• L'apathie face aux crimes et plans des EU et d'Israël.. mène au pire !

     
     
    Mercredi 30 avril 2008
    Mondialisation.ca, Le 1 mai 2008



    C'est 1939 qui recommence. Le monde attend, impuissant, le prochain acte d'agression de la part des Etats voyous.
    Sauf que cette fois-ci, les Etats voyous ne sont pas le Troisième Reich et l'Italie Fasciste. Ce sont les Etats-Unis et Israël.


    Les futures victimes ne sont pas la Pologne et la France, mais l'Iran, la Syrie, les restes de la Cisjordanie et le Sud-Liban.

    Les médias américains sont fous de joie. La couverture de la guerre attire les téléspectateurs et fait vendre de la publicité.

    Les néoconservateurs sont en extase. L'hégémonie "über alles" est de retour.

    L'US Air Force est impatiente "de montrer ce qu'elle est capable de faire".

    Les contractants de la défense font des profits infinis.

    Sous couvert de désordre et de propagande, Israël peut accaparer les restes de la Cisjordanie et faire une autre tentative pour mettre la main sur les ressources aquifères du Sud-Liban.

    Contrairement aux Etats-Unis et à Israël, l'Iran n'occupe aucun territoire étranger, ni ne menace d'envahir un autre pays. Cela n'empêche pas les bouches étasuniennes et israéliennes de débiter à une vitesse croissante leur propagande contre l'Iran. Un mensonge après l'autre roule sur la langue des dirigeants des "deux grandes démocraties".

    Le 27 avril, l'Amiral Mike Mullen, président de l'état-major interarmes, a accusé l'Iran d'avoir une "influence maléfique et de plus en plus létale" en Irak. L'Amiral Mullen a-t-il oublié que ce sont les Etats-Unis, et non pas l'Iran, qui sont responsables d'au moins un million de morts irakiens et de quatre millions de déplacés, les "dommages collatéraux" d'une "guerre facile" qui est maintenant dans sa sixième année ?

    Le 26 avril, le Washington Post a rapporté que "le Pentagone prépare des actions militaires potentielles" contre l'Iran. Le conseiller à la sécurité nationale du Régime de Bush dit que l'Iran est une menace en Irak, une accusation reprise sans fin par le secrétaire à la défense Robert Gates, la secrétaire d'Etat Rice, le vice-président Cheney et le président Bush. Les Etats-Unis, qui ont 150.000 soldats en Irak ne constituent pas une menace. Les troupes américaines protègent l'Irak de l'Iran, d'al-Qaïda et des Taliban. Il suffit de demander à FOX News !

    Apportant sa contribution pour pousser à la guerre contre l'Iran, l'émission d'information de la TV américaine "60 Minutes", a donné du temps d'antenne au commandant de l'Armée de l'Air d'Israël, le Général Eliezer Shkedi, qui a déclaré dans une interview spéciale que le président iranien Ahmadinejad était le nouvel Hitler et que nous ne devons pas refaire la même erreur de ne pas croire un Hitler. Il y a de meilleurs candidats pour ce rôle qu'Ahmadinejad !

    Le Général Shkedi lui-même nous rappelle Hitler accusant la Pologne d'avoir commencé la deuxième guerre mondiale. Ahmadinejad n'a attaqué aucun pays, alors qu'Israël a envahi régulièrement ses voisins et poursuit ses occupations depuis 40 ans des territoires palestinien et syrien.

    Ainsi que Noam Chomsky l'a écrit, le gouvernement des Etats-Unis pense qu'il est le propriétaire du monde (Chomsky aurait pu ajouter qu'Israël pense être propriétaire du Proche-Orient et de l'Amérique). Les Américains peuvent se vautrer dans l'indignation à propos de l'occupation du Tibet par la Chine et se satisfaire pleinement de leur occupation de l'Afghanistan et de l'Irak. Israël peut disserter avec éloquence sur le "terrorisme palestinien", tandis que son armée et ses colons sionistes terrorisent les Palestiniens.

    Les Américains ne voient aucune hypocrisie lorsque "leur" gouvernement accuse la Russie de s'opposer à l'incorporation de ses anciens satellites et éléments territoriaux dans une alliance militaire étasunienne.

    Les Américains voient un destin manifeste, pas une agression de leur part, lorsque "leur" gouvernement largue des bombes sur la Serbie, l'Irak, l'Afghanistan, le Soudan et le Pakistan. Les Américains ne pensent pas qu'il s'agisse d'une agression lorsqu'ils mettent au point des plans de guerre pour attaquer l'Iran, la Chine ou la Corée du Nord, ou qui que ce soit d'autre, ou lorsqu'ils maintiennent des centaines de bases militaires partout sur la planète. Ces mêmes Américains qui deviennent hystériques à propos de "l'influence iranienne en Irak" et des "projets d'al-Qaïda d'amener la guerre en Amérique".

    Ainsi que Chomsky le dit : le monde nous appartient. Rien d'autre ne compte, sauf Israël.

    Israël compte tellement que tous les candidats présidentiels ont déclaré leur volonté de répandre tout le sang américain et l'argent nécessaires "pour protéger Israël". Il n'y a aucune limite à la promesse "de défendre Israël", peu importe ce qu'Israël fait, peu importe si Israël initie (encore et toujours) la guerre avec ses voisins, peu importe si Israël continue de chasser les Palestiniens de leurs maisons et de leurs villages afin de "créer un espace de vie" pour les Israéliens.

    Avec cette sorte de promesse, pourquoi Israël devrait-il accepter moins que "le Grand Israël" ?

    Exactement comme il a lancé son invasion illégale de l'Irak sur le dos de mensonges à propos d'armes de destruction massive et de champignons atomiques, le gouvernement étasunien prétend que s'il n'attaque pas l'Iran, l'Iran construira une arme nucléaire. Le Régime de Bush a appris à ne jamais se défaire d'un mensonge tant qu'il fonctionne.

    Ce mensonge fonctionne pour le Congrès, les médias et une grande partie du public américains, mais il ne tient pas debout à l'étranger. Le 27 avril, le quotidien britannique, The Independent, répondait à la récente affirmation du gouvernement américain que l'installation attaquée en septembre dernier par Israël, dans un acte d'agression non déguisé, était un réacteur nucléaire construit par la Corée du Nord :

    "Il n'y a aucun moyen indépendant de vérifier tout ceci, surtout depuis que cette installation a été détruite. Nous devons compter sur l'intégrité des services de renseignement israéliens et étasuniens. C'est là où nous rencontrons un problème. L'ancien secrétaire d'Etat Colin Powell avait présenté une preuve similaire au Conseil de Sécurité des Nations Unies en février 2003, montrant ce que l'on nous disait être une preuve sérieuse du stockage d'armes de destruction massive par l'Irak. Comme nous le savons tous, ces renseignements se sont avérés être bidons".

    Une guerre inutile, un pays détruit, tout ça pour des renseignements bidons !

    Pourquoi devons-nous répéter notre crime en Iran ? Pourquoi persistons-nous dans notre crime en Irak ? Le 27 avril, McClatchy Newspapers rapportait que 50 dirigeants politiques irakiens, représentant de nombreux groupes politiques, dont des Sunnites, se sont rendus à Sadr City pour protester contre le siège par l'armée américaine. Pourquoi Sadr est-elle entièrement assiégée ?

    [Muqtada al-Sadr] a appelé à l'arrêt du bain de sang entre Irakiens, à "notre libération et celle de notre terre des occupants", à "un vrai gouvernement et à une vraie souveraineté". Cependant, pour le Régime de Bush, la rhétorique sur "la liberté et la démocratie" n'est rien d'autre qu'un masque derrière lequel imposer un gouvernement fantoche au service des Etats-Unis. Les véritables leaders irakiens, comme al-Sadr, sont des "terroristes" qui doivent être éliminés.

    Pourquoi le peuple américain et "ses" représentants au Congrès continuent-ils de tolérer un Régime Bush criminel qui se sert de mensonges et de la propagande pour masquer ses actes d'agression flagrante, des crimes de guerre selon les normes de Nuremberg ?

    Pourquoi le reste du monde continue-t-il de recevoir des représentants d'un gouvernement coupable de crimes de guerre ?

    Que se passerait-il si le reste du monde disait aux Américains de fermer leurs bases, leurs ambassades, leurs opérations de la CIA et de rentrer chez eux ?

    Les Américains auto-satisfaits considéreraient de telles exigences comme de l'effronterie ! Le monde nous appartient.




    Article original : "The Iraq War Morphs Into the Iran War" , Counterpunch, 1er mai 2008.

    Traduction: JFG pour
    Questions Critiques.

     


     Articles de Paul Craig Roberts publiés par Mondialisation.ca



    _________________________________________________________________________________________


    Emission "Bréviaires de la haine " sur Arte. On y a parlé, hier, des Protocoles des Sages de Sion.
    J'ai voulu savoir ce qu'étaient les Protocoles de Toronto...
    Voici un extrait :



    "LES PROTOCOLES DE TORONTO"
    Fiction ou amère réalité ?

     

     

    (ancienne source maintenant invalide):  http://assoc.wanadoo.fr/sos/pt666.htm

    INTERNATIONAL FREE PRESS AGENCY "INTELLIGENCE REPORT"

    http://nenki.com/conspir/protocoles_toronto.html


    MARCH 1995

    LE PROTOCOLE DE TORONTO (6.6.6.)? (QUEBEC ANNEE ZERO)...


    FICTION OU REALITE ? Qui peut dire ? Quoi qu'il en soit, selon certaines informations obtenues en provenance de France, mais surtout, à la révision des événements survenus depuis les vingt-cinq dernières années, il apparaît que le scénario décrit dans ce "Document" nous permet de mieux comprendre ce qui, jusqu'à aujourd'hui, paraissait des plus incompréhensibles à plus d'un.

    Nous livrons en entier ce "Document" avec, en plus, une analyse des nouvelles conditions économiques actuelles qui, en elles-mêmes, semblent plus que confirmer l'authenticité de ce dernier.

    Fin Juin 1967: A Montréal, c'est l'Expo 67; à Ottawa, ce sont les derniers préparatifs du "Centenaire de la Confédération"; aux Etats-Unis, c'est la contestation à la Guerre du Vietnam et, à travers le pays, le "Flower Power". Nous sommes près des événements de Mai 68 en France, de l'explosion du Nationalisme au Québec, du Festival Woodstock aux Etats-Unis... mais en même temps, cette fin Juin de 1967 marque les derniers préparatifs de la mise au point du Plan de la "Chute des Nations" par les hautes instances de la Franc-Maçonnerie Anglo-Saxonne à Toronto (Canada).
    Cette réunion secrète, hautement "Confidentielle", est organisée par les "6.6.6." (c'est ainsi qu'ils se nomment eux-mêmes), c'est à dire ceux qui dirigent les 6 plus grandes banques mondiales, les 6 plus grands consortiums énergétiques de la planète (dont le pétrole fait partie), et les 6 plus grands consortiums de l'agro-alimentaire (dont fait partie le contrôle des principales routes alimentaires du monde).
    Ces 6.6.6. étant les plus hauts responsables de la finance internationale vont définir, à l'intérieur de leur réunion, une "Stratégie commune" en vue de la mainmise absolue sur le "Commerce Mondial"; sur la possession de l'Arme Energétique (porte ouverte sur le XXIe siècle); et sur le contrôle international de l'agro-alimentaire (lequel comprend aussi, pour eux, les consortiums pharmaceutiques comprenant, à leur tour, le marché mondial des "Vitamines" et des "Vaccins").

    Leur "plan" se résume à trois orientations majeures: "L'Economique, le Politique et le Social pour les années 70 et 80. S'il réussit, il doit irrémédiablement déboucher sur la prise du "Pouvoir Mondial" par la mise en place du "Nouvel Ordre Mondial"; le même dont le Président américain George Bush fera tant la promotion au début des années 90.

    Titre du Document des 6.6.6.: "PANEM ET CIRCENSES": (Du Pain et des Jeux du Cirque).

    But du Projet Mondialiste: Le "Génocide du Vital au Profit du Rentable Occulte".
    Moyens de Financement du Projet: Entre autre, se servir de l'Aide Humanitaire, de l'Aide Alimentaire Internationale afin de financer les "Multinationales" des 6.6.6.

    LE DOCUMENT: [Toutes les périodes historiques ayant mené à la décadence des civilisations étaient toutes marquées, sans exception, par "L'Es-prit d'Errance des Hommes". Aujourd'hui, nous devons faire en sorte que cet "Esprit" se traduise par une "Société Mondiale du Loisir" sous toutes ses formes. Ce "Loisir" doit se composer du [Sexe], des [Drogues], du [Sport], des [Voyages/l'Exotisme], et des [Loisirs] en général, mais accessibles à toutes les couches de la Société. L'Homme doit arriver à croire qu'il est "Moderne", et que sa modernité est composée de sa capacité, et de sa possibilité de pouvoir jouir largement, et maintenant de tout ce qui l'entoure.

    Pour parvenir à cet objectif, il est impératif de pouvoir infiltrer les Médias (Radio, Télévision, Journaux), les milieux de la "Mode" et la "Culture" (les milieux de la Nouvelle Musique) par lesquels nous influencerons, à coup sûr, toutes les couches des Sociétés Occidentales. Ainsi en tenant sous la coupe des "Sens" la jeunesse (les adultes de demain), nous aurons par conséquent la voie libre pour infiltrer, et transformer en profondeur, sans être inquiétés, le Politique, le Système Légal et l'Education; ce qui nous permettra de modifier en profondeur le cours, l'orientation future des Sociétés visées par notre "Plan".

    Les populations, nous le savons, n'ont pas de mémoire historique. Ils répètent inlassablement les erreurs du passé sans se rendre compte que ces mêmes erreurs avaient conduits leurs pères, avant eux, aux mêmes déchéances qu'ils vivront en pire avant la fin de ce siècle. Voyez, par exemple, ce que leurs grands-pères ont vécu au début de ce siècle grâce au travail acharné de nos prédécesseurs.

    Après avoir connu, sans limites, la libération des moeurs, l'abolition de la morale (en d'autres mots, l'errance de l'esprit), ils expérimentèrent la "Crise Economique", puis la "Guerre". Aujourd'hui leurs petits-enfants et leurs enfants se dirigent droits vers un aboutissement semblable, pire encore car cette fois-ci, il nous permettra enfin de mettre sur pied notre "Nouvel Ordre Mondial" sans qu'aucun d'entre eux ne soient à même de s'en rendre compte, trop préoccupés qu'ils seront tous à satisfaire exagérément leur besoins sensuels les plus primaires.

    suite à

    http://nenki.com/conspir/protocoles_toronto.html


    _______________________________________________________________________________________________________________________________


    La croyance selon laquelle un groupe secret possède le véritable pouvoir sur cette planète, ou complote pour s’en emparer, a suscité et suscite encore une abondante littérature. Juifs, francs-maçons, financiers internationaux, voire extraterrestres ont été accusés - ensemble ou séparément - de ces menées occultes. Le « Protocole de Toronto », publié dans Murmures d’Irem n° 7, n’est qu’un document de plus dans un foisonnement où il devient bien difficile de s’y retrouver. Mes propres recherches, entreprises à la suite de cette publication, m’ont amené à proposer à Philippe Marlin une série de trois articles. Le premier, que voici, consiste en un commentaire sur le « Protocole de Toronto ».

    Franck Périgny ©



    La « théorie du complot » est un « mythe fondateur de la droite subversive » : l’expression est de René Monzat, qui consacre à ce sujet un chapitre entier de ses Enquêtes sur la droite extrême (Le Monde Éditions). Ayant épluché les catalogues des éditeurs français marqués à l’extrême droite, il y a découvert de nombreux titres relatifs à cette croyance qui traverse gaillardement les époques. Par exemple, le Front National (pendant ses meetings), la librairie néo-nazie Ogmios et les milieux catholiques « intégristes » diffusent un petit livre intitulé Le Gouvernement invisible (de Jacques Bordiot, éditions Avalon), où sont convoqués pêle-mêle les Illuminés de Bavière, les francs-maçons, les rose-croix, les communistes, les financiers internationaux, les dirigeants des grandes nations et bien entendu les Juifs, dans une véritable théorie unifiée, quoique confuse, du complot.


    Parmi les nombreux titres relevés par Monzat, on citera encore Le Secret des dieux (ces financiers qui mènent le monde), Les Véritables maîtres du monde, La Trilatérale et les secrets du mondialisme... Mais dénoncer la conspiration ne suffit pas : encore faut-il désigner les responsables. C’est sans doute en vertu de ce raisonnement que les mêmes réseaux s’emploient à rééditer des classiques de la littérature antisémite. « En 1990, écrit Monzat, National Hebdo recommande une librairie parisienne dont le catalogue (...) propose les “Protocoles des sages de Sion”, froidement sous-titrés “Texte complet conforme à l’original adopté par le congrès sioniste réuni à Bâle (Suisse) en 1897” ».
     
    Le titre du document que Serge Monast soumet à notre sagacité - le « Protocole de Toronto » - n’est pas sans rappeler ces « Protocoles des sages de Sion » qui, « curieuse coïncidence » (comme dirait SLG), prétendaient eux aussi révéler l’existence d’un complot secret mené par un groupe d’individus afin de s’emparer du pouvoir mondial... Le groupe en question étant, à nouveau, les Juifs.

    Ces « Protocoles » sont en fait un faux largement inspiré d’un pamphlet de Maurice Joly dirigé contre Napoléon III, paru en France en 1864 : Dialogues aux Enfers entre Montesquieu et Machiavel. Plagié par un antisémite allemand dont l’ouvrage fut ensuite traduit en russe, le texte de Joly (qui n’avait à l’origine rien à voir avec les Juifs) donna des idées à l’Okhrana, la police secrète du tsar Nicolas II. C’est elle qui fabriqua, à la fin du XIXe siècle, l’ouvrage de propagande antisémite que l’on connaît. Après avoir circulé dans toute la Russie, ils servirent à la propagande tsariste au cours de la révolution de 1917. Après-guerre, ils passent à l’Ouest : la première édition américaine des « Protocoles » paraît à Boston en 1920. Quinze ans plus tard, en Allemagne, le régime Nazi ne manqua pas d’en faire usage à son tour pour alimenter la haine des Juifs.

    Voici quelques extraits de la présentation que fait Norman Cohn des « Protocoles » dans son livre Warrant for Genocide : « Les Protocoles consistent en une série de conférences, ou de notes préparatoires, dans lesquelles les membres d’un gouvernement juif secret - les Sages de Sion - exposent un complot destiné à dominer du monde. (...) Ils ne sont pas aisés à résumer car ils sont rédigés dans un style boursouflé et confus et exposent des arguments tortueux et illogiques. Avec un peu de persévérance, on peut cependant distinguer trois thèmes principaux : une critique du libéralisme, une analyse des méthodes qui permettront aux Juifs de dominer le monde et une description de l’état mondial qui sera établi (...) Depuis de nombreux siècles, un complot est en marche pour assurer la possession de tout le pouvoir politique entre les mains des seuls qualifiés pour l’exercer correctement - c’est-à-dire, entre les mains des Sages de Sion (...) Avant que les Sages puissent établir leur pouvoir sur le monde entier, les états Gentils existants (...) doivent être finalement abolis ».

    On notera que l’abolition des « États-nations » et l’établissement d’un « gouvernement mondial » sont également au cœur du programme exposé par le « Protocole de Toronto ». La crainte de voir la nation dépouillée de sa souveraineté par des instances supranationales, visibles - ONU, OTAN, Union européenne, FMI… - ou invisibles, constitue un fonds commun à beaucoup de discours conspirationnistes (j’y reviendrai dans mon prochain article). Le « Protocole de Toronto » se situe clairement dans cette lignée
    .


    suite à http://www.oeildusphinx.com/maitre.html


    _______________________________________________________________________________________



    Disciple de l'essayiste québécois René Bergeron et de l'ancien commandant de la marine canadienne William Guy Carr, Monast fut également proche des défenseurs du crédit social.

    Au début des années 1990, il se consacre à la rédaction d'ouvrages complotistes sur le thème du Nouvel Ordre Mondial et de conspirations ourdies par des sociétés secrètes, en particulier par les Illuminati.

    Il fonde l'Agence Internationale de Presse libre (AIPL) où il publie la plupart de ses « enquêtes ». Durant cette période, il s'était fait remarquer au Québec lors d'une entrevue avec l'ésotériste et ufologiste Richard Glenn dans le cadre de son émission « Ésotérisme expérimental ».[1]. Cet entretien révèle un homme obsédé par l'idée d'un Gouvernement Mondial à propos duquel il met en garde ses auditeurs et les incite à la méfiance.

    En 1995, il fait paraître un document intitulé les « Protocoles de Toronto », un livre fait selon le modèle des Protocoles des sages de Sion où il dévoile l'activité secrète d'un groupe maçonnique, les « 666 », rassemblant tous les vingt ans les puissants de ce monde en vue de l'établissement du Nouvel Ordre Mondial et du contrôle mental des individus[2].

    suite à
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Monast

     ______________________________________________________________________________________





    Reçu :

    Présidence Sarkozy1. A la une : Présidence Sarkozy : Eric Besson avait raison


    En janvier 2007, Eric Besson avait été à l'initiative d'une note sur Nicolas Sarkozy. Elle constitue aujourd'hui un éclairage précieux sur la pratique sarkozyste du pouvoir.

    Lire l'analyse

    Et aussi :

     

     

     

     Un an sous Sarkozy2. AntiSarko : vidéos : "Un an sous Sarkozy"

    RéSo relaie les meilleures vidéos qui détaillent, en images, le bilan d'un an de sarkozysme. A découvrir et à diffuser !

    Voir la vidéo

     

     

    Soignons la CAP !3. Agir : l'agriculture est malade, soignons la CAP !

    Alors que les « émeutes de la faim » se multiplient aux quatre coins de la planète, sept organisationslancent une vaste campagne de mobilisation pour défendre une agriculture durable et solidaire, au Nord comme au Sud.

    Lire la suite

       

     

     

     

    15 mai pour les droits de l'homme4. Agir : 15 mai, journée de mobilisation pour les droits de l'homme

    Le 15 mai prochain, les blogueurs sont invités à se mobiliser en faveur des Droits de l'Homme en publiant des articles sur le sujet, ou en arborant un badge sur leur site.

    En savoir plus

      

     

     

       

    Magauche.net : une démocratie sociale !5. Magauche.net : les propositions pour une démocratie sociale

    Cette semaine, nous vous proposons de découvrir les propositions de Magauche.net pour le développement d'une démocratie sociale :

    Et aussi : procurez-vous le livre "la gauche dans le texte"

     

     

     

     

    Les grands discours6. Connaitre : les grands discours

    Réso vous propose de retrouver les tribunes et interviews parues dans la presse, mais aussi les discours et interventions de celles et ceux qui font l'actualité du réformisme et de la solidarité. Vous trouverez aussi les "grands" discours de l'histoire de la Gauche...

    Accéder aux discours

     

     

     

    RéSo : tout savoir sur notre mouvement !7. RéSo : tout savoir sur notre mouvement

    Nous croyons que c'est par la démocratie et l'action publique que l'on peut transformer la société. Pour nous, être réformiste c'est tout d'abord réfléchir et agir à l'échelle du monde. Notre combat, c'est de penser les problèmes dans leur globalité et non de rester enfermé dans des égoismes nationaux ou des intérêts de groupes.
    Dans cette logique, nous partageons tous la même ambition, celle de faire émerger un mouvement réformiste qui fédère la jeunesse sur des combats identitaires et impulse le dialogue et le rassemblement des acteurs se retrouvant sur le même projet.

    En savoir plus

    _______________________________________________________________________________________


    Rony Brauman, le partage de la morale est de plus en plus intolérable

    Vous avez été cofondateur de RSF. Comment jugez-vous l’évolution de cette organisation ?

    Je crois que cette organisation s’est emballée. Elle connaît certes des succès médiatiques, mais se perd en même temps dans une sorte d’esthétique de la performance, du happening pour le happening. Quelle crédibilité va-t-elle faire valoir pour défendre réellement les journalistes et la liberté de la presse ? Comment pourra-t-elle désormais discuter avec les autorités chinoises ?  suite à

    http://www.marcfievet.com/article-19334768.html


    La psychologie du complot
    http://www.marcfievet.com/article-19363369.html
     
    Comment vivre avec une retraite de 650 euros
    http://www.marcfievet.com/article-19363369.html 
     
    Traite des femmes en Israël, trafic juteux
    http://www.marcfievet.com/article-19353278.htm

    Un village palestinien condamné à une mort lente
    http://www.marcfievet.com/article-19334193.html

    S'enrichir en affamant les pauvres ?
    http://www.marcfievet.com/article-19334072.html

    Les responsables de la famine (Monde Diplomatique)
    http://www.marcfievet.com/article-19334427.html

    Financement des séparatistes boliviens par les USA
    http://www.marcfievet.com/article-19325177.html

    Il faut otaniser le débat
    http://www.marcfievet.com/article-19329775.html

    Le mur est là, effrayant
    http://www.marcfievet.com/article-19325131.html

    Tunisie : Où est Ménard ?
    http://www.marcfievet.com/article-19325618.html

    Torture sous-traitée
    http://www.marcfievet.com/article-19325546.htm


    ________________________________________________________________________________________

     

    Abonnements à ce blog, à droite en haut

    Recommander ce blog aussi


    ___________________________________________________________________________________________________________________________


    Autres blogs Eva (nouveaux articles)

    R-sistons à la désinformation
    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com 

    R-sistons à l'actualité
    http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/

    Coups de coeur blogs, d' Eva
    http://eva-coups-de-coeur.over-blog.com



    _______________________________________________________________________________________________________________________________


    ARTHENICE :

    Lettre à Monsieur Nicolas Sarkozy
    Et à la Direction fiscale de mon domicile

    En ce jour du 7 mai 2008,

    Je vous informe qu’en mon âme et conscience de femme française, assujettie à l’obligation de déclaration de mes ressources, dans le but d’être frappée par l’impôt sur le revenu, je refuse de remplir la déclaration d’impôt 2007, et de payer l’impôt correspondant.

    C’est mon choix et ma décision de citoyenne responsable individuellement et collectivement du devenir de l’Homme et de ses enfants, quand la détermination impitoyable de la machine politique, économique, financière et militaire s’applique à le détruire !

    Par cet acte, je refuse de valider le financement des alibis sécuritaires et terroristes, pour écraser l’Homme et ses enfants, dans des lois liberticides pour lui confisquer sa liberté et son droit constitutionnel, et lui faire accepter l’usage de la torture, de la barbarie et de l’incarcération systématique !

    Par cet acte, je refuse de valider le financement des alibis militaires et guerriers pour faire taire l’Homme et ses enfants, dans une inexorable propagande du mensonge, de l’intimidation et de la peur, au sujet de fausses menaces et de vraies manipulations des consciences sur de prétendues défenses de la Démocratie, quand seuls les intérêts des élites prévalent !

    Par cet acte, je refuse de valider le financement de la recherche scientifique, médicale et technologique destinée au contrôle de l’Homme et de ses enfants, destinée à la manipulation génétique, destinée à la soumission technologique, destinée à l’affaiblissement intellectuel et culturel, destinée à la disparition de la nature même de l’Homme et de ses enfants, réduits à des fonctions !

    Par cet acte, je refuse de valider le financement de la liquidation du service public bradé au profit d’entreprises privées uniquement soucieuses de profits et de rentabilités sur un marché concurrentiel prédateur et peu soucieux d’éthique !

    Par cet acte je refuse de valider le financement d’une politique de propagande qui falsifie les chiffres, le sens des mots, l’usage à des fins de tromperie, des émotions, pour cacher et dissimuler la vérité aux Hommes et à ses enfants

    Par cet acte, je refuse de valider le financement d’une politique de soumission et d’obéissance aux ordres des Etats-Unis, Israël et Grande Bretagne, pour écraser l’Homme et ses enfants et les assujettir à la tutelle de ces états tyrans et oppresseurs !

    Par cet acte, je refuse de valider le financement du fracas du monde dans lequel les élites dirigeantes conduisent inexorablement et de manières déterminées l’Homme et ses enfants !

    Catherine SALLIER

    Selon l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme adoptée par l'Assemblée générale des Nations Unies, « tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen que ce soit ». ( Source : Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture - UNESCO

    http://lecarnavaldarthenice.blog.fr/2008/05/07/declaration-d-impots-declaration-de-deso-4141411



    ______________________________________________________________________________



    Les machines à voter, synthèse pour informer et agir




    Posté par EcliptuX


    Beaucoup d'articles ont été publié sur le sujet sur ONCT, et ce depuis maintenant plusieurs années. Les élections qui arrivent ne font que mettre ce sujet sur le devant de la scène, et c'est bien ainsi.

    L'information parvient enfin à trouver une place dans des journaux nationaux et de nombreux sites web en parlent de manière +/- critique (voir ici ou )

    Par ailleurs, de nombreuses personnes se sont mobilisées pour tenter d'enrayer le plus efficacement possible l'invasion du vote électronique dans notre démocratie.

    Voici une sélection des meilleurs infos à faire circuler pour sensibiliser et agir au mieux :

    Je compléterai si besoin cette sélection afin de vous fournir l'information la plus pertinente sur le sujet.

    MAJ du 11/04 : ajout du lien vers le référé-liberté
    MAJ du 12/04 : ajout de la liste des communes équipées de MAV
    MAJ du 21/04 : la ville d'Amiens renonce au vote électronique. continuez à faire pression !

    http://onnouscachetout.com/

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :