• La "Shoah" des Tsiganes. Dialogue fictif mère-enfant CM2. La fin du logement social ?

     
     
    Lundi 18 février 2008

     

    Sarkostique

    Bonjour

    Diktator-Sarkozy  a décrété, unilatéralement, sans concertation, qu'on devait se complaire dans la mémoire du génocide du peuple juif. Tiens donc !  Il y en a qui sont particulièrement gâtés. Des victimes de la folie des hommes, il y en a beaucoup, à commencer par les Palestiniens, et eux, pas hier mais aujourd'hui. Ou les Irakiens. Mais non, le Président n'a d'yeux que pour ses amis hébreux. Et en plus, tous ne lui en sont pas reconnaissants ! Eh oui, il y en a, comme Simone Veil, qui rouspètent. On vous fait une faveur, et on la refuse, quand même ! 

    Alors voilà, aujourd'hui, les petits gamins devront parrainer un gosse mort voici 70 ans.  Ils devront penser aux jeunes victimes de la barbarie des adultes. A peine traumatisant ! On réquisitionne des gamins pour des fautes qu'ils n'ont pas commises, on leur demande de s'identifier à un enfant mort, de le ressusciter en quelque sorte.   Vous ne trouvez pas que cela a un côté 
    morbide ? Pathologique ?

    undefined









    Vous voyez un petit catho ou un petit Musulman cultiver le souvenir obsédant d'un gamin Juif décédé  il y a bientôt un siècle? Ca, c'est une idée de génie. Le génie, on l'a ou on l'a pas. Et puis ça va créer du lien, encore, cette mémoire-là.

    Vous voyez aussi une maman en butte à toutes les interrogations de son gamin ? Parce que les explications de la maîtresse, c'est sûr, ne suffiront pas. J'imagine les dialogues :

    - Mon petit chéri, on va te présenter un petit Juif que les méchants nazis ont brûlé dans les fours crématoires, tu sais ce sont ces gens qui ont fait plein de vilaines choses, ils ont bâti des camps où on enfermait les Juifs, parce qu'ils ne les aimaient pas, et après ils ont envoyé des gaz pour les tuer. Tu vois mon petit chéri, ce que les gens méchants peuvent faire !  Toi tu vas être gentil-gentil, et puis tu vas penser à un enfant qu'on a tué comme ça, tu ne vas pas l'oublier, ça sera comme s'il vivait encore. Pourquoi ? Mais parce que comme ça, plus tard, tu n'auras pas envie de mettre des Juifs dans les fours. Les fours, c'est pour le pain, pas pour les gens, et surtout pas pour les Juifs, le Président aime bien les Juifs. Il faut obéir au Président ! Il aime les Juifs, le drapeau, la Marseillaise, et qu'on soit soumis. Qu'on fasse ce qu'il demande, sans se poser de questions. S'il favorise les milliardaires, plutôt que les pauvres, très bien, puisqu'il l'a décrété. C'est ça, la soumission. On obéit sans critiquer, sans discuter. C'est ce qu'il appelle être moderne.... Allez, occupe-toi de ton petit Juif, et laisse le reste. Fais ce qu'il dit !

    - Mais maman, on a aussi tué des résistants, des communistes, des Gitans... Je l'ai appris en cours...

    - Oui, oui, mais ceux-là c'est autre chose, ils n'intéressent pas le Président. Ses préférés, ce sont les Juifs....Ils ont le pouvoir, et Sarkozy aime le pouvoir. Et l'argent.

    - Et pourquoi ils n'intéressent pas le Président ?

    - Pourquoi, pourquoi, je ne sais pas moi, tu poses de ces questions.... on verra ça plus tard. Allez, on va faire connaissance avec ton petit protégé, tu as de la chance, tu as une photo, toi au moins....

    - Mais il est mort...

    - Non, non, il faut penser à lui, comme ça il ne sera jamais mort. Penser au petit Juif, penser aux Juifs. Ce sont les amis de Sarkozy. Il faut obéir au  Président, et  à Dieu. Aujourd'hui, c'est comme ça. On n'a pas le choix.

    - Bah moi, ça m'embête. Ca m'énerve. Je vois pas pourquoi je vais parrainer un mort, un gars qui est pas mon pote. D'abord, je ne sais pas ce que ça veut dire, parrainer. Et pourquoi pas les Indiens ? Eux aussi, ils ont été massacrés.

    - Mais, euh, je t'ai déjà dit que ce sont les copains de Sarkozy, les Juifs, et donc c'est à eux qu'il faut penser.

    - Et mon copain Mohammed,  il peut pas piffrer les Juifs....

    - Il n'est pas le seul. Plein de gens n'aiment pas les Juifs. Alors, le Président veut qu'on s'occupe d'eux, il veut nous forcer à les aimer. Comme ça, s'il fait la guerre en Iran, on prendra le parti des Juifs et de leurs alliés américains, on ne regrettera pas les morts arabes. Plus tu aimeras ton petit Juif qu'on va te confier, moins tu aimeras les Arabes. Ca facilitera les choses le moment venu. Il faut obéir au Président, même s'il fait des trucs pas justes. D'ailleurs, il voudrait que tous les enfants croient en Dieu, comme ça ils ne discuteraient pas et ils accepteraient gentiement ce qu'on leur dit...

    - Je vois pas pourquoi on les favorise eux, plutôt que les Indiens, ou les Gitans. C'est pas normal ! C'est injuste qu'il y en ait que pour eux...  Je pourrais plus les piffrer !

    - Tais-toi, et obéis. On ne te demande rien d'autre. "

    Oh la la ! Je plains les enfants d' aujourd'hui ! Vivre dans la France de Sarkozy, ça ne sera pas une partie de plaisir !

    Vous voulez le fond de ma pensée ? Ce Président est malade. Il doit être placé dans un établissement spécialisé. D'urgence.

    Et s'il faut vraiment qu'on se lamente sur le passé, eh bien moi je choisis la Shoah des Tsiganes
    . Comme d'autres pourraient décider de commémorer le massacre des Indiens par les Américains, ou l'esclavage des Noirs, ou le génocide arménien, ou aujourd'hui la liquidation des Palestiniens ou des Irakiens...


    __________________________________________________________________

    Gitane tableau de Regnault

    Devoir de Mémoire :


               La Shoah  des  Tsiganes


    gitane de Regnault


    La barbarie nazie n'épargna pas les tsiganes. Ils vécurent les mêmes épreuves que les Juifs, en pire. D'abord, leurs souffrances sont tombées dans un oubli total. Ensuite, dès 1936 ceux d'Allemagne, considérés comme des "non-personnes", furent envoyés dans des camps de concentration en Autriche ou dans leur pays. Les femmes étaient stérilisées de force, car on considérait qu'elles ne méritaient pas de se reproduire. Puis commença ce qu'on appela alors " la destruction des vies inutiles ". Dans toute l'Europe occupée, on entreprit la traque du "gibier" tsigane, d'abord en 1939, ensuite en 1941 et 1943. L'extermination des 5 à 600 000 nomades eut  essentiellement lieu dans les camps polonais. 

    En réalité, la persécution des Fils du Vent commença avant l'arrivée des nazis au pouvoir, avec les lois de contrôle de la "plaie tsigane" dès 1926. Deux ans plus tard, la surveillance devint spécifique, et permanente. Puis vint, dès 1933, la "stérilisation eugénique", l'interdiction des mariages mixtes en 1934-35, et enfin les premiers enfermements au camp de Dachau, en 1936. 

    C'est à l'automne 1939 que les déportations deviennent massives;  et c'est sur deux cent cinquante enfants tsiganes que les nazis testèrent le zyklon B, au camp de Buchenwald, en février 1940. Par ailleurs, à Ravensbrück, ont été pratiquées des opérations pseudo-scientifiques sur des cobayes humains, entre autres tsiganes.


    Cette politique-là, les nazis l'étendirent à l'ensemble de l'Europe occupée.  

    Gadjo Dilo








    Ensuite commença l'extermination à grande échelle. Si l'on en croit les nazis, la moitié de la population tsigane d'Europe fut supprimée . Tragédie supplémentaire, le nom des victimes Tsiganes ne fut même pas mentionné durant le Procès de Nuremberg ! L'oubli total.... alors qu'on ne cesse de commémorer le martyr juif. Deux poids, deux mesures - ni plus, ni moins. C'est pourquoi moi, l'amie des Tsiganes, j'ai décidé de prendre ma plume pour rappeler au monde cette énorme injustice. Il est temps de rendre hommage aux victimes tsiganes, qui d'ailleurs furent parmi les résistants les plus acharnés.

    En effet, très tôt ce peuple libre et fier comprit le sort qui lui était réservé. Il accepta immédiatement de rejoindre la lutte clandestine, pour mener ce que l'historien hollandais Jan Yoors appellera la "guerre secrète des Tsiganes". Aguerri, malin, il usera de mille stratagèmes pour déjouer la vigilance des nazis, porter des messages ou transporter armes et explosifs. De nombreux fugitifs furent sauvés grâce aux Tsiganes. On leur doit aussi de nombreuses actions terroristes de résistance à l'ennemi hitlérien.

    Marian

    ces trois images sur les Tsiganes
    http://www.maison-russie.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=2837&Itemid=36





    En 1945, les nazis aux abois se livrèrent encore à de multiples massacres sur les derniers Tsiganes internés dans les camps allemands. Et plusieurs pays européens gardèrent internés pendant plusieurs mois leurs populations ! Quant aux résistants qui avaient survécu, ils ne bénéficièrent même pas, à la fin de la guerre, des promesses d'intégration sociale qui leur avaient été faites. Et ils ne trouvèrent personne pour les défendre, ni même évoquer la mémoire des disparus. Bien sûr, aucun d'entre eux ne réclama réparation pour tous les préjudices subis. Le peuple tsigane ne revendique jamais; il subit en silence - et en musique, car chez eux l'instinct de survie et le goût pour les arts ont toujours raison des événements les plus dramatiques. Je l'ai expérimenté personnellement, en partageant leur existence misérable dans un bidonville situé sur une décharge publique madrilène. L'horreur absolue, et une joie inscrite dans les gènes pour transcender les moments les plus difficiles. Admirable peuple ! Ce séjour marqua de manière indélibile mon esprit, et scella ma carrière de journaliste. 

    Quelle a été la politique à l'égard des Tsiganes en France ?

    Traditionnellement, les sédentaires se méfient des nomades. Dès 1912, les populations errantes se voient attribuer un carnet anthropométrique, visé dans chaque commune, à l'arrivée comme au départ. A cette époque, déjà, les Tsiganes, tout comme les juifs, sont victimes de persécutions et de discriminations. 

    Le gouvernement de Vichy durcit cette politique. Et, dès l'automne 1940, des Tsiganes sont internés dans des camps de concentration, à Argelès-sur-Mer et au Barcarès, dans les Pyrénées Orientales, camps créés à l'origine afin d'accueillir les réfugiés espagnols et les Juifs. Même logique d'exclusion, pour des populations pourtant différentes. Et ce sont près de trois mille Tsiganes qui auraient été internés dans l'ensemble de la France entre 1940 et 1946.
     
    C'est en 1942 qu'est créé le seul camp d'internement réservé aux Nomades, celui de Saliers.

    (JPEG) 

    Photographie de la construction du camp, octobre 1942 (142 W 76)

    Le camp est situé en zone libre, sur la commune d'Arles, dans les Bouches-du-Rhône. ll s'est d'abord inscrit dans une logique de sédentarisation, puis d'enfermement. Pour commencer, trois cents nomades doivent s'entasser dans des petites cabanes inachevées, sans électricité. Les conditions d'hébergement et de ravitaillement sont lamentables. Le sort des enfants est particulièrement difficile; ils ne sont évidemment pas scolarisés. Sans vêtements de rechange, les hébergés finissent par porter des loques.  Ils sont squelettiques, mais ils résistent. Aguerris et indomptables. Finalement,  le sous-Préfet d'Arles demande la fermeture du camp dès juillet 44. 

    Ceux qui ont survécu à l'enfer, ont gardé vivante la mémoire du camp. Mais le site n'a conservé aucune trace du lieu.

    Dans les camps de concentration allemands, les Tsiganes ont été littéralement massacrés. On cite par exemple le chiffre de 20.000 pour la seule nuit du 31 juillet 1944, à Auschwitz. Le 1er août, un officier SS d'Auschwitz put écrire, après l'envoi des Tsiganes à la chambre à gaz : " Mission terminée, traitement spécial exécuté ". Traitement spécial ! Pire encore que celui que subirent les Juifs, les handicapés, les malades mentaux, les homosexuels, les communistes, les résistants ! Et au total, pour la seule Allemagne, cinq à six cent mille Gitans, Roms, Kalderas, Manouches, auraient péri. A Dachau, les Tsiganes étaient tués le jour même de leur arrivée, ou le lendemain.  Simplement parce qu'ils étaient nés Tsiganes.

    Comme les Juifs, les Tsiganes ont été victimes de l'idéologie nazie, politique de la race afin de régénérer le sang allemand, et politique de l'espace pour la création d'une Grande Allemagne débarrassée des éléments impurs, étrangers, inférieurs. L'élimination des Tsiganes aura d'autant mieux été acceptée, que la mise à l'index était ancienne.

    Aucune voix ne s'élève pour défendre la cause des Tsiganes discriminés, stérilisés, persécutés, spoliés, exterminés . Nulle mémoire, nulle indemnité, nulle commémoration. Rien. Le vide absolu. Ostracisme complet.

    Définitif ? 

    Jusqu'à mon dernier souffle, je me battrai pour la reconnaissance de ce peuple admirable. 

    Eva

    (JPEG)
     

     

     

     

    Ce petit tsigane, lui, on peut l'oublier ? 
    On pense seulement aux juifs ?


    Les 2 photos, http://memoire-net.org


    Bibliographie : 
    - La persécution des Tsiganes par les nazis , de G. Leury, Belles Lettres 2003
    - Destins Gitans, de D. Kenrick Gallimard 1995


     

    Gitans-tziganes-roms
    Vidéo envoyée par orcim

    Hommage en passant à un peuple libre : musique de Goran Bregovic ... (Ederlezi)   Orcim

    Des images de voyageurs ou non, certaines très belles et rares. Un fourre-tout sur une musique admirable. Denis

      http://filsduvent.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=1788143

     




    AUTRE  VIDEO (génocide tsigane) et liens 

    voir COMMENTAIRES de cet article (faute de place)




    Tags : Tsiganes, extermination, shoah tsiganes, camps internement, Arles, Bouches-du-Rhône, Saliers, Allemagne, Autriche, Auschwitz, Dachau, chambre à gaz, Roms, Kalderas, Gitans, Barcarès, Argelès sur Mer, Vichy...

    Reconnaissance du génocide tsigane

    14 mars 2007 par Jean-Pierre Pinet

     

    Une proposition de loi (n° 3714) " tendant à la reconnaissance du génocide tzigane pendant la Seconde Guerre mondiale " a été enregistrée à l’Assemblée Nationale Française le 15 février 2007.

    Après une première lecture, elle a été renvoyée à la commission des affaires étrangères.

     travaux, voir ce lien

    proposition de loi, voir ce lien

    www.romanitude.fr/spip.php?article52


    _____________________________________________________________________________________


    COUP  DE  COLERE   EVA  
    contre MEDIAS  ASSERVIS
     

    dans son blog R-sistons à la désinformation :

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-16790028.html


    ______________________________________________________________________________________


    LA  FIN  DU  LOGEMENT  SOCIAL ?

     

    Vente de HLM : attention danger ! Demandons aux (futurs) élus de s’y opposer !

     


    une aberration !

     

    Notre pays connaît une pénurie sans précédent de logements sociaux. 1,3 millions de demandes (110000 à Paris) restent en souffrance. Mais le gouvernement veut développer la vente des HLM, c'est-à-dire la diminution du parc locatif social.

     

    A la suite de son prédécesseur Borloo, la ministre Boutin a repris l’objectif de 40000 logements vendus par an, c'est-à-dire presque autant que de nouvelles constructions. Avec son objectif de démolitions au nom de la « rénovation urbaine », on arrive même à un solde négatif.

     

    Le scandale de la politique du logement n’en finit plus d’éclater.

     

    Quelles sont les motivations du pouvoir ? D’abord de continuer à assécher et détourner le financement du logement social, en premier lieu l’épargne populaire avec le Livret A, dont il veut permettre aux banques (ex : la Société Générale !) de s’emparer. Il pousse ainsi les organismes HLM à trouver d’autres ressources, notamment à monter les loyers et vendre leur patrimoine (pourtant leur raison d’être).

     

    Deuxième objectif du gouvernement : soutenir le marché immobilier spéculatif en restreignant au maximum l’offre de logements accessibles. On est arrivé à la situation incroyable, au fil des politiques des gouvernements successifs, que davantage d’aides publiques, notamment fiscales, sont attribuées à des logements destinés à rentrer dans le parc privé marchand qu’à des logements sociaux (dispositifs Robien/Borloo…).

     

    Malgré le désastre américain, Sarkozy a choisi d’encourager l’endettement immobilier en défiscalisant les intérêts d’emprunt. Ce ne sont pas les particuliers qui en profitent mais les spéculateurs et les banques à travers la hausse des taux et le soutien aux prix du foncier que représente cette mesure.

     

    la vente des HLM : contre l’intérêt de quasiment tous les salariés!

     

    Injustifiable en terme de politique du logement, la vente des HLM est défavorable aussi bien au demandeurs de logement, qu’aux locataires en place et même aux acheteurs aux revenus modestes ou moyens.

     

    Les offices et sociétés HLM, à l’exemple des précédents étrangers (Grande-Bretagne…) sont tentés de vendre deux catégories de logements. Dans le premier cas, il s’agit d’ensembles mal situés et/ou exigeant d’importants travaux de rénovation. Les prix de vente ont l’air attractif mais cachent d’importantes charges aboutissant rapidement à des « copropriétés dégradées » invivables avec des logements impossibles à revendre. Dans le deuxième cas, ils cherchent à vendre les plus beaux logements, les mieux situés pour profiter des prix du marché. Là, bien souvent, les locataires sont dans l’impossibilité d’acheter et même s’ils le peuvent d’assumer ensuite les charges.

     

    La baisse de l’offre de HLM, avec les ventes, contribue enfin à la hausse des loyers de l’ensemble du parc et est défavorable à tous les locataires.

     

    intervenir dès à présent ! Le danger se précise.

     

    Le 18 décembre, le gouvernement a signé un accord avec l’Union sociale de l’habitat (USH), ,qui regroupe les offices et sociétés HLM. Pour la 1ère fois, l’USH accepte l’objectif de 40000 ventes d’ici 2010. Une disposition menace particulièrement les locataires en place : si leur logement est mis en vente et qu’ils ne veulent pas ou ne peuvent pas acheter, ils ne seront plus nécessairement maintenus dans les lieux mais pourront être relogés dans un appartement « équivalent », qui pourra être situé ailleurs.

     

    Les garde-fous tombent même dans les villes n’atteignant pas l’objectif de 20% de logements sociaux comme Paris. Les sociétés pourront vendre la moitié du nombre des
    appartements qu’ils construisent ou financent.

     

    Dans le cadre de la campagne des municipales, des candidats reprennent les objectifs de vente du gouvernement. C’est notamment le cas de Panafieu à Paris qui veut supprimer 2500 HLM par vente par an.

     

    Locataires, habitants, défenseurs du droit au logement, agissons dès à présent :

     

    - dénonçons la politique de vente des HLM !
    Surveillons l’évolution de chaque ensemble de logements sociaux !

     

    - exigeons des futurs élus municipaux qu’ils
    s’engagent contre les ventes de HLM !

     

    -combattons les
    opérations de spéculation immobilière.



    pcf-Paris14.over-blog.org

     



    ____________________________________________________________________________________

    LOGEMENT (Suite)

    http://stop-antifrancisme.over-blog.com/article-7372345.html  
    Qui habite dans les HLM de Neuilly ?
      http://stop-antifrancisme.over-blog.com/article-7372338.html 
    Politique du logement : à qui sont destinées les nouvelles constructions ?
     
    Des habitants résistent à la démolition de leur quartier
    http://www.lien-social.com/spip.php?article604&id_groupe=6


    _____________________________________________________________________________________


    Signez l'appel Républicain de Marianne !

    Signez et faites signer l'Appel républicain ici 

    http://Marianne2.Fr 



    __________________________________________________________________________________


    Simone Veil : le projet Sarkozy est «insoutenable et injuste»

    Elle juge «insoutenable» et « injuste » la
    proposition de Nicolas Sarkozy de confier la mémoire d’un enfant
    français victime de la Shoah à des élèves de primaires.

    «A la seconde, mon sang s’est glacé», explique l’ex-ministre,
    déportée à l’adolescence, sur le site lexpress.fr qui rapporte
    vendredi ses propos. «C’est inimaginable, insoutenable, dramatique et,
    surtout, injuste», estime Simone Veil. «On ne peut pas infliger cela
    à des petits de dix ans ! On ne peut pas demander à un enfant de
    s’identifier à un enfant mort. Cette mémoire est beaucoup trop lourde
    à porter.»), ajoute-t-elle. «Et, aujourd’hui encore, nous essayons
    d’épargner nos enfants et nos petits-enfants. Par ailleurs, beaucoup
    d’enseignants parlent -très bien- de ces sujets à l’école.»
    Pour l’ancienne présidente du Parlement européen, la suggestion du
    président de la République risque aussi d’attiser les antagonismes
    religieux. «Comment réagira une famille très catholique ou musulmane
    quand on demandera à leur fils ou à leur fille d’incarner le souvenir
    d’un petit juif ?», s’interroge-t-elle
    .

    Suite…
    <http://www.lesoir.be/actualite/france/veil-insoutenable-et-injuste-2008-02-
    15-577919.shtml>

    _____________________________________________________________________________________


    Diviser pour régner en tyran : overdose de Shoah
    http://lesogres.org/article.php3?id_article=3388


    ___________________________________________________________________çççççççççççççççççç___

    ENVOYE  PAR  MICHEL  COLLON :


    150 personnes font la grève de la faim à Bruxelles. Depuis 45 jours.

    Ecrivez un mail au ministre Dewael.
    patrick@dewael.com

    http://fr.youtube.com/watch?v=hOSSWKtG_5k



    ____________________________________________________________________________________

     

     

     

     

    Comité Valmy
    Union du peuple de France dans la Résistance revivifiée !

    Actualisons le programme du CNR !


    10 Juillet 1940  - 4 et 6 février 2008 - 
    Ces dates désormais unies symbolisent ce qu'il y a de plus sombre dans l'histoire de la France, en matière de trahison nationale volontaire et de capitulation.


    Renoncement à la République et à l'indépendance nationale, viol de la souveraineté populaire : dans cette haute trahison, 
    Sarkozy,  Hollande, Bayrou et les parlementaires félons 
    ont permis la ratification scélérate du traité de Lisbonne



    Si la légalité de cette ratification n'est pas manifeste, son illégitimité est certaine, évidente puisque le 29 mai 2005 le peuple souverain a dit non au renoncement national et républicain, à l'abandon de la démocratie et de la liberté.


    Ne pouvant accepter que soit aliéné son droit imprescriptible à disposer de lui-même, le peuple de France ne peut que prendre acte d'une telle forfaiture et doit dès lors considérer ce traité comme nul et non avenu.


    Dès maintenant, les citoyens ont le pouvoir de sanctionner  les adversaires de la souveraineté populaire, partisans d'une France vassalisée, en refusant de voter pour eux.

    Une bataille a été perdue. Le combat de la  Résistance continue.  Pour le rétablissement de la démocratie, de la République, de la souveraineté  populaire, de l'indépendance nationale mais aussi pour le progrès social, contre l'Europe fédérale et néo-libérale de la concurrence libre et non faussée.  C'est un combat d'autodéfense indépendantiste qui est maintenant imposé à notre peuple, dont la souveraineté est mise en cause, depuis des décennies, par les agents apatrides, d'une Europe supranationale et atlantiste, de plus en plus totalitaire. . Cette lutte qui sera difficile et longue, ne se conçoit pas autrement que dans la solidarité avec le combat des autres peuples du monde, eux-aussi opprimés.


    Organisons ensemble l'union du peuple de France dans la Résistance, réactualisons le programme du Conseil National de la Résistance. Nous saurons alors reconquérir notre liberté.

     COMITE VALMY – 4, Impasse de la Grosse Bouteille –75018 Paris

    www.comite-valmy.org

    Courriel :info@comite-valmy.org

    Source : http://www.alterinfo.net/Union-du-peuple-de-France-dans-la-Resistance-revivifiee-!_a16901.html?preaction=nl&id=7221598&idnl=31786&


    ____________________________________________________________________________________

    Des nouvelles du ciel (antennes relais, dangers de la Wi Fi, etc.) par Next-up cliquez ici


    Juifs, sionistes, néo-sionistes, Sarkoziens... l'Union méditerranéene de Sarkozy dirigé par Israêl ?
    http://lesogres.info/article.php3?id_article=3800

    Nouvelle carte judiciaire
    http://www.marcfievet.com/article-16760998.html


    Ubuesque Président... même à l'étranger
    http://poly-tics.over-blog.com/article-16749694.ht

    Moi, électeur de Sarkozy, j'ai honte
    http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article03/EkpklVFAyFxqBdFYYK.shtml

    Pourquoi le parrainage en CM2 ? Le fond de l'histoire
    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=3599

    La rupture : Sarkozy, la France, Israël - par Thierry Meyssan, du Réseau Voltaire
    http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkpFklVpZAEApSPnua.shtml

    Descente de police à usage électoral
    http://eldiablo.over-blog.org/article-16784944.html

    Justice à 2 vitesses ? Dati, Jean Sarkozy
    http://poly-tics.over-blog.com/article-16781805.html

    Contre le délit de la solidarité
    http://collectiffsa.over-blog.com/article-16745266.html

    La France s'enfonce
    http://poly-tics.over-blog.com/article-16826650.html

    ____________________________________________________________________________________

    MICHEL COLLON

    Yves Bonnet - Liban : l'ancien directeur des services secrets français accuse les Etats-Unis
    "La Syrie n'est pas derrière des attentats qui lui nuisent", affirme cet homme très bien informé

    Liban

    F. William Engdahl - L' « arche de Noé végétale » en Arctique
    Pourquoi Bill Gates investit-il, avec Monsanto, des millions dans une chambre forte perdue dans l'océan ?

    Arche de Noé

    Salim Lamrani - Chavez, narco-trafiquant" ? Washington orchestre la diabolisation. Avant d'attaquer ?
    Bush et Uribe mijotent une agression...
    Narco-trafiquant ?


    Jean-Guy Allard - Washington refuse d'extrader un terroriste, ancien agent de la CIA, parce qu'il en sait trop
    CIA

    Denis Sieffert - Parler avec le Hamas
    "Le désespoir n'est pas une invention du Hamas"

    Hamas

    Avigolfe - 69 scientifiques dénoncent les dangers de l'uranium appauvri
    Effet génotoxique, cancérigène, et mutagène : ces armes occidentales sont "criminelles"

    Uranium

    Benito Pérez - La face B d'Alvaro Uribe
    Tapis rouge aujourd'hui pour le "collaborateur du parrain de Medellin" selon le Département d'Etat US hier

    Uribe

    Benito Pérez - « Aujourd'hui, les Boliviennes parlent en leur nom propre »
    Rôle politique, racisme, violences domestiques : ce qui est en train de changer

    Bolivia

    Jürgen Elsässer - L'indépendance du Kosovo est la mèche d'un baril de poudre
    Le vrai but de Washington : provoquer la désintégration de la Fédération de Russie

    Kosovo

    Yevgeny Nikolaev - Pourquoi les services de Washington et Londres ne partagent jamais leurs infos sur Al Qaida
    Terroristes

    Frédéric Delorca - L'Afghanistan, combien ça (nous) coûte. Et pour faire quoi ?
    Afghanistan

    Bomspotting Le 22 mars, une grave illégalité se commettra sur une base militaire US en Belgique. Et la Justice s'en fichera.
    NATO

    Sami Naïr - Sarkozy ou la copie malhonnête des idées Analyse serrée des discours présidentiels : les mots et les actes
    Sarkozy

    José Vidal-Beneyto - 12% de pauvres en France, dont deux millions d'enfants. Et des PDG aux rémunérations pharaoniques.
    Contre espoir

    Laure Véziant - "Je suis l'institutrice de Gevorg (6 ans) qui a disparu de ma classe vendredi en laissant toutes ses affaires"
    Colère

    Christiane Chirikoff - Honte à la France !

    France


    ________________________________________________________________________________________


    L'indépendance du Kosovo        
    http://eldiablo.over-blog.org/article-16755355-6.html#anchorComment

    La tactique du Hezbollah : Une révolution dans la guerre
    http://www.aipas.over-blog.org/article-16740730.html

    Le plaisir de "liquider"
    http://www.marcfievet.com/article-16779726.html

    Mumia Abul-Jamal : La liberté, la lutte contre la peine de mort
    http://eldiablo.over-blog.org/article-16783326.html

    La Chine découvre la finance internationale et l'antisémitisme
    Zheng Ruolin est journaliste, correspondant à Paris du quotidien national de Shanghai Wen Hui Bao
    Cet article est initialement paru dans La Revue pour l'intelligence du monde , n°12, daté de novembre/décembre 2007.
    <http://www.marianne2.fr/Enfin,-les-Chinois-peuvent-gouter-a-l-antisemitisme

    Les crimes du sionisme
    http://robocup555.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/01/23/les-crimes-du-sionisme-la-tragedie-palestinienn.html

    Salon du Livre : Israel à l'honneur. Ecrivains, ou politiques ?
    http://www.europalestine.com/spip.php?article3004

     site du philosophe Manuel de Diéguez.

     XVIII - Toute la vérité sur la politique étrangère française

    rendre compte de l'auto-vassalisation des peuples démocratiques qui soutiennent l'extension systématique des bases militaires américaines en Europe (Camp Bondsteel au Kosovo)  et dans le monde , alors que cette expansion territoriale sans limites d'une démocratie devenue un empire guerrier se fonde désormais sur le culte même de la " Liberté " et de la " Justice ".  Pour engager le combat nouveau contre la tyrannie qui menace notre siècle, il faut un approfondissement du regard de l'humanité sur elle-même, donc une révolution anthropologique porteuse d'une mutation radicale des méthodes d'interprétation classiques du savoir historique et de la politique. Comment apprendre à regarder une civilisation dans le miroir des idéalités qui la trompent ? Comment la culture, qui épaulait seulement la politique, redeviendra-t-elle, comme au XVIe siècle, le creuset du cerveau du monde et du destin des nations ? (…)  suite : http://pagesperso-orange.fr/aline.dedieguez/tstmagic/1024/tstmagic/europolitique/generation18.htm
    ________________________________________________________________________________________

     

     

     

     

     

    PALESTINE :
    photo http://chahids.over-blog.com

     

    Palestinian Centre for Human Rights (PCHR) | 15 février 2008

     

     

    Nicole Borvo | 15 février 2008

     

     

    A. Ba. | 15 février 2008

     

     

    Sam Ghattas | 15 février 2008

    Suzan el Farrah | 16 février 2008

    Entretien avec Ryuichi Hirokawa | 16 février 2008
     
    Saed Bannoura, Rami Al Meghari | 16 février 2008

    photo http://chahids.over-blog.com 


    image001-copie-1.gifPeut-on être intelligent, et mener une politique absurde ?
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8109






    ______________________________________________________________________________


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :