• Alerte, bruits de bottes plus précis ! Faites passer l'information ! Destitution de Sarkozy ? La CIA reconnaît avoir préparé l'insurrection au Tibet !

     
     
    Samedi 29 mars 2008



    Attention! Bruits de bottes inquiétants...



    Bonjour


    Je tiens à vous signaler que j'ai ajouté différents articles à l'issue de ma dernière publication, nécessaires à la compréhension de ce qui se passe actuellement dans le monde. Je n'ai même pas eu la place d'annoncer seulement le titre et le lien du papier sur la CIA. Je vous laisse donc l'article intégralement, ici.

    Pour le Tibet, je vous renvoie à mon blo

        http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/

    et aux sites suivants :

    -
    http://michelcollon.info
    -
    http://marcfievet.com
    Voyez aussi les commentaires de cet article (liens récents articles sur Tibet) 

    Bonne lecture, Eva

    _____________________________________________________________________


    Je viens à peine d'envoyer ce post,

    que je reçois tout ce que j'ajoute maintenant.

    L'actualité est lourde, il faut être réactif et rapide ! D'autant que nous serons, nous Français,  aux premières loges, avec un tandem va-t-en guerre, atlantiste et sioniste : Sarkozy-Kouchner. Danger maxima ! Ils sont aux ordres des dirigeants du monde, membres du Bildelberg, néocons, anglo-saxons, sionistes ... et leurs valets, les grands médias à la solde des marchands de canon.

    Après l'article sur la CIA et le Tibet, je vous joins le compte-rendu des autres publications du site toutsaufSarkozy... Tout est improvisé dans l'urgence, désolée. Au départ, il devait juste y avoir quelques lignes pour annoncer les articles mis en lien à l'issue du dernier post, ainsi que l'article sur la CIA au Tibet.  Et tout le reste est venu par-dessus, à part les références de mes autres blogs, et les statistiques.  Eva

    Faute de place, j'ai rajouté ce que je viens encore de recevoir, en commentaires, à la fin de ce post -
    après avoir pris le temps d'informer des événements, comme demandé....

    ______________________________________________________________________

    Vous vous souvenez de ce que je vous disais récemment ? Mobilisons-nous TOUS dans le monde entier, faisons passer l'information !

    Des dirigeants à la tête des Grandes Institutions veulent la guerre, " une guerre d'extermination des peuples pour leur confort ", comme je l'ai écrit dans un article ( moins de pollution, plus de ressources, eugénisme : On garde les meilleurs, la race  supérieure des bien nés, des très riches, des Financiers, des intellectuels amis, etc). Des sortes de camps de concentration se mettent en place pour les rétifs. Au moment où on nous demande de célébrer la Shoah des Juifs, c'est un gigantesque holocauste qu'on prépare, avec feu d'artifice nucléaire. Au moment, aussi,  où on détourne notre attention vers les J.O. et les "méchants" Chinois, des salauds, ou des fous,  haut placés,  programment notre malheur.

    Réagissons contre l'intolérable qui se met en place, toutes tendances et religions confondues  !!!!  Eva

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Reçu au moment où je me couchais, vers minuit :

    Attention ! Bruits de bottes inquiétants...

    http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkpyZFpZEFmdlnuNvM.shtml



     La menace d'une Guerre contre l'Iran s'accroît de jour en jour.

    Un sousmarin nucléaire US se dirige vers le Golfe Persique. Il est urgent de remobiliser toutes les forces anti-guerre partout dans le monde. Attention aux « fausses mobilisations » type « indépendance du Tibet », c'est l'écran de fumée qui cache la vraie menace, celle d'une Troisième Guerre Mondiale.



    Pour commémorer le cinquième anniversaire de l'attaque contre l'Irak et protester contre la guerre, des centaines de militants anti-guerre américains se sont rassemblés à San Francisco dimanche dernier.

    Ceux qui ont pris la parole ont lancé un cri d'alarme disant que le conflit risquait de s'étendre à toute la région, qu'une nouvelle guerre était imminente, et que la prophétie était entrain de se réaliser sous nos yeux. Le départ forcé de l'amiral William « Fox » Fallon – commandant en chef des forces US au Moyen Orient - qui a été décrit dans le magazine US Esquire - à qui il avait accordé une interview- comme l'homme qui faisait rempart contre une nouvelle guerre, le fait qu'il est été relevé de ses fonctions, préfigure un désastre en gestation avancée.


    La rhétorique guerrière,mensongère de l'administration Bush, et la soumission des démocrates, alors qu'ils ont été élus pour agir contre la guerre en Irak, présagent mal de l'avenir. Il en va de même avec la tournée à l'étranger du présidentiable républicain McCain qui se conduit déjà en chef suprême des armées US, et a adopté des positions encore plus belliqueuses et pro sionistes que Bush en reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël. Ce n'est d'ailleurs pas par hasard si McCain est le candidat préféré des Israéliens, et si l'homme qui le suit comme sont ombre, le sénateur "indépendant" (ex démocrate) Joe Lieberman, est un pro sioniste. Ce dernier pousse à une attaque contre l'Iran, ayant fait voter par le Congrès une loi qui dispense le président US de l'accord du Congrès pour déclencher une guerre, alors que pour la guerre en Irak, Bush avait dû en obtenir l'accord.


    Ces anti-guerre américains ont lancé un appel à réveiller l'opinion publique partout dans le monde concernant la prochaine guerre contre l'Iran, et à mobiliser contre ce projet fou qui fera apparaître la guerre contre l'Irak comme une « petite guerre » comparativement - elle a pourtant déjà fait plus d'un million de morts côté irakien, plus de 4000 soldats américains ont été tués, sans compter les blessés de part et d'autre, et plus de 4 millions de déplacés irakiens. Car outre la destruction et la mort qu'elle sèmera en Iran, les répercussions aux US et en Europe seront terribles. Avec le prix du pétrole qui flambe déjà, une économie US en récession, l'onde de choc sera sans précédent, sans même parler des représailles iraniennes, car l'Iran pour se défendre ne se laissera bien évidemment pas attaquer sans réagir.


    En face, des pouvoirs extrêmement puissants


    Aux US, deux partis politiques sur la même longueur d'onde, quelque soit le prochain candidat élu président(e), le puissant complexe militaro industriel, l'armada d'intellectuels des boîtes à penser, ces grattes papiers justifiant et légalisant massacres, tortures, destructions…les néo conservateurs, les puissants lobbies pro sionistes, et les médias/ bizness/propagande, tous acquis à la guerre car elle fait vendre de l'info.


    En Europe, les trois gouvernements des « Grands » de l'UE -Grande Bretagne, France, Allemagne - soutiennent inconditionnellement les américano sionistes, les médias affûtent également la propagande guerrière contre l'Iran. L'environnement politique actuel est donc idéal pour lancer l'offensive contre l'Iran, d'autant que les oppositions politiques aux gouvernements en place dans ces pays sont considérablement affaiblies.


    Surtout, l'attention de l'opinion publique est détournée sur des conflits mineurs tels celui du Tibet- qui embarrasse suffisamment la Chine pour politiquement la « neutraliser »- véritable écran de fumée pour cacher ce qui est en préparation, car l'administration américaine ne veut plus affronter la mobilisation populaire qu'il y a eu en 2003, ni avoir à se justifier, ce qui serait encore plus difficile étant donné les révélations faites sur les mensonges qui l'ont amené à attaquer l'Irak.


    La Russie, qui s'était déclarée contre la guerre en Irak, risque d'être « neutralisée » par des perspectives de coopération rapprochée avec l'OTAN en Afghanistan, et de partage du gâteau pour le bizness sur l'enrichissement d'uranium.


    Le vice président Dick Cheney vient de faire un tour du Moyen Orient pour s'assurer de la docilité des gouvernements arabes dits « modérés ».


    Selon des sources egyptiennes (The International News 24/03/08) un sous-marin nucléaire vient de franchir vendredi dernier le Canal de Suez pour rejoindre la flotte US stationnée dans le Golfe Persique.


    Coïncidence ? En Arabie Saoudite, Le Conseil de la Shura Saoudienne va discuter en urgence et en secret de plans nationaux pour faire face à des dangers radioactifs soudain liés au nucléaire qui pourraient toucher le royaume suite à des alertes lancés par des experts concernant des attaques possibles des réacteurs nucléaires de Bushehr en Iran, selon des articles parus dans la presse saoudienne de samedi. Le Centre de Science et Technologie King Abdul Aziz a préparé une proposition qui englobe les probabilités d'une fuite nucléaire et de dangers radioactifs en cas d'une attaque nucléaire surprise contre l'Iran, selon le journal saoudien Okaz. Ces plans devaient être discutés ce dimanche.


    Coïncidence ? En Israël, les plus importants exercices d'alerte jamais tenus depuis la création de l'état sioniste, auront lieu le dimanche 6 avril. Organisé par la Nouvelle Autorité pour les Secours, ils se dérouleront pendant 5 jours. Mais avant cela, une journée de mobilisation des services urgentistes hospitaliers se tiendra le jeudi précédent les exercices. Toutes les préparations pour ces exercices auront lieu sous la responsabilité du secrétaire d'état à la Défense, Matan Vilnai, devenu célèbre récemment pour avoir menacé les Palestiniens de la Bande de Gaza de Shoah. Le premier jour des exercices, le premier ministre Ehud Olmert réunira son cabinet en réponse à « une attaque ennemie » pour décider de la réponse israélienne. Participeront à tous ces exercices, la police israélienne, l'armée, le commandement de la défense civile, les hôpitaux, les pompiers, les services d'ambulances du bouclier de David. Des sirènes retentiront partout dans le pays et les équipes de secours organiseront des évacuations en masse de « zones touchées ». Une campagne de relation publique précèdera juste avant, et accompagnera ces exercices.


    En Turquie, le gouvernement actuel est déstabilisé par une tentative pour délégitimer le parti majoritaire, et l'armée, pro américano sioniste, pourrait se retrouver au pouvoir, ce qui permettrait aux US de compter sur la coopération de ce pays pour sa future guerre contre l'Iran, évitant ainsi ce qui s'était passé avec la guerre en Irak. La Turquie en 2003 lors de la guerre contre l'Irak, avait refusé le passage de l'armée US sur son territoire.


    La profonde crise financière aux Etats-Unis pourrait aussi pousser l'administration américaine à chercher une « porte de sortie » en mobilisant son opinion publique sur une guerre, pour relancer également une industrie locale touchée de plein fouet par les délocalisations.


    Tout dépend de la mobilisation de l'opinion publique mondiale


    Mais la mobilisation contre la guerre en Irak l'avait montré, les peuples sont majoritairement contre ces guerres, à nous de les remobiliser, et VITE.


    D'abord démystifier les « fausses mobilisations » sur des causes manipulées (Darfour, Tibet) parce qu'elles s'apparentent à des opérations de psyops, avec en ligne de front des ONG dont on sait, pour certaines, qui les financent, et de qui elles reçoivent leurs ordres (exemple en France RSF officine de la CIA).


    Dénoncer sans relâche les principaux instigateurs de ce plan diabolique : les américano sionistes, qui ont érigé en doctrine planétaire leur volonté d'attaquer quiconque résiste à leur empire colonial bicéphal.

    » Ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous ».

    Alors soyons le plus nombreux possible contre eux. Car identifier l'ennemi N° 1, et sa cohorte d'agents d'influence, dans toutes les sphères, et pas seulement celle du politique, mais aussi du culturel, du médiatique, fait partie d'une stratégie efficace anti-guerre


    Faire comprendre les risques non plus d'un conflit limité régionalement, mais les répercussions mondiales d'une attaque nucléaire contre l'Iran :


    Sur le plan humain, dans l'immédiat, la responsabilité de dizaines de milliers de morts iraniens, mais aussi dans les pays voisins, dans d'horribles souffrances, et des millions de contaminés.


    Du point de vue de la santé publique, car une attaque sur un site nucléaire iranien -on l'a vu avec la catastrophe de Tchernobyl - touchera les populations dans un rayon nous incluant, avec une prolifération de cancers, touchant tous les âges, mais aussi des malformations à la naissance, une atteinte au patrimoine génétique…


    Une atteinte pour de nombreuses années sur l'environnement, animal, végétal, minéral, des mutations, des maladies inexpliquées des disparitions d'espèces, et probablement aussi une répercussion sur les problèmes de réchauffement climatique. Un nuage radio actif n'est pas inoffensif.


    Financièrement, avec un pétrole à plus de 200 dollars, des coûts de production en hausse vertigineuse, des pénuries, l'impossibilité de se rendre à son travail en voiture, trop coûteux, la paralysie quasi certaine de l'économie nationale mais aussi mondiale, les faillites, les pertes d'emplois, la misère s'étendant à des couches sociales jusque là préservées….


    Et aussi moralement, éthiquement, car une attaque contre un site nucléaire nécessite obligatoirement le largage de bombes nucléaires, ce qui constituerait une première depuis Hiroshima, Nagazaki, dont nous aurions TOUS à porter la responsabilité devant les générations futures.


    Les bombardements nucléaires d'Hiroshima et Nagasaki ont eu lieu juste à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, et les populations des pays en guerre étant exténuées, elles n'avaient ni la force, ni les moyens de protester contre ces crimes contre l'humanité.


    NOUS ne sommes pas dans cette situation, Nous avons les moyens tous ensemble d'empêcher cette attaque nucléaire.


    Alors que chacun prenne ses responsabilités et agisse là où il peut le faire et avec les moyens dont il dispose.


    Mobilisation Générale Anti-Guerre


    A chacun de relayer le texte ci-dessus le plus rapidement possible et à un maximum de contacts possibles.

    inv
    Notes :
    L'agression Usraélienne contre l'Iran vue par le Crif (coordination de la mafia sioniste en France). Il fallait oser!

    "Une pluie de missiles tirés par le Hezbollah et l’Iran, s’abattrait sur Tel-Aviv et sa région en cas d’une guerre hypothétique avec Israël.


    « Des centaines de morts, des milliers de blessés, des tirs de barrage de missiles contre la région de Tel-Aviv, paralysie totale de l'aéroport international Ben Gourion, axes routiers bombardés sans relâche, effondrement du système d'adduction d'eau, longues coupures d'électricité: c'est ce qui se passera durant la prochaine guerre » : bref, une pluie de missiles tirés par le Hezbollah chiite libanais et l'Iran s'abattrait sur Tel-Aviv et sa région en cas d'une guerre hypothétique avec Israël, selon un rapport officiel révélé lundi par le quotidien israélien Yediot Aharonot.


    Ce rapport, censé être secret, a été rédigé par l'Administration pour l'économie d'urgence, un bureau gouvernemental chargé des situations d'urgence, et transmis aux ministères concernés ainsi qu'aux collectivités locales, précise le journal. Ce document affirme que ce scénario catastrophe est le fruit d'une réflexion sur le déroulement de la guerre au Liban menée du 12 juillet au 14 août 2006 contre la milice chiite du Hezbollah pro-iranien.


    Ce conflit devrait se prolonger pendant environ un mois, et impliquerait également la Syrie. Celle-ci déclencherait des hostilités sur le plateau du Golan et tirerait des milliers de missiles Scud contre les agglomérations de Galilée. Des missiles balistiques iraniens à ogives conventionnelles frapperaient aussi Israël, qui serait en outre la cible d'attaques suicide palestiniennes et de roquettes tirées depuis la bande de Gaza et la Cisjordanie.
    Des raids aériens contre des objectifs militaires et stratégiques israéliens sont aussi pris en compte, de même que des tentatives d'enlèvements de civils et de militaires.





    ___________________________________________________________________---------------------------------


    Statistiques blog R-sistons 
    (j'ai commencé à faire connaître mon blog fin 2007)
     
    Hier, 465 visiteurs individuels,   + abonnements + visiteurs par sites et par moteurs de recherche.

    Date de création : 11/07/2007
    Pages vues : 131841 (total)
    Visiteurs uniques : 40170
    Journée record : 11/03/2008 ( 1505 Pages vues )
    Mois record : 03/2008 ( 28549 Pages vues )


    ________________________________________________________________________________________


    Destitution Sarkozy  ?


    Pour mettre un terme définitif aux « manquements » que relève François Hollande - comme à ceux qu’il ne relève pas - il y a pourtant bien un moyen : c’est l’article 68 de la Constitution française.


    Car, bien que personne n’y fasse référence ces jours-ci, il se trouve que notre Constitution a été modifiée le 23 février 2007 pour supprimer la formule de « haute trahison » (pourtant très appropriée) et la remplacer par la notion de « manquements ». Le nouvel article 68 est ainsi formulé :

    Article 68 :
    Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour...


    La question que doivent se poser les juristes et les responsables politiques est de savoir si les agissements de Nicolas Sarkozy sont constitutifs du terme de « manquement » inscrit dans notre Constitution. Or ce débat a déjà eu lieu et le spécialiste du journal Le Monde le récapitulait en ces termes dans l’édition du 24 juin 2003 :

    « La définition de tels "manquements" n’est pas, au fond, davantage précisée que ne l’était celle de la "haute trahison", mais cette disposition atteste la volonté de préserver la fonction présidentielle et non la personne qui l’occupe. "C’est l’incompatibilité avec la poursuite du mandat et elle seule que la sanction doit résoudre par la destitution", expliquait le rapport de M. Avril.


    Ainsi, les faits reprochés au chef de l’Etat peuvent aussi bien être pénalement qualifiables qu’a priori exempts de tout reproche judiciaire : des propos outranciers, un comportement personnel scandaleux, une situation de conflit d’intérêts involontaire, voire le refus de signer une loi ou une ordonnance (comme Charles Pasqua l’avait suggéré, en 1986, contre François Mitterrand), pourrait ainsi motiver l’engagement de la procédure de mise en cause du président ». (Source : Hervé Gattegno : "Le projet de la Chancellerie donne aux parlementaires le pouvoir de renverser le président" LE MONDE 24.06.03)

    (début et fin article :
    http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EkpyZFluppsvGSnXjd.shtml)


    __________________________________________________________________________________________



    La CIA : " C'est nous qui avons préparé l'insurrection  au Tibet " .

    .


    La préparation de la révolte armée a duré des années, sous la direction des services secrets américains, la CIA. C'est écrit noir sur blanc dans « The CIA's Secret War in Tibet » (La guerre secrète de la CIA au Tibet) de Kenneth Conboy (University Press of Kansas, 2002, 300 pages), un ouvrage à propos duquel le spécialiste de la CIA, William Leary, écrit : « Une étude excellente et impressionnante sur une importante opération secrète de la CIA durant la guerre froide. »

    InforTibet

    Tibet : pour la liberté, avec la CIA ?

    En 1951, les communistes prenaient le pouvoir au Tibet. Au cours des deux siècles qui avaient précédé, pas un seul pays au monde n'avait reconnu le Tibet comme un pays indépendant. Durant ces deux cents ans, la communauté internationale avait considéré le Tibet comme une partie intégrante de la Chine ou, du moins, comme un État vassal. En 1950 déjà, l'Inde disait que le Tibet était une composante de la Chine. L'Angleterre qui, il y a quarante ans, occupait pourtant une position privilégiée au Tibet, suivit la position indienne au pied de la lettre.

    Seuls les États-Unis se montrèrent hésitants. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, ils considérèrent le Tibet comme appartenant à la Chine et ils freinèrent même l'Angleterre dans ses avances au Tibet. Mais, après la guerre, les États-Unis voulurent faire du Tibet un rempart religieux contre le communisme.

    Contrairement à ce qui se passa avec la question coréenne, ils furent complètement isolés. Ils ne purent mettre sur pied la moindre coalition internationale. En 1951, la majorité de l'élite tibétaine elle-même, y compris l'Assemblée générale élargie, accepta l'accord négocié avec la Chine à propos d'une « libération pacifique ».

    Mais cela changea lorsque, en 1956, les autorités décidèrent d'appliquer une réforme agraire dans les territoires tibétains de la province de Sichuan. L'élite locale n'accepta pas qu'on touche à ses propriétés et droits. Cela allait mener au soulèvement armé de 1959.

    La préparation de la révolte armée avait duré des années, sous la direction des services secrets américains, la CIA. C'est écrit noir sur blanc dans « The CIA's Secret War in Tibet » (La guerre secrète de la CIA au Tibet) de Kenneth Conboy (University Press of Kansas, 2002, 300 pages), un ouvrage à propos duquel le spécialiste de la CIA, William Leary, écrit : « Une étude excellente et impressionnante sur une importante opération secrète de la CIA durant la guerre froide. »

    Un autre livre, « Buddha's Warriors - The story of the CIA-backed Tibetan Freedom Fighters » (Les guerriers de Bouddha - L'histoire des combattants tibétains de la liberté soutenus par la CIA), de Mikel Dunham (Penguin, 2004, 434 pages) explique comment la CIA a transféré des centaines de Tibétains aux États-Unis, les a entraînés et armés, a parachuté des armes sur le territoire, a enseigné aux gens comment ils pouvaient se servir d'armes à feu tout en étant à cheval, etc.

    La préface de cet ouvrage a été rédigée par « Sa Sainteté le dalaï-lama ». Sans doute ce dernier considère-t-il comme un honneur le fait que la rébellion séparatiste armée ait été dirigée par la CIA. Dans cette préface, il écrit : « Bien que je croie que la lutte des Tibétains ne puisse être remportée que par une approche à long terme et des moyens pacifiques, j'ai toujours admiré ces combattants de la liberté pour leur courage et leur détermination inébranlables. » (page XI)

    Réactions tibétaines et internationales lors de la prise de pouvoir par les communistes, en 1951, Infortibet, 14 janvier 2008.
    en néerlandais:
    http://infortibet.skynetblogs.be/post/5433093/tibetaanse-en-internationale-reacties
    -bij-de-

    Sources Mondialisation ca
    http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=8405

    Posté par Adriana Evangelizt







    _________________________________________________________________________________________



    AUTRES  BLOGS  d' Eva,  R-sistons :


    R-sistons à la désinformation
    (Observatoire et infos Médias)

    http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com

     

    R-sistons à l' actualité

    -  http://r-sistons-actu.skynetblogs.be/





    ________________________________________________________________________________________



    Dernières parutions site toutsaufsarkozy, que je reçois à l'instant sans lire :




     
    Le New York Times prône la "discipline" au "Président Bling-Bling"

     

     

     
    Blogs et blagueurs: des journalistes mentent aussi sur Internet
    inv
    Fondateur du site Mediapart, qu’il destine à la « création d’une information contributive, d’excellence, de qualité, comme un club »

     

    Le gouverneur Sarkozy devrait consulter....
    inv
    A force de discours, Nicolas Sarkozy a pris un risque inconsidéré : qu'on s'arrête à relire ses promesses de
    campagne et à les comparer à son action
     
    inv
    Un sous-préfet limogé pour des propos "antisémites"
    inv
    Le titre est repris du site "NouvelObs.com" qui assimile donc volontairement des propos anti-sionistes à des propos antisémites


     Après la Palestine, la France colonisée par l'Etat d'Israël !



    De Gaulle, Sarkozy, le style c'est l'homme: une comparaison qui fait mal!

     
    Retour sur la mystification du 11 septembre 2001.

     

     
    inv
    Utiles réflexions (2), J.C. Guillebaud
    inv
    La montée aux extrêmes. Globalement, on n'avait jamais parlé si librement des cafouillages -et même des fragilités psychiques- d'un chef d'Etat.

     

    UIMM: un siècle de pressions patronales
    inv
    Le texte ci-dessous a le grand mérite de présenter de manière synthétique l'histoire et les buts de guerre de l'UIMM
     
    Crêpage de chignon dans le fromage des Hauts-de-Seine: la femme de Balkany (les "cinq du Mossad") s'en prend, l'espace d'un instant, à Mao-Devedjian. Un délice.

     

    Comment Sarkozy l'Américain a séduit McCain le francophobe

     

     

    Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Princen, chargé de la veille internet par le grand président Sarkozy


    La chute de Carla.



     Payé par la CIA, Ménard et RSF au service de l'empire Usraélien.


    Afghanistan: Quand Sarko, depuis Londres, se met officiellement au service de l'empire Usraélien.

     

     

    10 mois après son élection, le nabot a perdu presque tous les points de son "permis de gouverner" les veaux.

     

     

    Le nom de Sarkozy cité dans une affaire de détournements de fonds publics. Son implication se précise

     

    Plusieurs milliers de lycéens se sont rassemblés à Paris le 27 mars pour protester contre les suppressions de postes d'enseignants. Une nouvelle manifestation doit avoir lieu mardi.

     

     

    Les 2 G

     

     
    Tibet: au fou! Sarkozy menace la Chine d'une riposte "graduée"....

     

     

    La France en faillite, les veaux vont devoir payer! Mais avec quoi?

     

     

    Albion: heureusement que la PDNF était là pour masquer la signification réelle du voyage.
    inv
    Les commentaires de la presse britannique, jeudi 27 mars, sur la visite d'Etat du couple Sarkozy en Grande-Bretagne
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :