• Pas de répulsif pour nous tous ! On vous ment : Photos de propagande sur le Tibet . L'Europe américaine ! Conspiration financière internationale ?

     
     
    Jeudi 3 avril 2008

     

     


    http://Marcfievet.com                                       













     


    Bonjour,

    Je prépare mon article sur l' OTAN, donc je serai brève. Néanmoins, j'ai trois choses à vous dire :

    La première, c'est que notre société a commencé à brandir des répulsifs contre les plus pauvres d'entre nous, sans domicile. Maintenant, on sort des répulsifs pour faire fuir les jeunes, ces nouveaux indésirables. Pour qu'ils ne se regroupent pas, et surtout pas à côté des immeubles !

    Voilà les nouveaux credos de notre société qui fait de plus en plus fi de la vie humaine, de la dignité de chacun. Les sans domicile sont des gêneurs, les jeunes qui se regroupent sont des gêneurs. Bientôt, les retraités seront des gêneurs : Trop nombreux, trop vieux, trop coûteux, trop improductifs, trop mauvais consommateurs... On envisage de les euthanasier. Aujourd'hui, c'est le répulsif. Et demain ?

    Il est temps de réagir avant que nous devenions tous des barbares !!! Et nous voulons imposer notre modèle au reste du monde ? Et nous voulons, via Sarkozy, copier le modèle ango-saxon, bushiste ou thatchérien ? Bigre ! Avons-nous perdu la tête ? Avons-nous oublié que nous sommes dans la patrie des Droits de l'Homme ?

    Tibet - les mythes ont la vie dure. Michel Collon, une fois de plus, en dénonce un. Sur la Toile, on fait circuler une photo : Une belle manipulation de plus ! Stop l'intoxication ! Voyez l'excellent article de Michel Collon. A nouveau, il nous alerte. Ecoutons-le, c'est un Sage. Je joins son papier.

    Autre imposture : Qui dirige l'Europe, aujourd'hui, sans notre permission à nous citoyens? Le gouvernement américain ! En personne ! Et en France, à travers Sarkozy, bien sûr. En force, et dans tous les domaines. Pour une société violente et sauvage, dure aux faibles, indulgente aux forts, prédatrice, inégalitaire, guerrière, belliqueuse, culpabilisatrice, angoissante, liberticide, totalitaire, terrifiante.

    Mais pas seulement. Voyez l'exemple, soigneusement dissimulé dans notre presse, de la Slovénie. Les Américains gouvernent à la place des Slovènes ! Ils imposent leurs diktats ! En Europe, oui, chez nous ! Et on veut nous faire rentrer dans l'OTAN,  cette structure qui pratique le terrorisme d'Etat aux quatre coins de la planète ? Arrière, mes amis ! Sarkozy n'est pas le Général de Gaulle, comme il voudrait nous le faire croire, en commémorant la Résistance ou en s'inclinant devant sa dépouille et devant les médias admiratifs ! Il est vendu aux néocons ! Vendu ! Il assassine notre indépendance nationale, notre modèle social, notre image à l'étranger, le Droit, la République, la laîcité, la France ! Oui, il est le fossoyeur de la France, comme je le montrerais prochainement !

    Eh bien, figurez-vous que les Etats-Unis, cette entité monstrueuse à visage humain et même, hypocrisie suprême, à visage divin, moral, s'empare du pouvoir des Etats Européens ! Les américains gouvernent à notre place ! Voyez cet exemple de la Slovénie, et ce qui nous attend - si ce n'est déjà fait !

    Alors je le dis haut et fort : Non aux répulsifs qui ravalent les citoyens au rang de cafards nuisibles, non à la désinformation caricaturale, non à l'asservissement aux Américains et à leur mode de vie cupide, égoïste, sauvage, barbare ! Redressons la tête, et prenons nous-mêmes notre avenir en mains !  Boutons dehors l'intolérable !

    Eva

    TAGS : France, Sarkozy, barbarie, répulsifs, Etats-Unis, Slovénie, Michel Collon,
     Europe, de Gaulle, OTAN, résistance, sans domicile, liberticide, Aspeta etc...



    Statistiques blog d' Eva  R-sistons à l'intolérable :


    Hier :

     

    • 1072 pages vues (-1% j-7)
    • 505 visiteurs uniques

     

    + abonnés + visiteurs par sites + visiteurs par moteurs de recherche


    _______________________________________________________________________________________


    Soutenez les victimes

    de répulsifs en tous genres,
    les expulsés dont Sarkozy ne veut pas,
    au risque de briser leur vie :


    MANIFESTATION NATIONALE
    samedi 5 avril 2008
    au départ de Place d’Italie ( Paris 13 e )
    à 14H30

    _________________________________________________________________________________________


    LE 12 AVRIL EN FRANCE : NON AUX FRANCHISES MÉDICALES

     

     

    STRASBOURG
    Le 12 avril journée d’action contre les franchises médicales
    Venez déposer vos boîtes de médicaments vides ou nous soutenir
    à 14h00
    devant la Préfecture de Strasbourg

    Retrouvez toutes les actions sur le site http://www.grevedesoins.fr/

    _______________________________________________________________________________________

    Signer la pétition
    en faveur de Burno GUIGUE, sous-préfet

      http://soutienbrunoguigue.info

    _______________________________________________________________________________________


    Ménard, la désinformation, le Tibet, la Chine, etc : Commentaires

    http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/03/25/l-insupportable-et-indispensable-robert-menard.html#comments



    LE  LIBERALISME  ?

    A l’origine, le libéralisme était une philosophie de la liberté révolutionnaire ; il n’est devenu ce que nous en connaissons

    http://collectiffsa.over-blog.com/article-18378330.html



    E. TODD : " Si la France devient le caniche des USA, elle disparaîtra ".

    http://www.marcfievet.com/article-18401927.html



    ________________________________________________________________________________________

     

     


    M E S    B L O G S  :

     

     

     

    Utilisez ce lien si vous voulez ajouter un signet ou un lien direct vers cet article... La Morale préside aux destinées du monde !


    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/

    Billet d'humeur.

    Vous préférez un vrai coup de colère ? Alors, voici :

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

    Là, je pourfends les Médias indignes !


    _____________________________________________________________________




    TIBET : Enquête sur une photo manipulée
    MICHEL COLLON - http://michelcollon.info

    Regardez bien cette photo « Soldats chinois déguisés en moines », que vous avez sans doute reçue ou recevrez bientôt. Elle circule beaucoup sur le Net, avec le commentaire : « Londres - 20 mars - Le GCHQ, l'agence gouvernementale de communications qui surveille électroniquement la moitié du monde depuis l'espace, a confirmé l'accusation du Dalaï Lama, selon laquelle l'Armée Populaire de Libération chinoise, déguisée en moines, a provoqué les émeutes qui ont tué ou blessé des centaines de Tibétains... »

    La photo accusatrice


    Cette photo est censée le prouver, et elle a donc indigné beaucoup de gens. Maintenant, regardez attentivement cette photo, et jouons au jeu des sept erreurs...







    Les 7 erreurs...

    1. Avez-vous déjà vu une « photo - satellite » prise avec un tel angle de vue ?
    2. On nous dit que les soldats se déguisent en moines pour jouer les agents provocateurs. Sont-ils assez stupides pour mener une telle opération secrète en pleine rue ?
    3. On nous dit que la photo est récente, juste avant les événements. Qu'est-ce qui le prouve ?
    4. J'ai interrogé un ami connaissant le Tibet. Il dit que cette photo ne peut avoir été prise ce 14 mars, sous un soleil printanier, car le printemps n'est arrivé que le 21 mars cette année au Tibet.
    5. Il me dit aussi que les toits des vélo - taxis de Lhassa ont changé de couleur à partir de 2005.
    6. Il dit également que ces uniformes des policiers ne sont plus utilisés depuis longtemps.
    7. Il fallait donc mener une petite enquête qui nous a fait découvrir une toute autre version...

    Mais alors d'où vient-elle ?

    En réalité, la photo date de 2003. Lors du tournage d'un film, les moines ont refusé de jouer les figurants. Ce sont donc des soldats qui en ont été chargés, et ils reçoivent ici leurs uniformes de figurants. Pratique courante là-bas, semble-t-il. En tout cas, rien à voir avec les récentes images TV montrant des moines exercer des violences et détruire des magasins à Lhassa.
    Il fallait vérifier. En fait, on peut trouver confirmation sur... le site pro-indépendantiste qui diffuse la photo 'accusatrice' :

    http://buddhism.kalachakranet.org/chinese-orchestrating-riots-tibet.htm

    La photo y est sous-titrée : This is... Ceci n'est pas un 'mouvement tactique' inhabituel de la part du gouvernement chinois, comme on peut le voir sur la couverture arrière du rapport 2003 du Tibetan Centre for Human Rights and Democracy. Cette photo semble avoir été prise lorsque des moines ont refusé de jouer dans un film, de sorte que des soldats ont reçu instruction de porter ces robes.
    Interrogé sur cette manipulation, le webmaster du site a répondu qu'il a quand même associé la photo au texte accusant les Chinois « afin de montrer le genre de leurres que les Chinois ont utilisé dans les émeutes récentes ». Chacun appréciera cette déontologie journalistique.
    Ensuite, toutes sortes de groupements ont purement et simplement supprimé ce commentaire pour faire croire que la photo était récente et qu'il s'agissait d'une conspiration de l'armée chinoise. Depuis, la photo fait le tour du monde...

    "Photos - satellites" ? Ce n'est pas la première fois...

    1. Ce n'est pas la première fois qu'on prétend nous démontrer la vérité avec des photos - satellites. En 1990, les Etats-Unis ont prétendu disposer de photos - satellites (qu'ils n'ont jamais montrées) « prouvant » que Saddam Hussein allait envahir l'Arabie Saoudite. Ce truc de diabolisation a joué un grand rôle pour manipuler l'opinion. J'ai analysé ce médiamensonge dans mon livre Attention, médias ! (page 21)
    2. En 2003, les Etats-Unis ont diffusé des photos - satellites « prouvant » que l'Irak possédait des armes de destruction massive.
    3. Plus récemment, ils ont récidivé contre l'Iran (taisant le fait qu'Israël possède deux cents têtes nucléaires illégales).

    Une image peut-elle mentir ?

    On peut mentir avec des images. Sans parler des techniques graphiques actuelles, de grands cinéastes comme Chris Marker ont  démontré comment un commentaire peut faire dire n'importe quoi à une image et sembler crédible. En fait, l'image elle-même ne nous dit pas :
    1. Quand et où elle a été prise.
    2. Ce qu'elle montre vraiment.
    3. Ce qu'elle cache (à côté, avant, après...)

    Nous nous sommes déjà fait piéger par de telles images dans le passé. Certes, chacun se fera son opinion sur la question du Tibet en essayant de vérifier les deux versions, en étudiant les intérêts en jeu des deux côtés, notamment de George Bush que le Dalaï Lama admire tant. Mais en tout cas nous avons droit à une info non manipulée. Nous suggérons aux personnes qui ont diffusé cette image de diffuser aussi le rectificatif.

    MICHEL COLLON

    POUR SUIVRE :
    TIBET : Signerez-vous la pétition de Monsieur Rockefeller (Exxon) ?


    D'autres articles Tibet sur
    www.michelcollon.info


    _______________________________________________________________________________________


    Les slovènes dirigés par les Américains  !



    La presse informe.... en Slovénie ! Silence en France... 
    L'Europe vassale des E
    .U. !




    http://leplanb.org


    Le quotidien slovène Dnevnik a eu le courage de publier un véritable scoop : il a osé publier un « document interne » du gouvernement américain dans lequel Washington énumérait au gouvernement slovène des « directives » pour exercer la présidence slovène de l'Union européenne.

     

    Ce document a été remis par le secrétaire d'Etat adjoint américain aux Affaires européennes, Daniel Fried, à M.Mitja Drobnic, directeur politique du ministère slovène des Affaires étrangères, lors d’une réunion de travail à Washington le 24 décembre dernier.

     

     

     

    L’administration américaine  fixe ainsi les grandes orientations de ce que devait être la présidence exercée par la Slovénie sur l’UE. La « directive » précise notamment dans le domaine de la géopolitique ce qu'il faut faire pour être agréable à Washington. Par exemple : 

     


    - la Slovénie doit être « parmi les premiers au sein de l'UE à reconnaître l'indépendance du Kosovo »

    - il est de la plus haute importance de déployer, dans cette province de Serbie où les Albanais majoritaires réclament l'indépendance, une mission de policiers et de juristes de l'UE, et ceci « malgré les réticences de Moscou et de Belgrade ».

     

    L’existence des « directives » américaines confirmée par le gouvernement slovène

     


    Après cette sensationnelle divulgation dans la presse, le ministère slovène des Affaires étrangères n'a pas nié l'existence de ce document ni contesté son contenu. Il a seulement annoncé l'ouverture d'une enquête sur l'origine de la fuite et sa publication non-autorisée par la presse.

    Mais, la polémique prenant de l’ampleur, le gouvernement slovène s’est résigné à faire payer un lampiste.

    Qui ? Eh bien le directeur politique qui était allé à Washington chercher la directive…

     

     

     

    Le 29 janvier 2008, le ministère slovène a indiqué dans un communiqué que « le ministre Dimitrij Rupel a accepté la démission du directeur politique, Mitja Drobnic », en précisant qu'il serait remplacé par le secrétaire d'Etat M. Sinkovec pour la durée de la présidence, qui s'achèvera le 30 juin. Mais le ministre a déploré hier soir à la télévision publique slovène qu’à cause de cette affaire « nous avons des difficultés avec nos interlocuteurs, en particulier américains ».

    C'eût été tellement mieux si la presse n’avait pas fait son travail !

    Le Premier ministre slovène, M. Jansa, a quant à lui minimisé, dès la parution de l’article, l'impact du document en assurant que son pays n'entendait pas reprendre à son compte les positions américaines pour en faire la politique de l'UE. Il est vrai qu'il pouvait quand même difficilement reconnaître publiquement le contraire. Pourtant, on peut d'ores et déjà remarquer que la Slovénie, en bon petit soldat euratlantiste, vient de ratifier aujourd'hui même le « traité de Lisbonne », étant ainsi le deuxième pays de l’UE après la Hongrie à ratifier ce document chaudement approuvé par Washington.

     

     Ces "directives" écrites remises par le Département d’Etat américain au représentant d’un Etat qui exerce la présidence de l’Union européenne montrent à quel point la « construction européenne » est un mot-codé pour désigner ce qui est purement et simplement la vassalisation américaine du continent. Le processus prend d’ailleurs désormais des proportions tellement outrées que l’opinion publique française commence à le comprendre, en dépit du matraquage médiatique dont elle est la victime pour l’empêcher de comprendre qui dirige « l’Europe ».

    Comme de juste, les medias français n'ont pas jugé utile d’informer les Français de ce scandale qui a agité la Slovénie au cours des derniers jours. Un détail sans doute. En revanche, François Fillon préfère continuer à vendre aux Français le bobard éculé qui consiste à nous seriner que l’Europe servirait de contrepoids aux grandes puissances et notamment aux Etats-Unis.(..)

     

     Pauvre M. Fillon !

    Il « rêve » et veut endormir les Français, sans se rendre compte à quel point il est pathétique de « rêver » d’une « Europe équilibrant les forces des Etats-Unis » alors qu’elle est au contraire devenue un continent complètement aux ordres de Washington.


    http://www.u-p-r.org/ab/index.php?page=article&id=19



    _________________________________________________________________________________________


    Ceux qui sèment le malheur....


    http://www.alterinfo.net/Une-conspiration-financiere-internationale-conduit-elle-les-evenements-de-notre-monde-_a18223.html

     

     

    Alan Greenspan était-il aussi idiot qu'il y paraît lorsqu'il a créé la récente bulle immobilière qui menace d'amener l'ensemble de l'économie occidentale basée sur la dette vers un crash total ?

    Et si c'était le cas, pourquoi?

    Tournons nous vers un personnage américain que les théoriciens de la conspiration mentionnent le plus souvent comme se trouvant à l'épicentre d'un quelconque plan d'une élite étant réputé exister. Ce serait David Rockefeller, âgé de 92 ans, le grand-père multimilliardaire de l'élite financière mondiale.

     


     

    DAVID ROCKEFELLER
    par Richard C. Cook
    Traduit de http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=8450
    Global Research, 27 mars 2008


    L'imposant article de Wikipedia sur Rockefeller donne la version suivante d'une déclaration célèbre qu'il aurait prétendument faite lors d'un discours d'ouverture à la conférence du Groupe Bilderberg de Baden-Baden en Allemagne en juin 1991 :

    "Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time magazine, et autres grandes publications dont les directeurs ont participé à nos réunions et ont respecté leurs promesses de discrétion depuis bientôt 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer notre plan pour le monde si nous avions été exposés à la lumière de l'actualité durant ces années. Mais le monde est maintenant plus complexe et préparé à marcher vers un gouvernement mondial qui ne connaîtra plus jamais la guerre, mais seulement la paix et la prospérité pour l'humanité toute entière. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers internationaux est certainement préférable à l'autodétermination pratiquée dans les siècles passés."

    Ce discours a été prononcé il y a 17 ans. Il est intervenu au début de l'administration Clinton aux Etats-Unis. Rockefeller parle d'un « nous ». Ce « nous », dit-il, s'est réuni en meetings pendant presque 40 ans. Si vous ajoutez les 17 années depuis qu'il a prononcé ce discours, cela fait 57 ans – deux générations complètes.
    Non seulement “nous” a développé un “plan pour le monde”, mais la tentative de “développer” le plan a été évidemment couronnée de succès, au moins dans l'esprit de Rockefeller. L'ultime objectif de « nous » est de créer « la souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers internationaux ». Cela conduira, dit-il, vers un « gouvernement mondial qui ne connaîtra plus jamais la guerre. »

    Juste à titre d'exercice intellectuel, supposons que David Rockefeller soit un personnage aussi important et puissant qu'il puisse penser qu'il soit. Donnons un peu de crédit à l'homme et supposons que lui et « nous » aient en fait réussi jusqu'à un certain degré. Cela voudrait dire que les décisions et les événements majeurs depuis le discours de Rockefeller en 1991 ont probablement aussi fait partie du plan ou qu'ils ont au moins représenté ses caractéristiques et ses intentions.

    Par conséquent, en examinant ces décisions et événements, nous pouvons déterminer si en fait Rockefeller est crédible dans son estimation que l’Utopie qu’il a à l’esprit est en cours ou au moins est encore plus près de se réaliser. Sans ordre particulier, voici quelques décisions et événements présentés comme suit :

     

    La mise en place de l’accord nord-américain de libre échange (N A FT A ) par les administrations Bill Clinton et George W. Bush ont conduit à l’élimination de millions d’emplois dans l’industrie manufacturière US comme à la destruction de l’agriculture familiale US au profit d’un « agribusiness » global.

    Des accords de libre échange similaires, incluant ceux édictés sous les auspices de l’OMC , ont conduit à exporter des millions d’emplois manufacturiers vers la Chine et d’autres pays.

    Le revenu moyen par habitant aux Etats-Unis s’est régulièrement érodé pendant que la part de richesse nationale détenue par les tranches les plus riches a explosé. Quelques managers de Hedge Funds de Wall Street ont gagné un milliard de dollars par an alors que le nombre de sans-abri, incluant des anciens combattants, dépasse le million.

    Cette bulle immobilière a conduit à une énorme inflation des prix de l’immobilier aux Etats-Unis. Des millions de logements sont en train de tomber entre les mains des banquiers avec les saisies hypothécaires. Le coût des terrains et des locations a en outre détruit l’agriculture familiale de même que les petites entreprises. L’augmentation des taxes immobilières basées sur des estimations foncières surévaluées a poussé des millions de personnes aux faibles et moyens revenus et des retraités hors de chez eux.

    Le fait que les banquiers contrôlent maintenant les systèmes monétaires dans leur totalité, sous des législations où l’argent n’est introduit que par des prêts soumis à intérêt, a conduit à une pyramide d’endettement massif qui est au bord de l’effondrement. Ce système « monétariste » a été inventé par des économistes de l’Université de Chicago financés par la famille Rockefeller. Le hic, c’est que quand la pyramide s’effondrera et que tout le monde sera en banqueroute, les banques qui ont créé l’argent « à partir de rien » seront en position de saisir tous les actifs de valeur pour presque rien, comme J.P. Morgan Chase se prépare à le faire avec les affaires détenues par Carlyle Capital. Une régulation significative de l’industrie financière a été abandonnée par le gouvernement, et tout politicien qui se met en travers de la route est détruit, comme Eliot Spitzer .

    Le poids total sur les américains des taxes fédérales, des états et des gouvernements locaux dépasse maintenant 40% des revenus et il est en train d’augmenter.  Aujourd’hui, avec un début de récession, le Congrès contrôlé par les Démocrates, alors qu’il supporte le « stimulus » d’une exonération minuscule, est hypocritement en train d’augmenter les taxes par ailleurs, même pour les salariés des classes moyennes. Certaines taxes, ainsi que les prêts étudiants, ne peuvent plus être éliminés par la loi de protection contre la banqueroute.

    Les prix de l’essence explosent alors que des compagnies comme Exxon-Mobil enregistrent des profits records. Les prix d’autres produits augmentent régulièrement, comme les prix des denrées alimentaires, avec quelques pays commençant à expérimenter des conditions proches de la famine. 40 millions de personnes en  Amérique sont officiellement classées dans la catégorie « risque alimentaire ».

    Le contrôle de l’eau et des ressources minérales par de grandes sociétés a supprimé la majeure partie de ce qui était disponible à tous, et la dérégulation de la production d’énergie a conduit à d’énormes augmentations des coûts de l’électricité dans beaucoup d’endroits.

    La destruction de l’agriculture familiale aux Etats-Unis (comme au Mexique et au Canada) par les accords N A FT A est à l’image des politiques conduites envers d’autres pays par le FMI et la Banque Mondiale. Partout dans le monde, en raison de la pression résultant du « Consensus de Washington », l’autosuffisance alimentaire locale a été remplacée par la politique de production céréalière en priorité pour l’export. La migration à partir des campagnes a contribué à accroître la population d’énormes banlieues pauvres autour des villes des pays sous-développés.

    Depuis les années 80, les Etats-Unis ont combattu dans des guerres partout dans le monde, que ce soit directement ou à travers des intermédiaires locaux. L’ancienne Yougoslavie a été démembrée par l’OT A N. Sous couvert des attentats du 11 septembre et en mettant en œuvre des plans préparés d’avance, les Etats-Unis sont maintenant engagés dans une conquête militaire et une occupation militaire permanente du Moyen-Orient. Un encerclement planétaire de la Russie et de la Chine par les forces des US et de l’OT A N est en cours, et une nouvelle poussée pour militariser l’espace a commencé. Les puissances occidentales sont clairement en train de se préparer pour au minimum la possibilité d’une autre guerre mondiale.

    L’expansion de l’empire militaire US à l’étranger est à l’image de la création d’un système totalitaire de surveillance aux Etats-Unis, par lequel les activités des citoyens privés sont espionnées et tracées par une technologie et des systèmes qui ont été mis en place sous le prétexte de la « Guerre contre le Terrorisme ». Des implants humains de micro puces à des fins de traçage commencent à être utilisés. Le complexe militaro-industriel est devenu la plus grande et la plus en réussite des industries du pays avec des dizaines de milliers de planificateurs engagés à imaginer de nouvelles et meilleures manières, à la fois ouvertes et secrètes, de détruire les « ennemis » à l’extérieur comme à l’intérieur du pays.

    Pendant ce temps, les Etats-Unis ont la population carcérale la plus importante du monde entier. En outre, la vie quotidienne de millions de gens est un fardeau écrasant de paperasserie et de charges du gouvernement, des assurances et des intérêts financiers. Et les plus simples des transactions d’affaires sont alourdies par les commissions de légions de comptables, d’avocats, de bureaucrates, de courtiers, de spéculateurs et d’intermédiaires.

    Finalement, les conditions en détérioration de la vie quotidienne ont engendré un niveau extraordinaire de maladies liées au stress, de même que des addictions épidémiques à la drogue et l’alcool. Les gouvernements du monde entier sont eux-mêmes engagés dans le trafic de drogue. A u lieu de lutter contre le niveau de stress, la politique publique est biaisée en faveur d’une énorme industrie pharmaceutique qui s’enrichit sur le niveau déclinant de santé par des traitements s’attaquant aux symptômes plutôt qu’aux causes. Beaucoup de ces traitements objets de fortes campagnes publicitaires ont eux-mêmes des effets secondaires dévastateurs.

    Cette liste devrait au moins nous en indiquer suffisamment pour poser une question difficile. En supposant à nouveau que toutes ces choses font partie du plan élitiste que Mr Rockefeller se vante d’avoir développé, n’est-il pas étrange que les moyens qui ont été choisis pour arriver à « la paix et la prospérité pour l’humanité toute entière » implique tant de violence, de tromperie, d’oppression, d’exploitation, de corruption et de vol ?

    En fait, il m’apparaît que « notre plan pour le monde » est un plan basé sur le génocide, la guerre mondiale, le contrôle policé des populations et l’appropriation des ressources de la planète par l’élite financière, leurs politiciens marionnettes et leurs forces armées.

    En particulier, pourrait-il y avoir une meilleure manière d’accomplir tout ceci que ce qui apparaît être un plan concentré pour priver les populations partout dans le monde de leur capacité de produire leur propre nourriture ? A près tout, le génocide par la faim peut-être lent mais il est réellement efficace. Particulièrement quand il peut être mis sur le dos des « forces du marché ».

    Et se peut-il que les “nous” qui sont en train de réaliser tout ceci, incluant le grand David Rockefeller lui-même, ne soient juste que des criminels qui ont d’une certaine manière pris les sièges du pouvoir ? Si c’est le cas, ce sont des criminels qui ont fait tout ce qu’ils ont pu pour assurer leurs arrières et effacer leurs traces, y compris une mainmise étouffante sur le système éducatif et sur le monopole des grands medias.

     Les électeurs n’ont certainement jamais donné leur accord à tout ceci en connaissance de cause.

     

    Richard C. Cook est un ancien analyste du gouvernement fédéral U.S., dont la carrière inclus des services auprès de la U.S. Civil Service Commission, de la Food and Drug A dministration, de la Carter White House, de la N A S A et du U.S.  ...Son livre sur la réforme monétaire intitulé « We Hold These Truths: The Promise of Monetary Reform” est en préparation...  www.richardccook.com.

     

     








    .

     

    Pourtant rien n'est perdu ...


    .

     




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :