des Palestiniens et des Libanais. »

     

    Sans l’Holocauste, ajoute le document, Israël n’aurait pas bénéficié du même soutien politique et matériel de la part des Etats-Unis. Les chercheurs nous ont déclaré (Haaretz) que cela vaut, aussi, pour le soutien de l’Allemagne à Israël.

     

    « Ainsi, ce n’est pas seulement Israël qui est fondé à réclamer une considération spéciale de la part de l’Allemagne. En tant qu’Allemands, nous partageons non seulement une responsabilité vis-à-vis de l’existence d’Israël, mais aussi pour les conditions de vie du peuple palestinien », ont conclu les universitaires.
    Les quatre signataires ont assisté au débat à l’invitation de l’ancien président de la Knesset, Dov Ben-Meir, qui en était l’organisateur. En décembre 2006, Ben-Mer a écrit ce qu’il a qualifié de « réponse amicale » à ce manifeste allemand, une réponse qu’il fit, à son tour, circuler dans les médias.

     

    Dans sa réponse, Ben-Meir a déclaré que le manifeste originel reflétait une approche « simpliste ». Une des principales causes du conflit et de la situation qui est actuellement celle des Arabes et des Palestiniens, a-t-il dit, fut l’intransigeance, de leur part, et leur recours à la violence, au lieu du dialogue.

     

    Concédant que l’attitude de l’Allemagne vis-à-vis d’Israël s’inscrit dans une « relation spéciale » fondée sur l’Holocauste, Ben-Meir a dit, durant le débat, que cette relation – qui comporta d’énormes réparations allemandes payées à Israël dans les années 1950 – était avant tout une question d’intérêt allemand, avant que d’être une question relevant de l’intérêt d’Israël.

     

    « En acceptant de passer l’éponge sur le passé nazi de l’Allemagne, la nation juive a garanti à l’Allemagne un passeport d’entrée dans la famille des nations, après que l’Allemagne eut été considérée comme un pays paria, en raison de son passé nazi », a-t-il dit.

     

    Le débat, qui attira près de cent-cinquante personnes, a eu lieu dans le cadre d’un panel de discussion. Les représentants des universitaires allemands étaient notamment le Pr Meggle, spécialiste de l’anthropologie philosophique à l’Université de Leipzig, et le Dr. Steinweg, chercheur à la branche de Linz du Centre Autrichien d’Etudes pour la Paix et la Résolution des Conflits [Austrian Study Center for Peace and Conflit Resolution].

     

    Steinweg a indiqué que le groupe a réussi à éclaircir certains malentendus à propos du manifeste, lequel, d’après lui, avait été interprété erronément comme un appel à mettre un terme à la longue amitié germano-israélienne.
    Les participants locaux à la tribune comprenaient un ex-ambassadeur d’Israël en Allemagne, Shimon Stein, la correspondante du journal allemand Die Zeit, gisela Dachs, ainsi que le professeur Moshe Zimmermann, directeur du Centre Koebner Minerva d’Histoire allemande, près l’Université Hébraïque de Jérusalem.

     

    Zimmermann a déclaré que la question de l’Holocauste était actuellement l’objet d’une manipulation politique à la fois de la part d’Israël, et de l’Allemagne. « Les Israéliens essaient d’utiliser ce problème pour dépeindre les personnes qui critiquent Israël sous les traits d’antisémites. En même temps, ce manifeste est une tentative de manipulation des sentiments de culpabilité des Allemands vis-à-vis de l’Holocauste, en les projetant sur les Palestiniens », a-t-il argué.

     

    « Si les Allemands veulent se sentir coupables de l’Holocauste, alors ils devraient plutôt s’en tenir aux Polonais, aux Hollandais et aux juifs. Inutile d’aller aussi loin que de se sentir coupable de ce qui est arrivé aux Palestiniens… », a-t-il ajouté.

     

    Commentant la discussion animée qui s’ensuivit, Herman Bunz, du Friedrich Ebert Stiftung – l’organisation privée allemande à but non lucratif qui avait financé la visite des universitaires allemands – a dit aux orateurs : « Nous sommes en présence de la meilleure chance d’avoir entre nous un malentendu. Mais je ne saurais que vous conseiller de faire le contraire. »

     

    « C’est une minorité, mais ils forment de jeunes esprits allemands, et nous ne pouvons pas nous permettre de repousser leurs critiques du revers de la main, au motif qu’elles seraient « antisémites ». Nous devons prendre ces critiques en compte », a déclaré M. Ben-Meir.

     

    Source : Haaretz
    Traduit par M. Charbonnier

    http://www.geostrategie.com/
     

     

     

    ____________________________________________________________________________________



    Reçu sur mon blog, en commentaires  :

    LIRE  et  et FAIRE SIGNER
    D'URGENCE
    une PETITION
    POUR LA PALESTINE ET LE PEUPLE PALESTINIEN
    sur le blog de ce jour
    http://canempechepasnicolas.over-blog.com

    commentaire n° : 11 posté par : Jean LEVY (site web) le: 02/03/2008 11


    ___________________________________________________________________________________



    Pétition pour la Palestine et pour le peuple Palestinien :
    http://marcfievet.com

    L'Etat hébreu, fort de l'appui inconditionnel des Etas-Unis et du soutien bienvaillant de l'Union européenne, développe actuellement une nouvelle agression armée contre Gaza. Les bombardements meurtriers, les incursions de troupes au sol, provoquent la mort de nombreux Palestiniens. L'assassinat politique ciblé des militants du Hamas, les destructions systématiques des infrasrtuctures des territoires palestiniens, s'ajoutant à un blocus implacable, menace la population d'une véritable "shoah", selon l'expression employée par des membres du gouvernement d'Israël.
    La communauté internationale laisse faire. Le véto permanent des USA au Conseil de sécurité rend juridiquement impossible les sanctions qui s'imposeraient à l'égard des autorités de Tel Aviv. Celles-ci considèrent les résolutions de l'ONU comme des chiffons de papier. 
    L'opinion mondiale doit réagir et vite. Le peuple français doit faire pression sur le gouvernement de notre pays pour que celui-ci modifie son attitude de compréhension vis-à-vis de l'Etat d'Israël.
    La France et son peuple doivent se rappeler les Accords de Munich, en 1938, que le gouvernement d'alors avait signés,  pour soit-disant "sauver la paix" en laissant les mains libres à Hitler en Tchécoslovaquie.
    Un an après, c'était la guerre et l'occupation allemande.
    Il ne faut pas laisser les "mains libres" au gouvernement de Tel Aviv.
    Le gouvernement français doit menacer Israël d'une rupture des relations diplomatiques, si l'agression contre Gaza et le blocus des territoires palestiniens se poursuivent. 
    Laisser violer le droit international sur un point du globe ouvre la voie à d'autres violations, à d'autres agressions contre la souveraineté des  peuples. Déjà, le président de la Colombie, Uribe,avec la complicité US, se croit en position de force en bombardant le territoire souverain  de l'Equateur, pour assassiner les dirigeants des FARC. 
    Demain, où se produira la prochaine intervention militaire de l'impérialisme ?

    Chacun de nous doit réagir et vite, avant qu'il ne soit trop tard.

    Et d'abord, en signant cette pétition pour exprimer sa volonté de mettre un terme à l'agression israélienne à Gaza, et exiger du gouvernement français la rupture des relations diplomatiques avec l'Etat hébreu, si l'opération continue.




    par JEAN  LEVY



    _______________________________________________________________________________________________

    mon autre blog,
     

    R-sistons à la désinformation

    "FR2 télévision communautariste"

    "Pourquoi moi Israélien, je suis devenu Palestinien"

    "Ecrans troubles"

    "Marion Cotillard"

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/


    __________________________________________________________________________________

    http://www.guysen.com/sondages.php

    SONDAGES  ISRAELIENS :
     
    Pensez vous qu'Israël doit se réinstaller sur l'axe philadelphie
     (frontière entre l'Egypte et la bande de gaza) afin d'enrayer le 
    traffic d'armes passant par cette frontière ''gruyère'' ?
    NON 44.24 %44.24 % 44.24 % (150)
    SANS OPINION 2.06 %2.06 % 2.06 % (7)
    OUI 53.68 %53.68 % 53.68 % (182)
     
     
     
     
     
    Pensez vous que le projet du Président Sarkozy de 
    ''confier la mémoire'' d'un enfant victime de la Shoah 
    à chaque écolier de CM 2 français soit une bonne idée?
    NON 33.44 %33.44 % 33.44 % (300)
    SANS OPINION 2.56 %2.56 % 2.56 % (23)
    OUI 63.99 %63.99 % 63.99 % (574)
     
     
     
     
    Pensez vous que les''éliminations ciblées'' des terroristes 
    du hamas par Tsahal soit une politique efficace pour arrêter les tirs de roquettes sur Israël?
    NON 48.99 %48.99 % 48.99 % (413)
    SANS OPINION 1.42 %1.42 % 1.42 % (12)
    OUI 49.58 %49.58 % 49.58 % (418)
     
     
     
     
    Pensez vous qu'un chef de gouvernement israélien, ayant la personnalité de Nicolas Sarkozy, serait plutôt positif pour l'Etat juif ?
    NON 35.37 %35.37 % 35.37 % (1076)
    SANS OPINION 4.27 %4.27 % 4.27 % (130)
    OUI 60.35 %60.35 % 60.35 % (1836)
     
     
     
     
    Pensez vous que la réunion d'Annapolis, qui vient de s'achever, va relancer le processus de paix au Moyen-Orient?
    NON 55.01 %55.01 % 55.01 % (428)
    SANS OPINION 0.64 %0.64 % 0.64 % (5)
    OUI 44.34 %44.34 % 44.34 % (345)
     
     
     
     
    Pensez-vous qu’au terme de la Conférence d’Annapolis un accord solide et véritable puisse être conclu entre Israéliens et Palestiniens ?
    NON 55.68 %55.68 % 55.68 % (1132)
    SANS OPINION 2.21 %2.21 % 2.21 % (45)
    OUI 42.1 %42.1 % 42.1 % (856)
     
     
     
     
    Pensez vous qu'un accord de paix israélo-palestinien doit obligatoirement passer par le partage de jerusalem?
    NON 76.83 %76.83 % 76.83 % (398)
    SANS OPINION 3.28 %3.28 % 3.28 % (17)
    OUI 19.88 %19.88 % 19.88 % (103)
     
     
     
     
    Pensez vous que la Syrie finira par user de la force, contre Israël, afin de récupérer le plateau du Golan? (10.07)
    NON 20.19 %20.19 % 20.19 % (169)
    Sans opinion 1.43 %1.43 % 1.43 % (12)
    OUI 78.37 %78.37 % 78.37 % (656)
    Total des votes: 837
     
     
     
    Si la décision vous appartenait, auriez vous autorisé le Pdt iranien Ahmadinejad à assister à la 62ème assemblée 
    générale de l'ONU ?
    Non 83.22 %83.22 % 83.22 % (402)
    Sans Opinion 0.41 %0.41 % 0.41 % (2)
    Oui 16.35 %16.35 % 16.35 % (79)
     
     
     
     
    Selon vous, Israël doit-elle se préparer activement à une attaque de la Syrie au mois de septembre prochain ?
    (8.07)
     
    Non 28.55 %28.55 % 28.55 % (221)
    Sans Opinion 3.61 %3.61 % 3.61 % (28)
    Oui 67.82 %67.82 % 67.82 % (525)
     
     
     
     
    Selon vous, Israël doit-il changer d'attitude et opter pour une plus grande agressivité envers l'Iran et sa nucléarisation ?
    (8.7) 
    Non 21 %21 % 21 % (151)
    Sans opinion 3.89 %3.89 % 3.89 % (28)
    Oui 75.1 %75.1 % 75.1 % (540)
     


    ________________________________________________________________



    Entretien avec Hedy Epstein


    « Quelle leçon doit-on tirer de l’Holocauste ? »
     

    ____________________________________________________________________________----------------------


    http://www.silviacattori.net/article360.html

     

     

     

    Hedy Epstein est une survivante de l’Holocauste, née en 1924, dont les parents ont été déportés à Auschwitz, où ils ont péri. En 2003, elle a décidé de faire un voyage en Palestine. Horrifiée par les mauvais traitements que les soldats de l’armée israélienne font subir aux peuple palestinien, elle se consacre, depuis lors, à les dénoncer.
    Dans l’entretien accordé à S. Cattori, Hedy Epstein a affirmé pour commencer : « Je voudrais dédier cet entretien aux enfants de Gaza, dont les parents ne peuvent ni les protéger, ni les mettre en sécurité, comme mes propres parents avaient eux pu le faire, en m’envoyant en Grande Bretagne en mai 1939 par un convoi d’enfants ». (*).

     

    11 .1. 2008 |

     

    Hedy Epstein

    Silvia : En 2004, après le traitement humiliant et déshumanisant auquel vous aviez été soumise à l’aéroport de Tel Aviv, où l’on vous avait obligée à vous dévêtir et accepter d’être « fouillée à l’intérieur » [1], vous étiez bouleversée et vous aviez déclaré : « Je ne reviendrai jamais en Israël ». Néanmoins, vous y êtes retournée  4 fois, et l'été dernier. Comment trouvez-vous la force de revenir dans ces conditions ?

    Hedy Epstein : Jamais je n’avais ressenti une telle colère, qu’après ce qui m’était arrivé en janvier 2004 à l’aéroport de Tel Aviv, à moi et à l’amie qui voyageait avec moi.

    Une fois dans l’avion, encore pleine de rage, j’ai écrit sur chacune des pages des magazines fournis par la compagnie : « Je suis une survivante de l’Holocauste et je ne retournerai jamais en Israël ». Parfois, j’appuyais si fort mon stylo sur les pages qu’elles se déchiraient. C’était une manière d’évacuer ma colère.

    De retour chez moi, encore très en colère et traumatisée, j’ai décidé de recourir à un soutien psychologique. Cela m’a aidé à surmonter ma colère et m’a permis d’organiser un nouveau retour en Cisjordanie, à peine quelques mois plus tard, en été 2004. J’y suis retournée, depuis lors, chaque année, cinq fois au total depuis 2003. J’y suis retournée parce que c’était, à mes yeux, la juste chose à faire ; témoigner et faire savoir aux Palestiniens qu’il existe, à l’extérieur, des gens qui sont suffisamment préoccupés par leur sort, pour revenir et se tenir à leurs côtés dans leur lutte contre l’occupation israélienne.

    Silvia Cattori : Comment expliquez-vous que les fonctionnaires israéliens vous aient traitée d’une façon si brutale ?

    Hedy Epstein : Ils ont essayé de m’intimider, de me faire taire, espérant que je ne reviendrais plus jamais. [2] Bien qu’ils y soient très momentanément parvenus, en fin de compte ils ont échoué. Pour paraphraser le Général McArthur [3], un général américain qui disait « Je reviendrai », j'y suis retournée quatre fois  et j’y retournerai encore. Ils n’arriveront pas à m’en empêcher. C’est ainsi que je me prépare à embarquer, dans quelques mois, sur un bateau pour Gaza [4].

    Silvia Cattori : N’était-ce pas trop traumatisant pour une personne sensible comme vous de retourner en Cisjordanie et de voir les soldats israéliens humilier, détruire les vies et les propriétés des Palestiniens ?

    Hedy Epstein : En tant que personne de nationalité états-unienne, [5] je suis une personne privilégiée. J’en suis très consciente et me sens mal à l’aise de me trouver dans cet habit, en particulier quand je suis en Palestine, consciente du fait que cela me permet d’aller et venir comme je le veux. Un privilège, bien sûr dénié aux Palestiniens qui ont les plus grandes difficultés à se déplacer d’un endroit à l’autre, entravés qu’ils sont par des fermetures de routes, par des check points, par un mur de prison haut de 25 pieds, par de jeunes soldats israéliens qui ont toute liberté de décider lequel d’entre eux peut passer et lequel ne le peut pas, qui peut aller à l’école, à l’hôpital, à son travail, rendre visite à sa famille et à ses amis.

    J’ai vu les longues files de Palestiniens au check point de Bethléem. J’ai parlé avec un homme de 41 ans qui m’a dit qu’il travaillait trois jours par semaine, qu’il voudrait bien travailler à plein temps, mais qu’il n’y a pas de travail à Bethléem. Pour arriver à temps à son travail, il doit se lever le matin à deux heures et demie pour arriver au check point à trois heures et quart. Il est contraint d’arriver si tôt sur place parce qu’il y a foule, s’il veut prendre sa place dans la longue file. Il doit attendre avec les autres l’ouverture du check point, vers cinq heures et demie. Parfois, les soldats israéliens ne laissent passer personne.

    Au cours de chacun de mes cinq séjours en Palestine, j’ai passé quelque temps à Jérusalem. J’y ai pris douloureusement conscience du fait que la taille actuelle et les présentes limites de la ville n’ont pas grand chose à voir avec ses paramètres historiques ; les implantations réservées aux seuls juifs, comme les colonies de Har Homa et Gilo, sont désignées comme des faubourgs de Jérusalem.

    Jérusalem Est est hérissée de drapeaux israéliens flottant sur des maisons dont les Palestiniens ont été « déplacés », ce qui judaïse de plus en plus cette zone.

    Durant mon dernier voyage, en août 2007, je n’ai eu le temps de rendre qu’une brève visite à ma chère amie palestinienne et à son mari à Ramallah. Lors de mes précédents voyages, moi-même et mes compagnes avions été leurs hôtes durant plusieurs jours, bénéficiant de leur hospitalité, cette hospitalité palestinienne si caractéristique, qui ne ressemble à aucune hospitalité que j’aie pu connaître ailleurs, où que ce soit. La femme, que j’avais connue toujours gaie, paraissait abattue, sans se plaindre toutefois, constatant simplement : « La vie est plus difficile du fait que mon mari ne travaille plus ». Lors d’une conversation que j’ai eue par la suite, alors que j’étais seule avec son époux, celui-ci m’a dit qu’il avait quitté son travail pour aller étudier à l’école. Il y avait du vrai dans ces deux constatations ; mais le commentaire de l’époux masquait manifestement sa gêne et apparaissait comme un effort pour sauvegarder sa dignité.

    J’ai également rendu visite à mes amis palestiniens et leur enfant à Bethléem, chez lesquels je suis restée une nuit. La télévision, toujours allumée, a capté à un moment notre attention. On y parlait des juifs du monde entier qui émigrent en Israël. On voyait de nombreux petits drapeaux israéliens brandis pour accueillir les nouveaux « citoyens israéliens » arrivant à l’aéroport Ben Gourion, à Tel Aviv. Il y avait une grande banderole à l’arrière-plan sur laquelle était écrit, en anglais et en hébreu « Welcome Home ».

    Alors que l’émission se poursuivait, nous fixions la télévision en silence. Soudain, l’un de nous, je ne me souviens plus qui, a rompu ce silence pesant en demandant, à personne en particulier : « Et qu’en est-il du retour des Palestiniens ? »

    Lors de la manifestation non violente qui a lieu chaque semaine à Bi’lin, [6] alors que les gaz lacrymogènes lancés sur nous par de jeunes soldats israéliens nous étouffaient, et que nous courions tous pour y échapper, j’ai entendu un échange de mots entre deux garçons palestiniens, l’un disant à l’autre « Je ne veux pas mourir », « Moi non plus » répondit l’autre. Leur peur est restée en moi. Que va-t-il leur arriver ? Quel est leur avenir ?

    Et pourtant, en dépit du caractère presque désespéré de cette situation, qui pourrait ne jamais changer, les Palestiniens se montrent étonnamment forts. Bien que l’oppression israélienne se poursuive et s’aggrave, avec de nouvelles formes d’oppression militaire, les Palestiniens ne se sont pas rendus ; ils continuent à vivre là.

    C’est un peuple d’une résilience étonnante. Ils ne se rendront jamais. Les Israéliens peuvent bien en tuer un grand nombre, détruire leurs maisons, détruire leurs vies, mais ils ne pourront jamais détruire leur espoir d’une autre vie, d’une autre et meilleure façon de vivre ensemble.

    Quoi que les Israéliens fassent, ils ne pourront pas enlever aux Palestiniens leur espoir et leur dignité. En dépit de toutes les inégalités, les Palestiniens gardent toujours l’espoir.

    Les Israéliens ont le pouvoir ; les Palestiniens ont la dignité.

    Les Israéliens possèdent les avions depuis lesquels ils jettent des bombes sur la population de Gaza, ils ont des bulldozers fabriqués ici aux Etats-Unis, pas loin de chez moi ; ils peuvent faire tout cela mais, malgré cette inégalité de puissance, les Israéliens ne pourront jamais détruire l’espoir et la dignité des Palestiniens.

    Silvia Cattori : Pour les Palestiniens d’Hébron ou de Naplouse, le fait de voir une femme âgée, qui a échappé au nazis, voyager dans des conditions aussi précaires pour leur exprimer amour et solidarité, n’est-ce pas une chose très inhabituelle et touchante ?

    Hedy Epstein : Je pense qu’il est important pour les Palestiniens, qui (dans leur très grande majorité, ndt) n’ont pas l’autorisation de sortir de Palestine, qui vivent sous occupation militaire israélienne dans des conditions si horribles, de savoir qu’il y a des gens de par le monde qui condamnent l’oppression israélienne et qui sont assez préoccupés de leur sort pour venir jusqu’à eux, partager leurs difficultés et leurs souffrances, fût-ce pour une très courte période.

    Je suis à chaque fois impressionnée de voir que les Palestiniens savent beaucoup mieux que nous ce qui se passe dans le monde. Les gens, aux Etats-Unis, ne savent pas ce qui se passe, parce que les médias ne les informent pas correctement. Les Palestiniens que j’ai rencontrés m’ont priée, une fois retournée chez moi, de dire ce que j’avais vu et vécu en Palestine. Je me suis bien sûr engagée à le faire. C’est ainsi que je saisis chaque opportunité pour honorer cet engagement. J’ai donné des conférences dans les écoles, les universités, les églises, les organisations, et cela, aux Etats-Unis ainsi qu’en Allemagne (en allemand).

    Je presse les gens d’aller en Palestine pour voir ce qui s’y passe et faire l’expérience douloureuse de ce qu’est la vie là-bas. C’est une expérience qui change la vie. Ils en reviendront différents, plus éveillés, plus sensibles et, espérons le, mis au défi de faire changer les choses.

    Bien que je ne sois pas une juive religieuse (je me considère comme une humaniste laïque), je connais un peu la tradition juive qui enseigne que : « Nous n’avons le droit, ni d’abandonner l’espoir, ni d’abandonner le travail que nous avons entrepris, même si nous ne pouvons pas terminer nous-mêmes la tâche ».

    Puisque la situation est si affreuse, particulièrement à Gaza, je sens que je dois continuer à être une voix morale, que je dois continuer à avoir le courage de dénoncer publiquement les crimes contre l’humanité commis par Israël, et aussi de dénoncer les fausses interprétations répandues par les médias. Israël ne pourrait pas perpétrer ses crimes contre l’humanité sans le soutien des Etats-Unis, sans que le monde le lui permette, et sans que les mass médias ne s’emploient – à de rares exceptions – à déshumaniser les Palestiniens, à répandre la peur à leur sujet, ainsi que l’ignorance et la détestation de leur culture.

    D’avoir rencontré les Palestiniens, fait l’expérience de leur hospitalité, de leur chaleur, de leur dignité et même de leur humour, me donne l’obligation de faire connaître leurs voix et leurs expériences à quiconque veut bien m’écouter, d’apporter mon témoignage sur le Mur, les confiscations de terres, les démolitions de maisons, la violation des droits à l’eau, les entraves à la liberté de mouvement....

    La paix à venir ne sera pas le fruit d’une attente passive, mais bien plutôt d’engagements et de luttes pour la justice. Il ne peut y avoir de paix sans justice.



    suite sur commentaires, un peu en-dessous

    ou sur http://www.silviacattori.net/article360.html  


     

     (*) http://www.kindertransport.org/history.html

     

    Silvia Cattori


    votre commentaire